Césaire, notre contemporain en webdoc

Lire hors-ligne :

Alors que nous fêtions en 2013 le centenaire de la naissance du poète et homme politique Aimé Césaire, occasion de nombreuses productions artistiques en son hommage, le « chantre de la négritude » continue d’inspirer et d’interroger. Dans un webdocumentaire intitulé Césaire, notre contemporain, et une émission diffusée sur France Ô et Tv5 monde ce jeudi 17 avril, plusieurs personnalités, artistes, hommes et femmes politiques explorent l’apport de Césaire dans l’imaginaire aussi bien poétique que politique.
Africultures a choisi de le publier en intégralité sur ses pages.

 » Un homme volcan « ,  » frère de tous les hommes « ,  » un poète c’est tout « ,  » un modèle, un exemple « ,  » un poète et homme politique « … Ce sont quelques qualificatifs définissant Aimé Césaire que retranscrit le webdocumentaire Césaire, notre contemporain. En trois parties, puisant chacune dans une réflexion et citation de l’auteur et homme politique martiniquais, cette production interroge Aimé Césaire  » l’insulaire « ,  » l’Européen  » et  » l’universel « .
L’éclectisme des personnalités choisies reflète avec peu de doutes l’ambition de ce webdocumentaire de fournir un portrait contrasté et complexifié du poète martiniquais tout autant que son ancrage dans l’imaginaire collectif. Ainsi la parole est tour à tour donnée à des artistes comme Jacques Martial, Daniel Maximin, Capitaine Alexandre ou Abd Al Malik, des militants associatifs tels Rokhaya Diallo, Mireille Fanon Mendès-France et Dominique Sopo ou plus institutionnels comme Hamidou Sall, sans oublier les personnages politiques que sont Rama Yade, Henri Guaino, George Pau-Langevin, et les figures universitaires Romuald Fonkoua ou Pierre-Marc De Biaisi.
Si toutes ces personnalités sont, on le découvre au fil des voix, imprégnées par la pensée césairienne, quand elles n’en sont pas devenues spécialistes, elles offrent toutefois dans ce format audiovisuel, un regard qui ne saurait qu’être introductif à la pensée de Aimé Césaire, qui conseillait de toutes les manières ;  » si vous voulez comprendre ma politique, lisez ma poésie « . On ne saurait en faire fi, pour aller plus loin dans les thématiques abordées dans cette production, à savoir le concept de négritude forgé par Césaire et Senghor, le rapport de la France à son passé esclavagiste, et l’humanisme césairien qui, déployé dans un contexte précis, nous, parvient jusqu’à aujourd’hui pour éclairer notre présent, et penser notre futur.

Césaire, notre contemporain
Co-écrit par Joanna Binder et Rizlaine Sellika, sous la direction artistique de Vivien Desouches, le webdoc est réalisé par Matthieu Vollaire.///Article N° : 12176

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire