Événements

EntreVues 2008
Intégrale Yousry Nasrallah (en sa présence). EntreVues, Festival International du Film de Belfort, a été créé en 1986 par Janine Bazin pour promouvoir le jeune cinéma (1er, 2è et 3è film).

Français

22 au 30 novembre 2008
November 22 / 30 2008


Dénombrer les réalisateurs sélectionnés à Cannes cette année et passés auparavant par Belfort : Laurent Cantet, Palme d’or du Festival, Claire Simon, Rabbah Ameur Zaïmeche, les frères Larrieu, Albert Serra, Brillante Mendoza, ou encore les nouveaux venus Josh Safdie, Kelly Reichardt, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige et Nicola Sornaga.
Mais quelle satisfaction retirer de cela ?
Certainement pas l’idée que le festival EntreVues serait un formidable découvreur de talents. Levons toute ambiguïté là-dessus : nous ne découvrons personne. Les cinéastes se découvrent eux-mêmes, aidés parfois par des producteurs qui savent trouver les moyens de rendre concret ce qui pour d’autres serait resté de purs fantasmes. Non, nous ne sommes pas des découvreurs mais, avec d’autres, des passeurs, de ceux qui patiemment tissent les fils entre les cinéastes et leurs spectateurs, d’un public professionnel à un public moins averti. Belle satisfaction alors pour nous que de savoir que réellement et depuis toujours, comme l’a voulu Janine Bazin, le festival EntreVues se situe en amont de toute reconnaissance. Si à Belfort on rencontre des cinéastes inconnus aujourd’hui, ceux-ci participeront au cinéma reconnu de demain.
Aussi, plus que jamais, nous revendiquons les termes d’audace et d’exigence pour qualifier la ligne d’EntreVues. Tout d’abord parce que nous savons que le cinéma audacieux que nous défendons n’est pas un pré carré peuplé d’hurluberlus déconnectés de l’industrie cinématographique du moment mais bien ce cinéma en marche, en quête de nouvelles formes narratives et de nouvelles frontières. Certes parfois à la marge, mais comme disait Jean-Luc Godard, « dans le cahier c’est la marge qui tient la page ». Mais aussi parce que l’exigence à laquelle nous convions le spectateur est celle de la découverte et de la création. Chaque année, EntreVues incite chacun à exercer sa curiosité et sa capacité à s’aventurer hors des sentiers battus, voire rebattus par les médias, la publicité et la communication. Une incitation festive et débridée cette année, sous le mot d’ordre plein de promesses « pourvu qu’on ait l’ivresse ! ».
« Pourvu qu’on ait l’ivresse ! » c’est d’abord une transversale autour de l’excès, du débordement et des plaisirs exacerbés, mais c’est aussi le débordement des personnages de Paul Verhoeven, souvent déjantés, jusqu’au-boutistes, totalement en prise avec un monde limite ; c’est encore les histoires d’aujourd’hui de Yousry Nasrallah où, à la manière des contes orientaux, le spectateur trouve le plaisir de se perdre.
Plus que les deux années précédentes sans doute, le plaisir a guidé notre choix dans le parcours hors-compétition que nous avons élaboré. Plaisir des grands classiques du cinéma d’espionnage autour de La Mort aux trousses, plaisir de revenir sur des premiers films aujourd’hui mythiques découverts depuis 40 ans à la Quinzaine des réalisateurs. Plaisir enfin de retrouver les figures aimées et les voix envoûtantes d’Édith Scob et Michael Lonsdale, et de les accueillir tous les deux à Belfort.
Catherine BIZERN
Déléguée générale, Directrice artistique / Director


Compétition internationale / International competition

Intégrale : Yousry Nasrallah / Yousry Nasrallah retrospective

Parcours dans l’oeuvre de Paul Verhoeven / A look at Paul Verhoeven’s work

Hommage croisé : Edith Scob & Michael Lonsdale / An homage to Edith Scob and Michael Lonsdale

Transversale : Pourvu qu’on ait l’ivresse ! / Just hope we have sex, drugs, music, alcohol, laughter, speed. !

EntreVues fête les 40 ans de la Quinzaine des Réalisateurs / EntreVues celebrates the Quinzaine des Réalisateurs 40th anniversary

Journées Professionnelles / Professional meetings


*****

Le formulaire de demande d’accréditation pour l’édition 2008 disponible sur notre site. / The accreditation form for the 2008 edition is available on our website.


Votre demande doit nous parvenir avant le 7 novembre 2008, par courrier ou par e-mail. / This form has to reach us before November 7th, by mail or by e-mail.

La sélection de la Compétition Internationale est sur notre site / The selection of the International Competition is on our site.



Lieu des projections
Cinéma des Quais

Place Janine Bazin
90000 BELFORT
Tél. 03 84 90 40 40
www.lecinemadesquais.com

Plan d’accès
Source : Maison du Tourisme de Belfort
Office du Tourisme du Territoire de Belfort


Tarifs

– Entrée :

tarif normal
4 €

tarif réduit (possesseurs de la carte Arts et Essais, lycéens, étudiants et chômeurs)
2 €

– Abonnements

5 séances
12 €

10 séances
20 €

– Pass’Festival
Le pass’festival permet l’accés à toutes les séances du Festival. Il est disponible aux caisses du cinéma et au BIJ.

tarif normal
40 €

Possesseurs de la carte Arts et Essais
15 €

Etudiants, lycéens et chômeurs
5 €

Le Pass’Festival est gratuit pour les étudiants, les lycéens, et les chômeurs munis d’une carte Art & Essai (sur présentation d’un justificatif)




Le Festival Entre Vues est organisé par la Ville de Belfort, Cinémas d’Aujourd’hui/Direction de l’Action culturelle
(Maire adjoint à la culture : Robert Belot).

