London River

De Rachid Bouchareb

Print Friendly, PDF & Email

Londres, juillet 2005 : les bombes terroristes dans un bus et le métro font 56 morts et 700 blessés. Elisabeth n’a plus de nouvelles de sa fille et, inquiète, se rend dans la capitale pour la retrouver. Elle croisera Ousmane qui recherche son fils Ali… Cette trame minimaliste sert un film sans fioritures, centré sur l’humain, épuré au maximum pour servir le propos de Bouchareb : comment conjurer la force du préjugé ? Le racisme ordinaire d’Elisabeth, qui n’aime pas être mêlée aux étrangers et confond volontiers islam et menace, a pourtant la vie dure. Il lui faudra du temps avant de se rendre à l’évidence que sa fille avait choisi un autre chemin qu’elle. Face à elle, Sotigui Kouyaté incarne Ousmane avec une impressionnante présence, tel ces arbres qu’il soigne en tant que garde forestier. Sa force tranquille fait écho à l’épure de la mise en scène tandis que ses moments d’émotion contenue sont des monuments de finesse et de sensibilité. Ils sont soulignés par de simples métaphores, jusqu’à la scène finale : couper le dernier orme revient à entériner la perte d’une partie de soi… Bouchareb joue des éclairages et des gros plans pour le transmuer en icône de la dignité de sa culture. La trivialité distante d’Elisabeth (Brenda Blethyn, Secrets et mensonges; Orgueil et préjugés) renforce la puissance enracinée d’Ousmane et ce duo est à l’image d’un monde où la méfiance empêche les uns de rencontrer les autres. Leurs enfants, eux, ont su trouver le pont, au point d’apprendre la langue de la religion de l’autre. Si la solitude guette forcément Elisabeth et Ousmane, leur expérience commune reste fondatrice, pour eux comme pour nous, qui la partageons de très près. La réussite de Bouchareb est de le faire sans fracas ni tambours, en délicatesse, si bien que London River s’inscrit dans notre souvenir et nous guide dans nos actes.

Le film est diffusé en avant-première sur Arte le 16 juin à 22 h 25, et rediffusé le 22 juin et le 7 juillet à 14 h 45. Il sortira en salles en France le 23 septembre 2009.///Article N° : 8693

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les images de l'article




Laisser un commentaire