A la rencontre de trois auteurs en résidence à Limoges

Print Friendly, PDF & Email

Créée en 1988, la Maison des auteurs du Festival de Limoges a reçu, cette année, pour ses 10 ans une douzaine d’écrivains en résidence dont neuf originaires d’Outre-mer et d’Afrique, romanciers comme Codjo Eugène Kpade du Bénin, dramaturges comme Liazéré de Côte d’Ivoire, nouvellistes comme Auguste Makaya du Congo, poètes comme Idris Youssouf Elmi de Djibouti, ou encore scénaristes, et même auteurs de bandes dessinées comme le Béninois Florent Couao-Zotti. La Maison des auteurs accueille toutes les écritures, les écrivains confirmés tel le romancier Jean-Claude Fignolé de Haïti qui a déjà publié plusieurs romans au Seuil, comme les auteurs encore débutants qui en sont aux prémices de leur oeuvre et n’ont même parfois pas encore publié. Nous avons rencontré trois de ces jeunes auteurs qui écrivent pour le théâtre : l’Ivoirien Fargass Assandé, Mercédès Fouda du Cameroun, ainsi que Florent Couao-Zotti dont la plume oscille entre la BD et la scène.

///Article N° : 601

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire