Événements

Fenêtres sur le cinéma du Sud 2008
8e édition

Français

parrainée par Rachid Taha

Editorial
Pour cette 8ème édition « Fenêtres sur le cinéma du Sud », parrainée par Rachid Taha, Regard Sud présentera en présence de cinéastes originaires d’Algérie, Irak, Liban, Maroc, Tunisie, des films fictionnels et documentaires dont plusieurs en avant-première, et certains primés dans de grands festivals internationaux. Véritables fenêtres qui ouvrent sur la complexité des situations politiques et sociales de ces pays, souvent traversés par des guerres ou des crises graves, nous souhaitons aussi au-delà faire éprouver les moments sensibles d’émotion, de rire et de beauté dont ils sont les témoins.
Créé en 1999 dans la série Cinéma du Sud, Regard Sud a organisé depuis sept manifestations cinématographiques à l’Institut Lumière en présence de nombreux professionnels : réalisateurs, producteurs, comédiens. Au fil des ans, nous avons fidélisé un public cinéphile et néophyte, curieux de découvrir une autre cinématographie peu visible dans les chaînes de télévision, et les circuits cinématographiques; parce qu’il ne correspond pas aux critères imposés par les grands groupes de production et de distribution audiovisuels, pourtant nécessaires si l’on souhaite une pluralité des genres, pour la diversité culturelle.
Abdellah Zerguine
Directeur artistique

Programmation
Les séances seront présentées par Abdellah Zerguine, directeur artistique de Regard Sud
Mardi 8 janvier 20h30
Le Blues de l’Orient de Florence Strauss (en sa présence ?)
Documentaire/ France, Canada/2006/couleur/85 min/
Le Caire, Tel Aviv, Beyrouth, Damas, Alep. Villes légendaires, villes de conflits mais villes incroyablement musicales. La réalisatrice d’origine juive égyptienne à qui la famille avait interdit de revenir au source de ses racines nous fait découvrir toute la richesse de cette musique arabe classique et de ses musiciens qui perpétuent et incarnent une partie de l’histoire de l’Orient.
Filmographie
Dans la cour des grands 1995
Debout les morts 1999
Coktail à l’issue de la soirée

Mercredi 9 janvier

19h : Yasmine et les hommes de Abdelkader Lagtaâ (en sa présence)
avec Sanaâ Alaoui, Younes Megri, Mohamed Zouhir, Mohamed Majd, Nadia El Alami, Salma Cheddadi,Badr Lagtaâ
Maroc/2005/1h30/couleur
Suite à une dispute avec son patron qui cherchait à la violer, Yasmine découvre que son mari l’utilisait comme appât et décide de changer d’existence.
Filmographie:
Abdelkader LAGTAÂ est né en 1948 à Casablanca.
Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Cinéma, Télévision et Théâtre de
Lodz, en Pologne, département de la réalisation, en 1975.
Un amour a casablanca 1991
Les casablancais 1998
Face à face 2003
Yasmine et les hommes 2005
21h : What a wonderful world de Faouzi Bensaidi (en sa présence)
avec Faouzi Bensaidi, Nezha Rahil, Fatima Attif, Hajar Masdouki
France-Maroc-Allemagne/2006/1h36/couleur
Casablanca, une ville de contrastes, moderne et archaïque. Kamel est un tueur à gages qui reçoit ses contrats par internet. Il a coutume d’appeler Souad une prostituée occasionnelle
Filmographie
Après avoir travaillé au théâtre comme metteur en scène et acteur, il réalise, en
1997, son premier court métrage, intitulé « La Falaise », qui a reçu 23 prix dans les festivals français et internationaux. En 1999, il co-écrit le film d’André Téchiné, « Loin ». En 2000, il a réalisé deux courts métrages : « Le Mur », primé au festival de Cannes et « Trajets » primé au festival de Venise.
En 2003 son premier long métrage « Mille Mois », doublement primé à « Un Certain regard » au festival de Cannes est distribué dans une dizaine de pays.
Jeudi 10 janvier
19h Civilisées de Randa Chahal Chabbag
avec Tamim Kasdi Chahal/ Sotigui Kouyate/ Jalila Bacar/
France/Liban/ 1999/1h37
Pendant la guerre civile, de nombreux libanais ont fui en Europe, et leurs domestiques : Sri-Lankais, Egyptiens, Philippins, par milliers pour les servir.
Tous ces gens et les Libanais qui sont restés subissent l’humeur du franc-tireur qui contrôle l’immeuble. Leurs histoires se mêlent : celle du jeune milicien musulman et de la domestique chrétienne et celle de la riche bourgeoise revenue pour retrouver son amant.
ses habitants, le quartier et certains passages de la ville. Leurs histoires se mêlent : celle du jeune milicien musulman et de la domestique chrétienne et celle de la riche bourgeoise revenue pour retrouver son amant.
Filmographie
Le Cerf-Volant. Long métrage. Fiction. 80 minutes 2003
Souha, survivre à l’enfer. Documentaire 57 minutes 2000
Civilisées. Long métrage. Fiction 1999
Les Infidèles. Téléfilm. Fiction. 85 minutes, Arte 1997
Nos guerres imprudentes. Documentaire 52 minutes, Arte 1995
Ecrans de Sable. Long métrage 1992
1984 : Cheikh Imam. Documentaire. 52 minutes.
1982 : Liban survie. Documentaire. 52 minutes.
1980 : Liban d’autrefois. Fiction. 12 minutes.
1979 : Pas à Pas. Documentaire. 80 minutes

21h Dans les champs de bataille de Danièle Arbid
avec Marianne Feghali- Rawia Elghab-Laudi Arbid- Aouni Kawass Carmen Lebbos
France/Belgique/Liban/2004/1h30
Beyrouth 1983. Dans un quotidien incertain, celui de la guerre, des passions et des frustrations, Lina accède au monde des adultes, sans conscience du bien et du mal.
Filmographie :
Un homme perdu 2007
Nous/Nihna 2005
Dans les champs de bataille 2005
Conversation de salon 2003
Etrangère 2002
Aux frontières 2002
Le Passeur 1999
Radden 1999

Vendredi 11 janvier
19h : Le thé au harem d’Archimède
Réalisation et scénario de Mehdi Charef d’après son roman, le thé au harem d’Archi Ahmed.
avec Kader Boukhanef, Remi Martin, Laure Duthilleul, saïda Bekouche, Bourlen Guerdjou
France/1985/1H50/couleur
Chronique des aventures de deux adolescents amoureux.
Filmographie
Né à Maghnia (Algérie), Mehdi Charef arrive en France à l’âge de dix ans.
Ecrivain, il débute en tant que réalisateur grâce à Costa-Gavras. Il esquisse au travers de la plupart de ses films des portraits de femmes.
Miss Mona 1986
Camomille 1987
Au pays des Juliets 1991
Marie-Line 2000
Cartouches gauloises 2007
Les enfants invisibles 2007

21h Permis d’Aimer de Rachida Krim (en sa présence)
avec Fejria Deliba/ Charles Berling/ Sofia Boutela
France/ 2005/1h30
Malika d’origine algérienne noue avec Jean une liaison secrète, perturbée par son sentiment de culpabilité vis-à-vis de sa fille et de sa famille.
Filmographie
El Fatah un premier court métrage de fiction 1990
Filmage de la troupe La Fausse suivante de Marivaux que dirige Jacques
Lassalle 1994
Sous les pieds des femmes 1996
La Femme dévoilée, court métrage de fiction en 1998
Permis d’aimer 2005
Samedi 12 janvier

16h30 Nouba d’Or et de Lumière documentaire d’Izza Genini en sa présence
Maroc/France/2007/1h20
Le film « Nouba d’or et de lumière » de la réalisatrice marocaine Izza Genini, a été projeté récemment au Festival de Radio France à Montpellier. Le film est destiné à capter les notes de musique qui résonnent encore dans les cours de Cordoue ou de Séville, s’élèvent des patios de Chefchaouen, Tétouan, Tanger ou Ksar El-Kébir, et se propagent aujourd’hui encore de Fès à Paris et de New York à Amsterdam.
Filmographie
Cantiques brodés 2005
Chants pour un Chabbat 2004
Concerto pour 13 voix 2004
Gnaouas 2004
Louanges 2004
Malhoune 2004
Moussem 2004
Nuptiales en Moyen Atlas 2004
Retrouver Oulad Moumen 2004

18h30 Fleur D’Oubli de Salma Baccar (en sa présence)
Avec : Rabiaa Ben Abdallah Raouf Ben Amor Mohamed Ali Ben Jemaa
Maroc /Tunisie /2005/1 h 42 couleur
Dans la Tunisie des années quarante,, Zakia une jeune fille romantique de la bourgeoisie tunisoise se trouve dépendante de la khochkhach (pavot) suite à un accouchement douloureux
Filmographie
Le train 2004
La danse du feu 1995
Fatma 1975

21h Making Off de Nouri Bouzid
avec: Lotfi Abdelli- Lotfi Dzriri- Atef Ben Mahmoud- Fatna Ben Saidane-Tunisie/ 2006/ 2h couleur
Youssef, réalisateur à l’âge des bilans, est déchiré entre une vie privée qui part à la dérive, et un film qui lui fait peur. Dali, comédien se sent manipulé quand il découvre que ce petit danseur personnage de Bahta qu’il interprète évolue vers un intégriste en devenir. Il échoue chez un louche prédicateur, qui va le manipuler, et lui faire un lavage de cerveau.
Filmographie
Poupées d’argile 2002
Bent Familia 1997
Guerre du Golf 1993
Bezness 1992
Les sabots en or 1989
L’homme de cendres 1986
Duel 1972

Dimanche 13 janvier 17h
Ahlaam Dreams de Mohamed Al-Daradji présenté par Amar Alwan (réalisateur)
avec Assel Adel Bashirral, Madjid Mohammed Hashim
Irak/ Royaume-Uni/ 2005/1h50/ couleur
Dans un asile psychiatrique au cour de Bagdad sérieusement bombardé, le film met en exergue trois personnages. Ahlam, une jeune femme traumatisée, par l’arrestation brutale de son fiancé Ahmed, Mehdi un jeune médecin idéaliste, Ali un ancien soldat de l’armée de Saddam Hussein.
Filmographie
Né à Bagdad en Irak, en 1978, Mohamed al-Daradji a étudié la mise en scène théâtrale des Beaux Arts de Bagdad. Plus tard, en Hollande, il a appris la prise de vue et travaillé comme cadreur durant trois ans. Il a également été directeur de la photographie d’une dizaine de documentaires, courts métrages et films publicitaires. En 2006 il a réalisé un court métrage : La foi