Zé pars Maria

Print Friendly, PDF & Email

Zé pars Maria.
Zé pars à la guerre.
Dans lé pays que zé té connais pas.
Lé pays très-très loin.
Faut pas plorer Maria faut pas plorer.
C’est le pays des amis.
Zé dois partir.
Parce qué, il faut sauver les amis.
Faut pas plorer Maria faut pas plorer.
La vie y en a à gauss à droite.
Qualité quitter que nous été quitté Lambaréné
C’est même chose auzourd’hui.
Cé zour-là, chaud n’a pas froid n’a pas.
Zé té dis : façon quitter que nous été quitté Lambaréné
C’est même chose auzourd’hui.
Parce qué la vie…
La vie y en a à gauss y en a à droite.
Alors faut pas plorer Maria.
Faut pas plorer.
Zé pars mais zé reviendra encore.
Si Djié il veut.
Et puis si Djié il veut aussi,
Moi zé té mouri même là-bas.
Zé mouri pour lé bon mouri. Zé mouri. Point c’est tout…
Mais toi, Maria. Toi cé vivras encore longtemps ici.
Et zé suis content pour toi.
Très content.
Là-haut. Chez Djié.
Alors faut pas plorer, Maria.
Faut pas plorer.
Zé pars mais zé reviendra encore.
Zé pars, Maria.
Zé pars à la guerre.
Adjié, Maria…

Cette chanson part des souvenirs d’enfance de Francis Bebey, lorsqu’il voyait partir des « désignés volontaires » pour la guerre…///Article N° : 2267

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire