Musique

Musique


Portrait. Le rappeur belge, né en République démocratique du Congo, livre son troisième album, 137, Avenue Kaniama. Un bijou musical qui poursuit la quête identitaire de l’artiste et l’explosion de toute case dans laquelle quiconque tenterait de le confiner.

La dernière fois qu’Africultures rencontrait Jupiter Bokondji, leader du groupe congolais Jupiter and the Okwess depuis plus de 30 ans, c’était en 2012, lors de leur prestation au festival Quartiers d’été à Paris. Cette fois, c’est à Rennes, à l’issue d’un concert début mars, qu’il s’est confié.

Muthoni Ndonga, mieux connue sous le nom Muthoni Drummer Queen, est rappeuse, percussionniste et à la tête d’organisation de plusieurs festivals, dont Africa Nouveau qui ouvre sa seconde édition vendredi 2 février à Nairobi. Sous la thématique « Afro-Bubblegum », cette édition réunit non seulement des musiciens mais consacre également une grande part de sa programmation à l’articulation entre musique, mode, et arts visuels. Africultures a interviewé Muthoni the Drummer Queen en amont du festival et alors que l’artiste est sur le point de sortir son troisième album, She. 

C’est en conquérant que le rappeur Sitou Koudadjé revient avec son 3e album, Chansons cardiaques. Cardiaques comme pour signaler l’urgence de ces morceaux à transmettre au public. Après 21 grams sorti en 2031 et Is that Jazz/Rap ? sorti en 2051 (en verlan), l’artiste d’origine togolaise se caractérise plus que jamais par une âme tourmentée qui fait de lui l’un des rappeurs les plus incontournables de la scène parisienne. Africultures l’a interviewé. Rencontre. Pourquoi avoir choisi le rap ?Quels sont les morceaux que vous écoutiez à votre adolescence et qui vous ont mis le pied à l’étrier? Plus jeune, j’ai beaucoup écouté des mecs…

Dans cette rubrique, partons à la rencontre d’un son dans son contexte intime, historique et social . À la rencontre de ce qu’il nous dit, aussi, aujourd’hui. le rappeur Rocé conduit ce rendez-vous. il sort prochainement une compilation de « spoken word francophone », Par les damnés de la terre . Des voix de luttes et de résistance , 1960-1980 et nous raconte quelques-unes de ses (re)découvertes.

Avec son nouvel album Radyo siwèl, la chanteuse canadienne Mélissa Laveaux revisite son héritage haïtien. accompagnée de sa guitare électrique, elle chante en créole les années de résistance à l’occupation américaine (1915-1934). L’artiste de 32 ans interprète ainsi une douzaine de titres du répertoire haïtien. un opus dont la sortie est prévue début février 2018. Afriscope l’a rencontrée.

Mes racines est le premier album de Sabry Mosbah, chanteur tunisien influencé par le rock et les musiques de son terroir. Sorti fin novembre, il le présente sur la scène parisienne, le 5 février, dans le cadre du festival Au fil des voix.

Phase critique 24

Au départ je n’rappais que des trucs assez cool à mes potes dans la cour de l’école – MC S., L’attrape-nigaud- Un artiste né en 1969, lorsqu’il fait une pause de dix ans avant d’initier un comeback, prend le risque d’atterrir sur une nouvelle planète. Les temps numériques que nous vivons reconfigurent notre paysage tous les semestres. Le moindre retrait se paye très cher. Non seulement MC Solaar nous revient avec un Géopoétique plus vrai que nature, mais il fait aussi mentir la formule/formol que l’on dédie généralement aux bienheureux : tel qu’en lui-même l’éternité le change. MC Solaar n’en…

Les images de l'article




Les Dizzy Brains, les « cerveaux malades » se sont fait connaître à Madagascar (et au-delà) par leur style insolent et sincère.  Out of the cage » est leur cri de liberté.

Vingt ans de travail pour l’hybridation des cultures. C’est ce que représente le festival Villes des musiques du monde. Cette année un prix des musiques d’ici a été créé, en lien avec six régions françaises. Croisière musicale Nouvelle-Orléans sur le canal de l’Ourcq, fanfare klezmer à Drancy ou bal tango à Aulnay sous- Bois… Depuis sa création à Aubervilliers en 1997, Villes des musiques du monde, qui fête ses vingt printemps cette année, a su s’ancrer durablement dans le 93. « A l’époque ça s’appelait Aubervil’ des musiques du monde », se souvient Kamel Dafri, le fondateur du festival. «…

Après une histoire marquée par les luttes sociales, le Maloya, mamelle endogène de la culture musicale à La Réunion, s’est étendu bien au-delà des kalbanons et des services rituels qu’il quittait rarement au début du XXème siècle. Nimbé dès les années 80 par l’aura de ce genre fourre-tout que l’on nomme World Music, cet héritier des lamentations d’esclaves a su trouver sa place dans les marchés musicaux internationaux pour baigner dans le même bouillonnement d’enjeux que rencontrent les acteurs de l’industrie de la musique nationale. Avec un obstacle supplémentaire de taille qui définit la logique de son économie : l’insularité.

Dans cette nouvelle rubrique, partons à la rencontre d’un son dans son contexte intime, historique et social de production, de réception. à la rencontre de ce qu’il nous dit, aussi, aujourd’hui. Le rappeur Rocé lance ce rendez vous. Il sort prochainement une compilation de « spoken word francophone », Par les damnés de la terre. Des voix de luttes et de résistance, 1960-1980 et nous raconte quelques-unes de ses (re)découvertes.

Féru de punk rock, de jazz, de musique caribéenne, le saxophoniste Rodolphe Lauretta revendique la bannière universelle de l’intellectuel Édouard Glissant, le « Tout-Monde ». Raw qui sort en septembre sur le label Onze heures onze est son premier album. Rodolphe Lauretta, jeune saxophoniste guyano-martiniquais qui a grandi à Amiens, refuse une quelconque catégorisation identitaire. Il le clame avec Raw, ce feulement brut, aux accents rock et hip hop, sorti de son instrument vif-argent, sur lequel plane l’ombre d’Edouard Glissant : « Je ne renie pas l’héritage créole. »(1) précise- t-il. « Mais pour Glissant l’identité n’est pas figée. Les…

En cinq ans, le parcours de DJ Anaïs B est fulgurant : ses sets ont fait le tour de grandes scènes parisiennes et internationales. En Europe, aux États-Unis mais aussi au Sénégal, en République démocratique du Congo, dans les Caraïbes. Dernièrement, elle a performé sur les scènes du festival Afropunk à Paris et à Brooklyn. Afriscope l’a rencontré. Anaïs B développe sa passion pour la musique sur le « tard ». Ce sont des rencontres décisives qui la confirment dans le milieu et lui permettent de creuser son sillon. Son goût pour les voyages l’a vouée pour un temps à…

Ses oncles l’appellent le « belgicain ». Le rappeur Badi sort en juin, sur le label Delazic, son deuxième EP Article XV. Cette réflexion sur sa double culture belgo-congolaise se rit des clichés. La contribution de la Belgique au rap francophone n’est pas négligeable : du très critiqué groupe Benny B qui a vu les débuts de Daddy-K, un des plus grands DJ du pays, au brillant crew Starflam, tremplin pour Baloji, en passant par Pitcho, Stromae ou James Deano. Dans cette galerie, Badi Banx alias Badibanga Ndeka, 36 ans, incarne un nouveau souffle. En 1977, à l’époque du Zaïre, son…

Chanteuse et femme d’affaires

Paris XIème, 18H. Un timide soleil peine à réchauffer l’ambiance d’un printemps balbutiant. Code, interphone, étage. Me voilà dans les locaux de No Format, label inclassable, connu pour son penchant pour les musiques du Mali. Ballaké Sissoko, Kassemady Diabaté, Mamani Keita. Aujourd’hui, l’album est signé Oumou Sangaré. Rencontre, entre deux voyages, avec une femme de tête.

En ce 10 mai 2017, journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, l’Institut du Tout-Monde, fondé par Edouard Glissant, tient sa soirée « Poétiques de résistance » à la Maison de la Poésie. Une soirée conçue et organisée par Sylvie Glissant, Greg Germain, Hugo Rousselin et Dénètem Touam Bona. Musiques, littératures, et poésies sont convoquées et placées sous le signe de ce qu’Edouard Glissant appelait la « vision prophétique du passé », à savoir « une vision qui s’attache à restituer l’action et l’humanité des damnés de la terre- ceux restés dans l’ombre et les silences de l’Histoire officielle ».…

Un des chantiers ouverts au Muzdalifa concernait le soufisme, l’un des visages les plus populaires de l’islam aux Comores. Une pratique, aujourd’hui menacée par les wahhabites et les radicaux de tous bords, que le lieu s’autorisait à interroger depuis sa création. Mourchid Abdillah, co associé à la direction du lieu, était responsable du dispositif mis en place sur cette question. A l’instar de Mwinyi Baraka, grande figure de la confrérie shadhulii (1) aux Comores, vous avez essayé de promouvoir la pratique soufie, en l’aidant à sortir des murs de la zawia (2) . Il y a eu une série de conférences sur…

Les images de l'article
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Steevy Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
La Diligence s éloigne à l aube
Cette maison pleine de fantomes © Editions le Printemps
" doubles lunes ". Deux lunes brillent sur mes pensees, trois soleils dancent tout autour à eux, ça succede ici, c est comme ça dans cet Pays, c est comme ça dans mon Pays.
Il tavolo della pace.
terracotta policroma.
terracotta policroma su legno.
Planche 1 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 7 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 13 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 25 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 19 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 31 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 37 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 43 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
dlvb01 © Samiry Zara
dlvb02 © Samiry Zara
dlvb03 © Samiry Zara
dlvb05 © Samiry Zara
dlvb04 © Samiry Zara
dlvb07 © Samiry Zara
dlvb06 © Samiry Zara
dlvb08 © Samiry Zara
dlvb09 © Samiry Zara
dlvb10 © Samiry Zara
dlvb12 © Samiry Zara
dlvb11 © Samiry Zara
Les pousseurs de Bacongo, 17 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 16 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 15 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 13 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 14 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 12 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 11 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 10 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 9 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 8 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 7 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 6 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 5 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 4 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 3 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 2 © Mbock Rodrig
Marrons, les esclaves fugitifs, 10 © Monteiro Fabrice
Marrons, les esclaves fugitifs, 9 © Monteiro Fabrice
Marrons, les esclaves fugitifs, 8 © Monteiro Fabrice




« Un espace de travail, un savoir-faire en matière de production et des calories à brûler. Voilà ce que le Muzdalifa House mettait à disposition pour accompagner les jeunes artistes ou pour développer de nouvelles idées en musique » explique Fouad Ahamada Tadjiri, guitariste, devenu artiste co associé du lieu depuis près de six ans. Retour sur une expérience d’accompagnement et de production.

Les images de l'article
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Steevy Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
La Diligence s éloigne à l aube
Cette maison pleine de fantomes © Editions le Printemps
" doubles lunes ". Deux lunes brillent sur mes pensees, trois soleils dancent tout autour à eux, ça succede ici, c est comme ça dans cet Pays, c est comme ça dans mon Pays.
Il tavolo della pace.
terracotta policroma.
terracotta policroma su legno.
Planche 1 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 7 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 13 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 25 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 19 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 31 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 37 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 43 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
dlvb01 © Samiry Zara
dlvb02 © Samiry Zara
dlvb03 © Samiry Zara
dlvb05 © Samiry Zara
dlvb04 © Samiry Zara
dlvb07 © Samiry Zara
dlvb06 © Samiry Zara
dlvb08 © Samiry Zara
dlvb09 © Samiry Zara
dlvb10 © Samiry Zara
dlvb12 © Samiry Zara
dlvb11 © Samiry Zara
Les pousseurs de Bacongo, 17 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 16 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 15 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 13 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 14 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 12 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 11 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 10 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 9 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 8 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 7 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 6 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 5 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 4 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 3 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 2 © Mbock Rodrig
Marrons, les esclaves fugitifs, 10 © Monteiro Fabrice
Marrons, les esclaves fugitifs, 9 © Monteiro Fabrice
Marrons, les esclaves fugitifs, 8 © Monteiro Fabrice




Histoire d’une vie. Histoire d’une expérience. Sept ans de Muzdalifa House à Moroni. Une expérience partant du désir d’expérimenter culturellement et de construire une parole citoyenne, dans un paysage où le déni et le mensonge l’emportent sur la nécessité et l’urgence de tenir face à l’adversité. Il n’est pas excessif de penser ou de dire qu’aux Comores, la scène culturelle s’est longtemps fourvoyée. Dans le conservatisme et la complaisance. Intellectuels, artistes ou poètes, ils sont nombreux à se laisser happer par les contingences de la survie et à s’asseoir sur leurs convictions premières, afin de s’assurer une existence, de s’offrir…

Les images de l'article
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Stevie Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
Né à Paris de parents originaires de la Martinique, Terry Brival à vécu son enfance à Saint-Gratien, petite commune du val d’Oise dans le 95…C’est à l’âge de 4 ans que sa mère découvre son talent sur un 45 tour de Steevy Wonder intitulé « I just call to say I love you » , reproduisant à l’identique la voix de la star anglo-saxonne… Mais la révélation se fut bien plus tard au collège; lorsque Terry se met à fredonner « I believe I can fly », du célèbre R-Kelly, à pleine voix devant ses camarades de récré tous rassemblés autour de lui comme jamais il ne l’avait souhaité… L’histoire de Terry se poursuit à son entrée au Lycée, où il fait la rencontre de Yann S et de Nikko des 2 Wayz lors d’un échange vocal pendant la pause un bon matin… il collabore avec Yann S son meilleur ami, pour former le duo Vocals Players : une période intensive de travaille acharnée, enchainement d’auditions, cours de chants privés, etc… Jusqu’au jour où Terry dût opter pour un break dans sa carrière musicale afin de poursuivre ses études et de faire diverses formations… Ce n’est que 9 ans plus tard, ils se retrouvent en mars 2007 en plein paris, Yann revenant de Guyane et préparant son album « à livre ouvert » intègre Terry dans son projet sans hésiter. Le titre « adieu » permettant ainsi à Terry d’accomplir son rêve et démarre enfin sa carrière de chanteur … Les retours positifs du duo « adieu » ont motivés l’association S’time à produire Terry. C’est donc fin septembre 2007 que la prod a commencé à peaufiner l’album de Terry Brival. S’time a voulu créer un univers chaud et électrique autour de Terry car il possède une voix très puissante et mélancolique. Ainsi pour ce première opus le protégé de S’time a pu être entouré d’artistes de divers horizons et de compositeurs novateurs. Près de Huit mois de travail intensif pour des collaborations riches en échanges et en émotions ! Les II Wayz, Scarlette Fuentes, Yann S, Eleeza.r, Bekeno et Sita Beensha, sans hésité, ont répondu présent pour cette première. Pour les Chœurs Linda Rey fut indispensable ainsi que Steven Morris, Béa et Ninamazone. Du côté instrumental, pour les guitares Thierry Delannay, Denis Louves, Camille breter, Kayneex et nikooo prod ont su nous surprendre et nous faire vibrer ! Terry étant un artiste R’N’B/Gospel à la base, désirs brûlants devait être le plus large possible. C’est pourquoi la prod à faits appel aux compositeurs Patrice Adekalom, Nikooo prod, Reverse, Kayneex, Styley et Henri Placide. Le Bassiste Guy Nsengué a collaboré sur quelques titres et a permis à cet album d’obtenir un son plus intense ! Le mix et l’enregistrement se sont effectués au studio Kas, au côté de Mr. Jacques Lomon puis certain titres ont été mixé par el magnifico (claude). Le premier single est loin de toi et il nous renvoi à la dépendance. Chaque titre de son premier album renvoi a une émotion ou une épreuve ! Un album de 16 titres dont les désirs nous brûlent et nous confronte à : La dépendance (loin de toi) La dépression (jamais) L amour (inmé mwen) feat Scarlette Fuentes Le Bonheur (you and me) L obsession (je t aime encore) La persévérance (carry on) feat Bekeno et sita Beensha La curiosité (Candy) feat Yann S L évasion (ride with me) feat Aycee Jordan II Wayz Lafaiblesse (face à toi) La détresse (i love you) La colère (moi trompé) L incompréhension (Lueur d Espoir) L indifférence (Dis moi) feat Eleeza.R La distance (Adieu).. L année suivante Terry Brival s installe dans son pays d origine "La Martinique" où très rapidement il se fait connaitre par les radios populaires de l île.. Et en profite pour faire quelques couvertures de magazines afin de satisfaire ses admirateurs les plus fidèles. Tout s’enchaîne très vite, il revient en France par la suite où il fait la connaissance de la célèbre chanteuse "Corinne Ozier" digne gagnante du concours des voix de l espoir de 2009 organisé par la radio Espace FM, qui n hésite pas à intégrer Terry en featuring dans son projet d album "Cocktail dézil" (réalisation Steve Pierre-Louis) prévu pour fin 2010 ...C est dans le plus grand secret que Terry compose trois textes qui correspondent à la chanteuse. " Pas Sans Toi ; L Île Du Paradis ; Mon Rêve / Un Coeur Meurtri " Terry va assister a de nombreux évènements privés de type mariage, baptême, d association d aide à l enfance et d oeuvre de bienfaisance. En restant toujours fidèle aux radios tropicales et aux gérants de boite de nuit avec lesquels il a collaboré. Petit à petit Terry Brival devient l artiste que tout le monde "aime", sa cote de popularité atteint les plus hauts sommets alors qu il n a que deux ans de carrières. Le chanteur touche un public de tout âge et de toute culture et commence à intéresser énormément d artistes dans le monde grâce à sa voix. Ainsi, Terry part à la rencontre de Sonia Rolant sur la Côte d Azur, convaincu de son courage et de son efficacité... Sonia connaissant très bien le parcours de l artiste, prend aussitôt conscience du potentiel de ce dernier, et décide donc de le manager sans hésiter. Sonia Rolant démarre alors sa nouvelle fonction discrètement. Et devient très vite en quelques mois une vraie femme d affaire, très appréciée de ses confrères dans le milieu musical, félicitée pour sa délicatesse et son professionnalisme envers les radios Européennes et dans le monde. Pour plus d infos sur le chanteur : http://www.terrybrival.com http://www.reverbnation.com/terrybrival http://www.myspace.com/terrybrival http://www.youtube.com/user/TerryBrival http://www.terrybrival.skyrock.com/ http://www.listn.to/TerryBRIVAL/player#p=1 http://blog.nrj.fr/terrybrival http://www.tropiquesfm.net/TERRY-BRIVAL.html http://community.mtv.fr/terry-brival http://www.tagged.com/Terrybrival http://www.twitter.com/Terrybrival http://www.netlog.com/Terrybrival http://www.clubinfun.fr/profil/public/te... http://www.yvelinesradio.com/infos_all/a... http://community.mtv.fr/Post/All-of-Terr... http://club.ados.fr/like-terry-brival http://blog.cheriefm.fr/terrybrival http://www.facebook.com/pages/Terry-BRIVAL/121324811961 http://terrybrival.musicblog.fr/ Terry Brival - Lueur d espoir On Youtube : http://youtu.be/K8WZWoXKUeo
La Diligence s éloigne à l aube
Cette maison pleine de fantomes © Editions le Printemps
" doubles lunes ". Deux lunes brillent sur mes pensees, trois soleils dancent tout autour à eux, ça succede ici, c est comme ça dans cet Pays, c est comme ça dans mon Pays.
Il tavolo della pace.
terracotta policroma.
terracotta policroma su legno.
Planche 1 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 7 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 13 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 25 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 19 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 31 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 37 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
Planche 43 "Congo 50" © Roularta Books - Africalia
dlvb01 © Samiry Zara
dlvb02 © Samiry Zara
dlvb03 © Samiry Zara
dlvb05 © Samiry Zara
dlvb04 © Samiry Zara
dlvb07 © Samiry Zara
dlvb06 © Samiry Zara
dlvb08 © Samiry Zara
dlvb09 © Samiry Zara
dlvb10 © Samiry Zara
dlvb12 © Samiry Zara
dlvb11 © Samiry Zara
Les pousseurs de Bacongo, 17 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 16 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 15 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 13 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 14 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 12 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 11 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 10 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 9 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 8 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 7 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 6 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 5 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 4 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 3 © Mbock Rodrig
Les pousseurs de Bacongo, 2 © Mbock Rodrig
Marrons, les esclaves fugitifs, 10 © Monteiro Fabrice
Marrons, les esclaves fugitifs, 9 © Monteiro Fabrice
Marrons, les esclaves fugitifs, 8 © Monteiro Fabrice




1 2 3 48