Afrique. Paroles d’écrivains

De Éloïse Brezault

Il n’est pas toujours évident de faire parler les écrivains, notamment lorsque ceux-ci sont parfois enfermés dans des carcans d’appartenances géographiques qui tendent à faire passer au second plan leur travail littéraire. Les entretiens qui nous sont présentés ici – et qui donnent à lire les paroles de dix-huit auteurs parmi les plus marquants d’une littérature que l’on serait bien en mal de catégoriser (le titre du recueil évite d’ailleurs l’écueil) – sont le fruit d’un travail de recherche précis, entamé et mené à bien dans le cadre d’une thèse, soutenue en 2005, et portant sur  » Les nouvelles tendances de la fiction dans l’Afrique francophone entre 1990 et 2000 « . La présente publication a développé, augmenté, mis à jour… comme l’explique Éloïse Brezault dans une introduction claire et précise qui retrace les conditions de naissance, le contexte et les orientations de ces entretiens. Corollaire de ce travail de fond, la connaissance solide des œuvres dont témoignent les nombreuses citations des textes des auteurs, signalant une lecture précise. À côté de ce questionnement sur les œuvres, des interrogations plus  » générales  » sont engagées de manière thématique, abordant par exemple l’engagement de l’écrivain, l’impact – ou non – du génocide rwandais dans le processus créatif, l’inscription dans le champ littéraire (positionnement par rapport à la  » littérature-monde  » notamment)… Mais – et c’est ce qui est passionnant ! ̵...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Partager :

Laisser un commentaire