Président
Etienne Butzbach

Déléguée générale et directrice artistique
Catherine Bizern

Délégué adjoint à la coordination
Richard Gorrieri

La gazette quotidienne du festival sera cette année réalisée par les étudiants de l’Université de Franche-Comté, Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Belfort-Montbéliard.


L’équipe
Président du Festival : Etienne Butzbach
Déléguée générale, directrice artistique : Catherine Bizern
Délégué adjoint chargé de la coordination : Richard Gorrieri
Adjoint à la direction artistique : Christian Borghino
Sélection de la compétition officielle : Catherine Bizern, Jean-Sébastien Chauvin, Bertrand Loutte
Attachées de presse : Elise Girard, Claire Viroulaud
Coordination de la sélection : Cécile Cadoux
Administration : Olivier Lambert
Secrétariat : Aïcha Bellil
Régie générale, gestion des copies : Delphine Puddu
Accueil des Professionnels : Claudine Pochet
Accueil du public : Terence Wissler
Communication et relations publiques : Christine Lorach, Maeva Schamberger
Publication : Martine Fendeleur, Blandine Huth Karam, Isabelle Sinsou
Affiche : Laurent Fetis
Bande annonce : Patric Chiha







EntreVues 2008- 23ème édition

Cette année, près 19 000 spectateurs ont découvert la programmation du festival dont la compétition qui réunit des premiers, deuxièmes et troisièmes films d’auteur. Plusieurs générations se sont croisées dans les salles : des plus petits aux cinéphiles avertis, et 400 lycéens venus de toute la France.

Pour la première fois, des séances hors les murs ont été organisées au Techn’Hom, au Granit, à l’UTBM, au Centre Chorégraphique National et à la Poudrière, créant ainsi une synergie entre EntreVues et les lieux culturels de Belfort.

EntreVues s’affirme aussi comme un lieu de rencontres et de travail privilégié pour les professionnels autour des questions de diffusion, d’exploitation et d’inter-régionalité.

*******
Palmarès 2008- 23ème édition



Jury Fiction
Roberto Turigliatto, Christelle Lheureux, Jérôme Momcilovic, Willy Durand et Lolita Chammah ont décerné :

Prix d’interprétation Janine Bazin
Prix doté par le Bellefaye |
Eléonore Hendricks The Pleasure of Being Robbed (Josh Safdie, États-Unis, 71′) Sophie Dulac Distribution

Grand Prix du court-métrage étranger
| 1500 ¤ |
Love You More (Sam Taylor-Wood, Royaume-Uni, 15′)

Grand Prix du court-métrage français
| 1500 ¤ |
HOM (Heart Of Mine) (Frank Vialle, France, 19′)

Grand Prix du long-métrage de fiction
| 5000 ¤ |
Doté par la ville de Belfort et soutenu par le GNCR

Le Chant des oiseaux (El Cant dells ocells) (Albert Serra, Espagne, 98′), Capricci films



Jury Documentaire
Stéphane Auclaire, Ana Isabel Strindberg et Julien Samani ont décerné :

Grand Prix du court-métrage documentaire
| 1500 ¤ |
Je flotterai sans envie (Frank Beauvais, France, 46′), les films du bélier

Grand Prix du long-métrage documentaire
| 5000 ¤ | Prix doté par le Conseil Général du Territoire de Belfort
Aka Ana (Antoine d’Agata, France, 60′), Lazennec production


Jury Fiction et Jury Documentaire
Le Prix du film français
| 5000 ¤ |

Les 2 jurys décernent ce prix à une production française de long-métrage de fiction ou documentaire afin de soutenir la distribution du film en France
Je ne suis pas morte (Jean-Charles Fitoussi, France, 190′), Aura été et Ecce films

Prix One + One
I 2000 ¤ I

le Prix One + One récompense un film de la compétition internationale dont l’esprit musical est le plus remarquable, novateur, libre. (Prix doté par la Sacem)
Pink (Alexander Voulgaris, Grèce, 90′)

Mention à :
Je flotterai sans envie (Frank Beauvais, France, 46′)

Prix du public

Long métrage de fiction 3000 euros
Prince of Broadway de Sean Baker, co-écrit et produit par Darren Dean

Prix du court métrage de fiction 1500 euros
Love you more (Sam Taylor Wood, Royaume-Uni, 15′)

Prix du documentaire 3000 euros
Gaza souvenirs (Samuel Albaric, France, 45′).

English

EntreVues has imposed itself since more than twenty years as the festival of ambitious cinema, combining a first films competition, theme-based retrospectives and tributes. It is also a privileged meeting place for audiences and directors and other professionals of young cinema.


The international competition
EntreVues, the Belfort International Film Festival, was created in 1986 by Janine Bazin to promote young cinema (first, second or third film). Each year, Catherine Bizern, the artistic director, Jean-Sébastien Chauvin and Bertrand Loutte make their choice among a thousand films more or less. The official competition is the result of this worlwide films selection, short or long length, fictions or documentaries : a certain reflection of young cinema, full of invention and also hesitation, but always in search for new frontiers.


The retrospectives
Each year, theme-based retrospectives and tributes are organized. Michelangelo Antonioni, Marco Bellocchio, Michael Cimino, David Cronenberg, Samuel Fuller, Alain Resnais, Paul Schrader, Jerzy Skolimowski, are some of the directors invited in Belfort since twenty years… Each of them making a free and ambitious cinema.


The meetings
The festival is a privileged place for meetings and discussions about cinema and directors’ work.

Every evening, between 7.30 and 8.30, directors in competition are invited to discuss with the audience. These conversations are leaded by Jean-Sébastien Chauvin and Bertrand Loutte, from the selection committee.