Tous les articles

Tous les articles en lien avec Le cinéma au Burkina Faso (1)

  • Rodrigue Kaboré : Le cinéma c’est du business
    Dates clef de Rodrigue Kaboré 1976 1er avril : Naissance au Burkina Faso 2000: devient gérant du cinéma Neerwaya 2010 : Production du premier long métrage, Docteur Folie (Michel Kamuanga) 2011 : Fonde sa société de d…
  • Quelle place pour les cultures africaines dans les médias français ?
    Avec le lancement de médias tels que Le Point Afrique, Le Monde Afrique, Canal + Afrique ou encore AfricaNews, filiale de la chaîne Euronews, le monde des médias français signale son appétence pour le continent. Est-ce à…
  • Le cinéma au Burkina Faso (9.2)
    Rodrigue Kaboré est aujourd’hui une figure incontournable du paysage cinématographique burkinabé. Il est à la fois exploitant des principales salles du pays, distributeur quasi exclusif sur le pays et producteur de films…
  • Le cinéma au Burkina Faso (9.1)
    Rodrigue Kaboré est aujourd’hui une figure incontournable du paysage cinématographique burkinabé. Il est à la fois exploitant des principales salles du pays, distributeur quasi exclusif sur le pays et producteur de films…
  • Le cinéma au Burkina Faso (8)
    Boubakar Diallo est journaliste et directeur du Journal du jeudi qui traite de manière satirique l’actualité burkinabée. Depuis 2004, il réalise plus d’un film par an qui sont des succès commerciaux importants dans les s…
  • El cine en Burkina Faso (7)
    ¿Cómo selecciona usted su programación aquí? ¿Por qué elige una película por delante de otra? Digamos que actualmente no tenemos muchas opciones, porque la producción es escasa. En la época en que tenía acceso a pelíc…
  • Le cinéma au Burkina Faso (7)
    Zakaria Gnegne est gérant du Ciné Émergence, dans le quartier de Wemtenga à Ouagadougou.Comment faites-vous vos choix de programmation ici ? Pourquoi passez-vous un film plutôt qu’un autre ? Disons qu’actuellement on n’…
  • Le cinéma au Burkina Faso (6)
    Boubacar Zida dit « Sidnaaba » est réalisateur, producteur et animateur radio au sein de la très populaire Savane FM. Il y anime notamment l’émission Sonré, une revue presse matinale en langue moré, très suivie des habitan…
  • Le cinéma au Burkina Faso (5)
    Idrissa Ouedraogo est l’un des principaux réalisateurs burkinabés. Formé à l’Inafec, puis à l’Idhec, il a réalisé une dizaine de longs métrages dont plusieurs ont été récompensés dans des festivals internationaux. Un hom…
  • Le cinéma au Burkina Faso (4)
    Ardiouma Soma est depuis 2012 le directeur de la Cinématographie nationale du Burkina Faso. Il a été le directeur artistique du Fespaco, et auparavant directeur de la cinémathèque africaine basée à Ouagadougou.Est-ce que…
  • Le cinéma au Burkina Faso (2)
    Saïdou Alceny Barry est critique de cinéma pour le quotidien burkinabé L’Observateur Paalga, il est également membre de la fédération africaine de la critique cinématographique (africine.org).Léo Lochmann : Dans le cadre…
  • Le Cinéma au Burkina faso (3)
    Bertrand Kaboré est producteur et secrétaire général de l’association des producteurs burkinabés pour la gestion du fonds Succès Cinéma Burkina Faso.Léo Lochmann : Pouvez-vous me décrire votre rôle dans le programme Succ…
  • Le cinéma au Burkina Faso (1)
    En s’appropriant les codes des grandes industries cinématographiques et en les adaptant à l’urbanité africaine, des films « populaires » et à faible budget attirent le public dans les dernières salles de Ouagadougou et per…
  • Fespaco 2011: a festival under threat
    The awards attributed during the 22nd edition of the Fespaco (26 February-5 March 2011) reflect the festival selection. To varying degrees, this combined auteur and popular cinema, two categories that are subject to nume…
  • Fespaco 2011 : un festival menacé
    Le palmarès de la 22ème édition du Fespaco (26 février – 5 mars 2011) est à l’image de sa sélection, combinant à divers degrés cinéma d’auteur et cinéma populaire, deux catégories sujettes à de nombreux malentendus et qu…
  • Fespaco 2011: Un festival a rischio
    l palmarès della 22° edizione del Fespaco (26 febbraio-5 marzo 2011) è ad immagine della sua selezione, combinando a vari livelli cinema d’autore e cinema popolare, due categorie soggette a numerosi malintesi e che spess…
  • Fespaco 2009 : l’inquiétude
    A la fois fête populaire, convivial lieu de rencontre et occasion de découverte et médiatisation des dernières productions africaines, le rendez-vous biennal des cinémas d’Afrique suscite l’enthousiasme général. Cette an…
  • « Les multiplexes seront les bienvenus à Ouaga »
    Rodrigue Kaboré, bonjour. Nous sommes au Festival de Cannes, 60e édition. Le festival se termine. Au cours d’un festival comme celui-ci, on fait beaucoup de rencontres ; beaucoup de choses peuvent avancer. Quelles sont v…
  • La production numérique peut-elle contribuer à l’émergence d’une production autonome africaine ?
    L’appropriation des nouvelles technologies permet à des films populaires comme ceux du Burkinabè Boubakar Diallo de faire rouvrir des salles et à des réalisateurs comme le Sénégalais Moussa Touré de produire sans le parc…