Hommage à Raoul Peck

Lire hors-ligne :

Du Haïtien Raoul Peck, Lussas donnait à revoir l’Homme sur les quais, son long métrage qu’il présente comme  » une parabole sur l’effet d’une dictature, d’une tension sur un corps social « . C’était l’occasion d’approfondir sa démarche cinématographique :  » Mes films partent toujours de documents réels. Dans ce film, des discours entiers sont tirés des récits de l’époque de Duvalier « . Alors qu’il prépare une fiction sur l’histoire de Lumumba, Lussas a montré le magnifique Lumumba, la mort du prophète. Dans ce documentaire, réalisé en 1991,  » est centrale la tension entre le personnel et l’Histoire « . Réflexion sur un personnage mythique  » à qui il faudrait redonner une place dans l’Histoire du continent « , ce film caméléon peut parler à tous : d’Aristide à Sankara, chacun retrouve sa propre histoire alors que Peck ne fait que nous dire :  » ma mère raconte… « .

///Article N° : 500

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire