Événements

Maghreb des Films 2016
8ème édition. Une plongée dans le meilleur du cinéma Maghrébin

Français

LE MAGHREB DES FILMS 2016



La huitième édition du Maghreb des films se déroulera du 16 novembre au 16 décembre 2016.



Un focus tout particulier sera mis cette année sur les femmes et les films de femmes du Maghreb, et sur la question des migrations, celle de l’indépendance, politique, sociale, artistique…, thèmes d’une actualité extrême et qui se recoupent en de nombreux points.



Beaucoup d’avant-premières de prestige, suivies de débats, seront l’occasion de découvrir les nouveaux films de Rachida Brakni, Kaouther Ben Hania, Damien Ounouri, Mohamed Ben Attia ou encore Alaedine Slim (primé à Venise) ou Hicham Lasri.



L’édition de cette année renouvelle et amplifie l’ambition militante de mettre tout particulièrement en avant les films indépendants, les gestes de production alternatifs, les expérimentations formelles, qui révolutionnent le paysage cinématographique maghrébin, sans parvenir toujours à franchir la Méditerranée. Ces gestes sont replacés en perspective par plusieurs soirées (du 23 au 29 novembre au Saint-André des Arts), de courts-métrages indépendants, amateurs, étudiants, censurés, interdits, retrouvés marocains et tunisiens  

 

– Le 16 novembre à 19h : A l’Institut des Cultures d’Islam avec la projection dans le cadre de l’exposition Sacrées graines de Les Mains dans le plat de Nouri Bouzid et de La Cuisine en héritage de Mounia Meddour en sa présence.



Le 22 novembre à 19h à La Maison des Métallos avec la projection de La Révolution des Femmes, un siècle de féminisme arabe de Feriel Ben Mahmoud. Projection en présence de Feriel Ben Mahmoud et Ahmed Madani.



A la Clef les 19 (hommage à la Cinémathèque d’Alger) et 20 novembre, et le 5 décembre, trois soirées consacrées à l’Algérie : dont l’avant-première de Algérie du Possible de Viviane Candas le 5 décembre   

au Cinéma le Saint-André des Arts tous les jours du 23 au 29 novembre 2016 à 18h30 et 21h : les avant-premières exceptionnelles de Kindil de Damien Ounouri, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs  du corrosif  Starve your dog de Hicham Lasri, sélectionné à la Berlinale et du bouleversant Zayneb n’aime pas la neige, le nouveau documentaire de Kaouther Ben Hania ou encore The last of us deux fois primé à Venise.



A l’Ecole Normale Supérieure le 30 novembre, double-soirée autour du film et de la personne de Raja de Jacques Doillon.



Pour finir deux séances au Cinéma le Louxor le 8 décembre avec le nouveau film de Rachida Brakni, De Sas en Sas et le 16 décembre, avec l’avant-première du très attendu Hédi de Mohamed Ben Attia, primé cette année à la Berlinale du prix de la meilleure première oeuvre et de l’ours d’argent du meilleur acteur.



Le Maghreb des Films c’est 46 films, longs métrages et courts métrages, fictions et documentaires qui seront présentés représentant la force, la diversité, la jeunesse et le talent des cinématographies maghrébines d’aujourd’hui, en présence de leurs auteurs c’est aussi des projections à l’année et des rencontres et des débats, avec des journalistes, universitaires, artistes et réalisateurs.



Suivez toute l’actualité du Maghreb des Films sur notre page Facebook : Maghreb des films et retrouvez notre programmation, les lieux et horaires sur www.maghrebdesfilms.fr



Pour plus d’informations :

http://www.maghrebdesfilms.fr/maghreb-des-films-2016-88.html

Les films par dates

http://www.maghrebdesfilms.fr/maghreb-des-films-2016-les-films-par-dates.html

Les films par thèmes

http://www.maghrebdesfilms.fr/mdf-2016-les-films-par-themes.html 



Adhérez à l’association « Le Maghreb des films » : Vous serez ainsi « partenaire » de la manifestation, participerez à la définition de ses orientations et de sa programmation, serez informés des réalisations du Maghreb des films et contribuerez à animer l’association.