Recherche : Revue Africultures-18

Nouvelles créations africaines : un dossier spécial Masa-Fespaco
– Musique, théâtre, danse et cinéma : la critique de tous les spectacles du Masa d’Abidjan et des films du Fespaco de Ouagadougou. Un outil de connaissance et de débat. Face à la pensée unique, les artistes d’Afrique s’émancipent du regard occidental et explorent de plus en plus une intimité partagée, utilisant pour cela des formes épurées.
Entretiens avec metteurs en scène et réalisateurs.

Editorial

« Il paraît que bientôt l’Afrique et le progrès vont peut-être se marier c’est pourquoi sans relâche à la recherche d’un témoin tonnent les armes » Idris Youssouf Elmi Nostalgies ou Le…

Critique

Initialement, Opiyo Okach (29 ans), le chorégraphe de « Cleansing », est un mime renommé au Kenya. Faustin Linyekula et Affrah Tanemberger (25 et 21 ans), les deux autres membres de la…

Editorial

« It would appears that Africa and progress might marry soon which is why arms are incessantly thundering in search of a witness » Idris Youssouf Elmi Nostalgies ou Le joug du…

Critique

Opiyo Okach (29 years old), the choreographer of « Cleansing », was initially a reputed mime artist in Kenya. Faustin Linyekula and Affrah Tanemberger (25 and 21 years old), the other two…

Analyse

African film production and distribution have to go hand in hand, affirmed the participants at the « Cinema and distribution circuits in Africa » seminar, at the Fespaco 99.

Chronique

J’ai dû passer un coup de fil pour me rendre à l’évidence. Quand on habite ici même, il faut se lever de bonne heure. Au téléphone, une journaliste m’a renvoyé…

Critique

Après « Djigui ni Hami » (« Espoirs et Craintes »), le premier ballet du J-Ban créé en 1996, Rokiya Koné poursuit avec « Nesse Mon » sa quête spirituelle. Chorégraphe attitrée de l’Ensemble Kotéba d’Abidjan…

Document

La production et la diffusion du cinéma africain ne sauraient être traitées séparément, affirmaient les participants du colloque »Cinéma et circuits de diffusion en Afrique », au Fespaco 99.

Analyse

It took a phone call to convince me. When you actually live here, you have to get going early. On the phone, a journalist put me through to somebody else…

Critique

After « Djigui ni Hami » (« Hopes and Fears »), the first ballet by J-Ban, which was created in 1996, Rokiya Koné continues her spiritual quest with « Nesse Mon ». Choreographer of the Ensemble…

Analyse

Eight years after the release of Toubab bi which stared Makena Diop in the role of an immigrant, Moussa Touré renews his confidence in the actor. Diop plays Rambo in…

Reportage/festivals

Avec douze compagnies invitées dans la sélection officielle et de nombreuses troupes venues à leur frais au festival  » off  » présenter leurs créations dans les quartiers d’Abidjan, le MASA 99 a…

Critique

Langage neuf ou reflet d’un effet de mode ? Les avis ont été très partagés sur « Dimi » (« Douleur » en dioula), la première pièce de la compagnie abidjanaise Tchetche, composée de quatre…

Critique

Huit années après la sortie de Toubab bi avec Makena Diop dans le rôle d’un immigré, Moussa Touré lui renouvelle sa confiance. Il est Rambo dans TGV, parcours chaotique à…

Analyse

With twelve officially invited companies, and a plethora of troupes who paid their own way to come to perform all over the various districts of Abidjan in the « fringe » festival,…

Critique

A new language or the emanation of a passing fashion? Reactions to « Dimi » (« Pain » in Dioula), the first piece by the Abidjan-based company Tchetche, which is composed of four young…

Analyse

A Tunisian immigrant ruined by exile, physically weakened and mentally diminished by his stay in France, returns to the fold to die at the end of a long journey in…

Critique

Troupe folklorique : Walo W’Afeka annonce d’emblée la couleur. Si cette étiquette a le mérite de revendiquer une danse liée à une culture traditionnelle – en l’occurrence celle du pays mongo…

1 2 3 5



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications