Deux petits tours et puis s’en vont

De Monique Phoba et Emmanuel Kolawole

Print Friendly, PDF & Email

Décembre 89 au Bénin : Kerekou, après 17 ans de pouvoir autocratique et face au mécontentement populaire, convoque la Conférence nationale qui investira Nicephore Soglo. Avril 96: Kerekou revient au pouvoir, démocratiquement élu. Misant sur le document brut et sa force de témoignage, sans commentaires mais avec des encarts explicatifs, ce film saisit en accéléré la vie politique béninoise: discussions de café, blocages télévisuels, coups de théâtre, presse… Passionnant de bout en bout, il en dresse un constat amer mais lucide : au-delà des démagogies de tous bords et malgré les bégaiements de l’Histoire, un apprentissage se consolide, celui de la démocratie.

1997, 26 mn, prod. Luganimage et ORTBénin. Diffusé sur Planète en ce début décembre. ///Article N° : 1137

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire