Les Universités de la Rentrée Présence Africaine font leur grand retour à la foire AKAA !

Print Friendly, PDF & Email

Pour sa 4e édition, les Universités de la Rentrée de l’historique maison d’édition Présence Africaine font leur grand retour à Paris. Après 2 ans d’absence en raison de la pandémie de COVID19, le Carreau du Temple, espace culturel du centre de la capitale française, accueille cet événement tant attendu à l’occasion du salon dédié aux scènes artistiques d’Afrique et de ses diasporas, AKAA (Also Known As Africa), le week-end du 22 et 23 octobre. Une aubaine pour renouer des liens entre les arts et les lettres à travers un programme riche de sens et des rencontres avec de grands noms des littératures panafricaines.

Créée en 2017 par la maison d’édition Présence Africaine, les URPA est une initiative visant à instaurer des dialogues autour des problématiques et des questions liées au monde noire. Autrefois établie au Café La Colonie Barrée à Paris, cette année et pour la première fois depuis sa création, les URPA signent un retour en force avec un partenariat d’envergure représenté par le salon AKAA. Accueillant chaque année plus de 15 000 visiteurs ainsi qu’une cinquantaine d’exposants et de galeries venus de tous horizons pour manifester leur connections avec l’Afrique, ce sanctuaire de l’art et du design africain a voulu conjuguer les expressions artistiques des créateurs, peintres, designers et artistes de la scène contemporaine africaine, avec la pensée d’auteurs et académiciens qui ont marqué la littérature de cette même scène. 

En résonance avec le thème général de la foire, c’est la question du mouvement qui sera portée cette année lors des différents échanges proposés par les URPA. Le mouvement étant une composante significative de l’histoire africaine, de son art et de son évolution, il sera articulé autour de plusieurs thématiques telles que les mouvements de libération, l’écologie décoloniale, les migrations, les traditions et les mutations sociétales et culturelles d’Afrique et de sa diaspora.  Pour aborder ces sujets, ont été convoqués les acteurs de ces réflexions qui ont imprimés leurs pensées dans des écrits ou de par leurs actions, comme Séverine Kodjo Grandvaux auteure de Devenir Vivants, Mohamed MBougar Sarr lauréat du prix Goncourt 2021 ou encore Souleymane Bachir Diagne auteur de Langue à Langue et professeur à Colombia University, ainsi que bien d’autres. 

C’est une invitation au dialogue et à la transmission que proposent les URPA, en traversant des questions d’actualité pour faire le pont entre le passé et le présent afin d’envisager un futur où les problématiques africaines seront au cœur des débats. Bien plus qu’un simple un moment d’échange et de partage, c’est aussi une volonté de rendre accessibles ces questions au grand public. Non seulement parce que l’événement est gratuit (sur réservation) mais aussi parce qu’il est assuré par un panel de modérateurs ( dont  Samba Doucouré, président d’Africultures, journaliste) qui feront office de passerelle entre l’auditoire et les intervenants pour rendre une interaction fluide et compréhensible à tous.

Le rendez-vous est donc pris au Carreau du Temple, entrée : 2 rue Perret Paris 03, le samedi 22 et dimanche 23 octobre. Africultures y sera aussi !

Programmation des deux journées

Samedi 22 octobre 

 

  • MOUVEMENTS D’HIER … 12H00 λ13H30 GERALDINE FALADE (Auteure de Turbulentes) – ARTUR DA COSTA (Co-traducteur de La génération de l’utopie de Pepetela) – MAMADOU DIOUF (Directeur de la collection Histoire, Politique et Société) – JEAN-BERNARD OUEDRAOGO (Co-auteur de Afrika N’koSAMBA DOUCOURE (M) 

 

  • MOMENT LECTURE HELMIE BELLINI (voix) & STEPHANE CASTRY (basse)  13H35 λ13H50 Extrait de Ode humaniste pour Chibok pour Leah (Wole Soyinka)

 

  • MOUVEMENTS D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN …  14H00 λ15H30  TEDDY KOSSOKO (Fondateur de MASSEKA GAME) – CHEICK OUMAR KANTE (Auteur de Il n’existe de paradis qu’au paradis) – MICHEL LOBE EWANE (Auteur de Être milliardaire en Afrique aujourd’huiSAMBA DOUCOURE (M)

 

  • MOMENT LECTURE  15H35 λ15H50  HELMIE BELLINI (voix) & STEPHANE CASTRY (basse) Extrait de Leurres et lueurs (Birago Diop)

 

  • VERS UNE NOUVELLE DURABILITÉ …  16H00λ17H30 EUGENIE NDIAYE (Urbaniste) – SEVERINE KODJO GRANDVAUX (Auteure de Devenir vivants) – PHILIPPE VERDOL (Auteur de Le chlordécone aux Antilles françaisesSTEPHANIE HARTMANN (M)

 

  • MOMENT LECTURE  17H35 λ17H50  HELMIE BELLINI (voix) & STEPHANE CASTRY (basse) Extrait de Eclaboussure (Véronique Kanor)

 

  •  MOBILITES DEPUIS ET VERS L’AFRIQUE … 18H00 λ19H30 SOULEYMANE BACHIR DIAGNE (Auteur de De langue à langue. L’hospitalité de la traduction) ABIBATOU KEMGNE (Auteure de L’homme de la maison) KARA DIABY (Fondateur de REPAT AFRICA) KWABENA NDIE (M)

Dimanche 23 octobre

 

  • LES ARTS EN MOUVEMENTS… 

 

12H00 λ13H30  ARMELLE DAKOUO (Directrice artistique de AKAA) EMMANUELLE COURREGES – (Auteure de Swinging Africa- le continent mode) – ABD AL MALIK (Auteur de Le jeune noir à l’EpéeSTEPHANIE HARTMANN (M)

 

  • MOMENT LECTURE  13H35 λ13H50  HELMIE BELLINI (voix) & STEPHANE CASTRY (basse) Extrait de Soundjata (Djibril Tamsir Niane)

 

  • LE PATRIMOINE AU SERVICE DE DEMAIN  14H00 λ15H30 

BOLEWA SABOURIN (Auteur de La rage de vivre) – LUCILE CORNET VERNET (Fondatrice de La Maison de l’Artemisia) – ARNAUD ZOHOU (Auteur de Une histoire du VodounSTEPHANIE HARTMANN (M)

 

  • MOMENT LECTURE  15H35 λ15H50 HELMIE BELLINI (voix) & STEPHANE CASTRY (basse) Extrait de Une histoire du Vodoun (Arnaud Zohou)

 

  • CARTE BLANCHE A MOHAMED MBOUGAR SARR IMMOBILITÉS  16H00 λ17H30

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire