Koffi Kwahulé et Sarah Kane, une poétique du chœur en partage

Lire hors-ligne :

Dans la dramaturgie kwahuléenne la choralité apparaît sous plusieurs axes : une choralité traditionnelle propre au théâtre antique et une choralité contemporaine qui propose un enchevêtrement de voix spécifique à l’écriture de l’auteur. Dans l’œuvre de S. Kane, la choralité stigmatise un état intérieur dépressif qui parle de la violence de l’humanité. Ces deux choralités dessinent des corporéités, des « chœurs à corps » particuliers.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire