Événements

Festival International du Film de Dakar – FIFDAK 2008
1ère édition. « Dakar, Porte Ouverte sur les Cinémas du Monde »

Français

AFRICA CINEMA DE QUARTIER
« PROFESSIONNELS DU CINEMA ET DE L’AUDIOVISUEL »

&

37CINQ SHOW EVENTS


PRESENTENT

FESTIVAL DU FILM DE DAKAR
EDITION SPECIALE « Dakar, Porte Ouverte sur les Cinémas du Monde »


DU 02 AU 06 DECEMBRE 2008
DAKAR/SENEGAL


FICHE TECHNIQUE
1. IDENTITE : Festival du Film de Dakar
2. ORGANISATEURS : AFRICA CINEMA DE QUARTIER ET 37CINQ
3. LIEU : DAKAR/SENEGAL/ »PORTE OUVERTE SUR LES CINEMAS DU MONDE »
4. THEME : Regard sur l’Afrique
5. PERIODE : Du 02 au 06 décembre 2008
6. PAYS INVITE : Le Royaume des Pays Bas
7. OUVERTURE : Théâtre National Daniel SORANO/1000 invités
8. CLOTURE : Théâtre National Daniel SORANO/1000 invités
9. MARRAINE : Aminata SOW FALL (écrivain)
10. HOMMAGE : Aux pionniers du Cinéma Africain
11. PROGRAMME : Projections de films, rencontres professionnels, Expositions, Films d’animation pour enfants, Hommage, rétrospective, défilé de mode, Concerts, Rencontre Orange/Producteurs de contenus etc.…
12. LA NUIT DES SABARS : Cérémonie de remise des prix du FIFDAK 2008
13. PRIX DECERNES : Sabar du meilleur film, Sabar du meilleur documentaire, Sabar de la meilleure fiction, Sabar du meilleur film étranger, Sabar du public,
14. LES SITES DE PROJECTION: THEATRE SORANO, Maison de la Culture Douta SECK, Place du souvenir, CICES, Piscine Olympique
15. LES SITES EN PLEIN AIR : Esplanade Niary Tally, Médina, Pikine, Place du souvenir
16. SPONSORS PRESSENTIS : SONATEL/ORANGE, NESCAFE, CANAL SATTELITE, TV5 MONDE, RFI, 2STV,NOSTALGIE, AIR SENEGAL
17. PARTENAIRES PRESSENTIS : Gouvernement du Sénégal, Ville de Dakar, PSAC/UE, M.A.E France, OIF, UNICEF, Ambassade Pays Bas, Ambassade de Suisse et Ambassades au Sénégal
18. CONTACT : Oumar NDIAYE/Directeur du Festival : 00 221 77 657 84 54


L’ ORGANISATEUR DU FESTIVAL
AFRICA CINEMA DE QUARTIER

Initiateur de l’événement, l’Association de Professionnels du Cinéma et de l’Audiovisuel APCA/AFRICA Cinéma de Quartier est née de la volonté de ses membres de faire de l’éducation par l’image, l’animation culturelle dans les communes d’arrondissement à travers des projections de films et les formations aux métiers de l’audiovisuel, un sacerdoce.

PRETEXTE
Conscients que nos populations n’ont pratiquement pas accès à nos images, quelques soient les médias qu’elles regardent et qu’elles n’ont pas non plus, l’opportunité de rencontrer les réalisateurs dont elles sont la plupart du temps les sujets et acteurs des films ;

OBJECTIFS
Les objectifs sont :
D’assurer une gestion à la base de l’action culturelle et un développement de l’activité cinématographique en collaboration avec le Ministère de la culture, les institutions scolaires, culturelles, les communes d’arrondissement.
De promouvoir la diversité culturelle, offrir la culture à tous, faire découvrir de nouvelles formes, permettre à différentes disciplines artistiques de se côtoyer, transfigurer l’espace urbain, investir la rue, renforcer la proximité et la vie des quartiers, impliquer les habitants, créer la rencontre dans un esprit de fête et de convivialité…



LE FESTIVAL DU FILM DE DAKAR
PRESENTATION

Le Festival du Film de Dakar est le prolongement du Festival International du Film de Quartier qui s’est spécialisé depuis 1999 dans la promotion des premiers films de jeunes réalisateurs africains et du reste du monde.
Aujourd’hui, le concept a évolué ; le Festival International du Film de Dakar signifie tout simplement Festival de films ouvert sur le monde de la jeune création. Il va continuer d’être ce lieu de découverte de nouveaux talents mais aussi cette plateforme où tous ceux qui font du cinéma dans le monde (producteurs – distributeurs -acteurs – diffuseurs – critiques) vont se croiser pour discuter et échanger sur l’industrie du film.
Ce festival a pour objectif d’encourager la diversité culturelle et la compréhension entre les peuples, de promouvoir l’art cinématographique de tous les continents en stimulant le développement du cinéma de qualité, de faire connaître le cinéma d’auteur et d’innovation, de découvrir et d’encourager les nouveaux talents.
C’est aussi dans une logique de redynamiser le secteur cinématographique au Sénégal que les organisateurs ont décidés de doter Dakar d’un festival fort qui rassemble chaque année tous ceux qui font du cinéma en Afrique et ailleurs.
Cinq jours de rencontres qui s’organisent autour de films dont la forte singularité ouvre aux débats, de rencontres et de tables rondes. Cette manifestation est pour chacun une occasion de découvrir des films récents ou inédits, et de partager un ensemble de réflexions sur les nouvelles données esthétiques et économiques impulsées par le cinéma.

LES DATES
Le Festival du Film de Dakar aura lieu du 02 au 06 décembre 2008 à Dakar sous la présidence effective des autorités de la république du Sénégal, des hommes de cultures, des sponsors et partenaires, des invités du Festival et du public.

LA SELECTION OFFICIELLE
La sélection officielle comprend quatre compétitions (longs métrages, courts métrages, films documentaire et téléfilms Sénégalais)
Le festival organise également des sections hors compétition, panorama, hommages, films pour enfants et rétrospectives pour des films inédits ou peu diffusés au Sénégal. Il publie un catalogue détaillé et organise des débats avec les cinéastes à l’intention du public et de la presse et des classes de cinéma à l’endroit des jeunes réalisateurs et des professionnels présents. La sélection retient des films de fiction, animation ou documentaires, courts, moyens ou longs métrages. Elle s’effectue en général parmi des productions réalisées durant les deux dernières années qui précédent la date du festival et doivent être inédites au Sénégal.
LES PRIX
Plusieurs prix seront décernés durant la cérémonie de clôture dénommée :NUIT DES SABARS
– SABAR du Meilleur film
– SABAR du jury
– SABAR du meilleur documentaire
– SABAR de la Meilleure fiction
– SABAR du meilleur film étranger
– SABAR du public

PROGRAMME DU FESTIVAL
1. OUVERTURE DU FESTIVAL
L’ouverture du Festival International du Film de Dakar se fera le 02 décembre au Théâtre National Daniel Sorano, situé au centre ville de la capitale sénégalaise, qui a une capacité de plus de 1000 places.
Un film des Pays-Bas « Pays invité » du Festival, fera l’ouverture et des artistes Sénégalais de renom (stylistes, musiciens) y seront associés pour donner un cachet populaire à la manifestation.

2. CLOTURE DU FESTIVAL
Le Festival va se clôturer le samedi 06 décembre au théâtre Sorano en présence des réalisateurs en compétition, des autorités de la République du Sénégal, des hommes de culture et du public. Prestations musicales, défilés de mode et remise des trophées vont rythmer cette cérémonie de clôture intitulée « NUIT DES SABARS »

3. PAYS BAS, INVITE DU FESTIVAL
Le Festival du Film de Dakar et l’association APCA/AFRICA CINEMA DE QUARTIER invitent cette année le public à la découverte du Cinéma Hollandais. Cette invitation à pour but de renforcer la coopération culturelle entre le Sénégal et le royaume des Pays Bas en permettant aux professionnels des deux pays de se rencontrer et aux publics du Festival de découvrir une autre cinématographie.
Plusieurs films hollandais seront au programme ainsi que des rencontres professionnelles.

4. COMPETITIONS
Le but du Festival International du film de Dakar est d’encourager la diversité culturelle et la compréhension entre les peuples, de faire connaître le cinéma d’auteur et d’innovation, de découvrir et encourager les nouveaux talents, de favoriser les rencontres entre professionnels du cinéma d’Afrique et du reste du monde.
Le Festival International du Film de Dakar comprendra les sections suivantes :
– COMPETITION INTERNATIONALE/LONG METRAGE
– COMPETITION INTERNATIONALE/COURT METRAGE
– COMPETITION INTERNATIONALE/DOCUMENTAIRE
– COMPETITION NATIONALE FILMS /TELEFILMS
Plusieurs prix dénommés SABAR seront décernés durant la prestigieuse cérémonie de la « Nuit des SABARS 2008 »

5. HORS COMPETITION
– HOMMAGE AUX PIONNIERS
Le festival rend hommage durant cette édition spéciale un hommage aux pionniers du cinéma africain vivants ou disparus, distingués par la qualité de leurs œuvres et leurs combats pour la promotion des cinémas d’Afrique à travers des projections de films, des débats et des conférences autour de leurs œuvres.
– SEMBENE OUSMANE/SENEGAL
– DJIBRIL DIOP MAMBETY/SENEGAL
– TIDIANE AW/SENEGAL
– PANORAMA
La section « PANORAMA » reflète l’esprit du Festival dont la caractéristique essentielle est l’ouverture sur le monde. L’édition de cette année consacre cette rubrique au cinéma du monde arabe. Cinq pays seront à l’honneur avec une dizaine de films au programme.

LES PAYS A L’HONNEUR
1. MAROC
2. TUNISIE
3. IRAN
4. LIBAN

– LES MATINEES ETOILEES POUR ENFANTS
Le festival consacre une section spécialement dédiée aux enfants »LES MATINEES ETOILEES POUR ENFANTS ». Cette section a pour objectif de sélectionner des films de tous les pays qui ont un caractère éducatif pour les enfants et les scolaires.
La sélection des films de cette section se fera en collaboration avec des associations de parents d’élèves et des enseignants. Des ateliers pédagogiques pour enfants sont prévus durant le festival.

6. LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES DU FESTIVAL 2008
Des séminaires et des ateliers seront organisés durant le festival pour créer un cadre d’échanges sur des questions pratiques liés à l’industrie du film. Ces ateliers vont regrouper des professionnels du cinéma qui y aborderont des thèmes aussi variés comme les écritures cinématographiques, les mécanismes de financement du cinéma, la distribution, la formation ou les coproductions Nord /Sud ou Sud /Sud.

7. RENCONTRE ORANGE/PRODUCTEURS DE CONTENUS
Le Festival organise pendant deux jours »une rencontre professionnelle entre l’opérateur de téléphonie Sonatel /Orange et les producteurs de contenus »
L’objectif de cette rencontre est de faciliter les négociations, échanges et acquisition de droit VOD entre Orange et les producteurs de contenus nationaux et internationaux invités dans le cadre du Festival.
Promouvoir la VOD comme alternative pour la diffusion du cinéma Sénégalais et africain en facilitant l’accès à tout le monde.

8. CLASSES DE CINEMA
APCA organise dans le cadre de cette édition spéciale deux classes de cinéma à l’endroit des jeunes réalisateurs, de la presse et du public invité.
Deux cinéastes reconnus pour leurs engagements et la qualité de leurs œuvres seront invités pour échanger avec le public autour de leurs filmographies, de leurs expériences et de leurs projets futurs.
Des questions tournant autour des mécanismes de financement de leurs productions seront abordés pour inspirer les jeunes porteurs de projets.

9. FILMS DE QUARTIER
Rétrospective des films primés de 1999 à 2007 en présence des réalisateurs

10. MARCHE DU SCENARIO
Le cinéma africain souffre aujourd’hui d’une véritable crise de scénario. L’objectif de ce marché est de développer le métier de scénariste en Afrique et particulièrement au Sénégal.
Ecrire pour qui ? Ecrire quand ? Ecrire comment ? Ecrire pourquoi ?
Donner la possibilité aux scénaristes inscrits au marché de rencontrer des producteurs, des réalisateurs ou de vendre leurs scénarii.
Des producteurs de série TV, des réalisateurs, des scénaristes professionnels et la presse seront invités dans ce marché professionnel qui sera logé dans le village du Festival, aménagé à la Place du souvenir situé sur la corniche ouest, une des plus belles place de Dakar.

11. ATELIER D’ECRITURE DE SERIE TELEVISEE
Un atelier d’écriture de scénario pour série télévisée et téléfilms sera organisé dans le cadre du Festival du film de Dakar à l’endroit des troupes de théâtre du Sénégal et des jeunes cinéastes intéressés par les métiers d’écriture filmique.
L’objectif de cet atelier est d’améliorer la qualité des contenus proposés sur nos chaînes de TV. Les théâtres filmés et séries TV occupent une large place dans les programmes des chaînes Africaines mais la qualités des contenus posent souvent problème due à des questions d’écriture.

12. ATELIER D’ECRITURE DE SCENARIO DOCUMENTAIRE
Faute d’école de formation aux métiers d’écriture cinématographique, le festival veut instaurer dans sa programmation un espace d’écriture pour accompagner les jeunes en organisant le temps d’un festival un atelier d’écriture documentaire.
Des professionnels du documentaire seront associés à l’organisation de cet évènement.

13. LE CINEMA,LEVIER DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET TOURISTIQUE
Une rencontre de deux jours réunira professionnels du tourisme, professionnels de l’audiovisuel et du cinéma, autorité étatique et institutions internationales sur l’importance des manifestations cinématographiques comme outil de promotion touristique. Cette rencontre professionnel sera réalisée en partenariat avec l’agence nationale de promotion touristique.

14. ATELIER SUR L’ADAPTATION LITTERAIRE AU CINEMA
Un atelier sur l’adaptation littéraire au cinéma sera aussi organisé dans le cadre du Festival en association avec la maison des écrivains du Sénégal.
A l’heure où le cinéma africain souffre d’une véritable crise de scénario, comment la littérature peut-elle alimenter le cinéma ?
Comment fonctionne aujourd’hui l’adaptation littéraire au cinéma ? Quelles sont les lois qui la régissent ?
Des professionnels du cinéma et des hommes de lettres animeront cet atelier qui va durer quatre jours.


15. LES ACTIVITES ANNEXES DU FESTIVAL DU FILM DE DAKAR

– EXPOSITION
Le Festival International du Film de Dakar se veut un cadre où toutes les expressions artistiques vont se croiser. Des artistes plasticiens, des sculpteurs, seront invités à exposer leurs œuvres durant le festival car ils participent aussi à la réussite de l’événement.

– DEFILES DE MODE
Le festival a aussi son côté Glamour avec des expositions de costumes de films et des défilés de modes qui vont rythmés les nuits du festival. De grands stylistes comme Oumou Sy, Mame Fagueye Bâ, Shalimar, SIGIL etc. seront invités pour présenter leurs créations aux festivaliers.
Le but de cette activité est de faire la promotion de ces créateurs mais aussi de faciliter les rencontres entre professionnels de la mode et du cinéma.

– CONCERTS
Plusieurs sonorités musicales rythmeront l’édition de cette année. Des musiciens seront invités à l’ouverture, à la clôture du Festival et durant les projections en plein air pour donner un cachet populaire à l’événement.
Des rencontres seront favorisées aussi entre jeunes cinéastes et musiciens pour faciliter les échanges et expériences.

– COCKTAILS
Le Festival offre deux cocktails à ses invités, à l’ouverture et à la clôture de l’événement. Plusieurs partenaires organisent des cocktails aussi en partenariat avec le festival pour faciliter les rencontres et échanges entre professionnels, hommes de culture et personnalités politiques.

16. LE JURY DU FESTIVAL
Président du Jury : Samba Félix NDIAYE (cinéaste)
Abdoulaye Elimane Kane (Philosophe)
El hadj Kassé (Journaliste)
Ousmane NDIAYE DAGO (Photographe d’Art)
Marie Angélique Savané (Sociologue)
Cheikh Ngaido Ba (Cinéaste)
Mamadou Mamoune Faye (Journaliste et critique cinématographe)
Collé Ardo Sow (Styliste)






EQUIPE FESTIVAL

Directeur Artistique du Festival
Oumar NDIAYE

Responsable de la communication
Alex Ismaël TENDENG

Chargée des relations Internationales
Lilly Worswik

Responsable de la programmation
Aliou NDIAYE

Chargé des Ateliers et Classe de Cinéma
Abdoul Aziz CISSE

Responsable des Projections et animations du Festival
Conception du village du Festival
La société 37cinq Event Show

Agence de Communication du Festival
AFRIC’ART


Régisseur Général du Festival
Malick FALL

Contact
FESTIVAL DU FILM DE DAKAR
3, Avenue Birago DIOP, Point E
BP: 15332 DAKAR FANN
Cell: +221 77 657 84 54
TEL: +221 33 864 77 79
FAX: +221 33 864 78 76


Les sites du Festival
Ouverture du Festival au Théâtre National Daniel Sorano
Clôture du Festival dans le dôme installé à la place de l’indépendance
1. Esplanade Niary Tally du 3 au 5 déc à partir de 20h
2. Place de l’obélisque du 3 au 5 déc à partir de 20h
3. Place de l’indépendance du 3 au 6 déc de 16h à 21h
4. Maison de la culture Douta Seck à partir de 20h

Equipe du Festival
– Oumar NDIAYE, Directeur artistique du Festival
– Moussa DIOP, Responsable de la programmation
– Marie Thérèse DIONE, Responsable de la communication
– Modibo DIAWARA, Responsable des rencontres du Festival
– Malick FALL, Régisseur du Festival
– Hamet F.DIAGNE, Conseiller artistique
– Mouhamed SOW, Administrateur du site du Festival

Partenaire Technique du Festival
– La société 37cinq Show Event

Conception Graphique
– La société Toucom

Les rencontres professionnels du Festival
– Classe de cinéma animée par
Monsieur Samba Félix NDIAYE
parrain du Festival 2008 le 04 décembre 2008 de 10h30mn
à 13h dans le dôme à la place de l’indépendance.

Info line : 77 657 84 54

Le parrain cette année est Samba Félix N’diaye.

Les films en compétition

Documentaires

– La Brèche, Abdou Aziz Cissé, Sénégal
– Yandé Codou, la griotte de Senghor, Angèle Diabang Brener, Sénagal
– Au-delà des reves, Assane Diop et Karin Bachman, Sénégal/ Suisse
– Barcelone ou la mort, Idrissa Guiro, France/ Sénégal
– Obscure, clair-voyance, Khadiarta Pouye, Sénégal

Courts métrages
– Assylum, Rumbi Katedza, Zimbabwe
– Goulili, Sabrina Draoui, Algérie
– O Fanta, Mikael Kemmer, France/ Mali

Téléfilms sénégalais
– Tass Yakaar, un téléfilm de Moustapha Diop
– Kuntung, un téléfilm de Cherif Faty
– Ibra l’assassin, un téléfilm de Tapha Ndao
– Fakastalu, un téléfilm de Pencum Joloff
– Mbaye Bercy, un téléfilm de El Hadj Mamadou Niang
– Tass Yakaar, un téléfilm de Moustapha Diop
– Borom Keur, un téléfilm de Mansour Mbaye Madiaga
– Binta, un téléfilm de Moussa Diop
– Tan sa boula neex, Un téléfilm de Pape Demba Ndiaye, Daray Kocc


PALMARES 2008

C’est le public qui a voté pour désigner les films au lieu d’un jury.

Sab’art du meilleur documentaire : Yandé Codou, la griotte de Senghor de Angèle Diabang Brener (Sénégal)
Sab’art du meilleur court-métrage: Goulili de Sabrina Draoui (France/Algérie)
Sab’art du meilleur film étranger: Au-delà des rêves de Assane Diop (Suisse)
Sab’art du Meilleur Téléfilm: Mbaye Bercy de El Hadj Mamadou Niang Leuz (Sénégal)