Les Enfants terribles ou Le Clan des oiseaux

Extraits d’une table ronde animée par Judith Miller et transcrits par Vanessa Boulaire Avec : Caya Makhélé, Koffi Kwahulé, Gerty Dambury, Kossi Efoui

Judith Miller : Vous appartenez tous les quatre à cette génération des Enfants terribles dont parle Sylvie Chalaye… Cette idée du marronnage esthétique, thématique, structural, politique, comment se manifeste-t-elle dans votre façon d’aborder le théâtre ? Caya Makhélé : Mon marronnage fonctionne dans le travail sur les mythes, les mythes de toutes les cultures possibles. Dans Les Travaux d’Ariane c’est la quête d’une identité, mais à travers un fil qui rappellerait, qui ramènerait le personnage à sa propre existence, en lui donnant une mission, même aléatoire, qui mènerait le personnage vers sa propre destruction. Je pourrais citer La Fable du cloître des cimetières où on passe d’un monde à l’autre, à chaque instant on essaie de ne pas être enfermé dans un espace défini et clos pour en reconstituer un autre au-delà de tout ce qui peut être une existence référencée. Avec Sortilège, mon dernier texte, j’ai travaillé sur un mythe tchèque, celui de Vodnik. Vodnik est un personnage particulier qui vit dans l’eau, qui vit dans les profondeurs des eaux, et qui sort de son univers à chaque fois pour séduire une jeune femme qu’il ramène dans son univers. Une fille qu’il tue chaque fois qu’il n’est pas satisfait de sa relation avec elle. Et la vie recommence. (…) Mais Vodnik finira par rencontrer la fem...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Les images de l'article
Colloque international Le théâtre de Kossi Efoui : une poétique du marronnage au pouvoir, Paris 3 - Sorbonne Nouvelle / Musée dapper, 12-13 février 2010, table ronde "Le Clan des oiseaux". De gauche à droite : Koffi Kwahulé, Caya makhélé, Judith Miller, Gerty Dambury, Kossi Efoui
Colloque international Le théâtre de Kossi Efoui : une poétique du marronnage au pouvoir, Paris 3 - Sorbonne Nouvelle / Musée Dapper, 12-13 février 2010. Départ en dansant : Judith Miller, Gerty Dambury et Kossi Efoui.
Partager :

Laisser un commentaire