« Un contexte de vassalisation culturelle »

Print Friendly, PDF & Email

Les limites d’une scène théâtrale bouffée par les réseaux, toujours en quête de nouveaux territoires d’existence, surtout soucieuse de préserver son indépendance face à l’étroitesse du marché. Koulsy Lamko, écrivain, universitaire et entrepreneur culturel, est l’un des fidèles artisans de la scène panafricaine. Il a oeuvré au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Togo, au Rwanda et dans bien d’autres pays d’Afrique, où fort d’un engagement constant, il enjambe les frontières en bon « activiste de la culture ». Titulaire d’un doctorat en lettres de l’université de Limoges (spécialisation théâtre), il vit au Mexique depuis 2003. Il y a fondé la Casa R. Hankili África, un centre de résidences artistiques et de diffusion des cultures africaines et de la diaspora noire. Koulsy Lamko est aussi intégré à l’équipe d’administration de la « Universidad Autonóma de la Ciudad de México », où il assure les fonctions de coordinateur de Diffusion culturelle.

function verif_etape(){ if( document.log_review.afc_login.value == "" ){ alert('Vous devez saisir votre identifiant !'); document.log_review.afc_login.focus(); return false; } else if( document.log_review.afc_mdp.value == "" ){ alert('Vous devez entrer votre mot de passe !'); document.log_review.afc_mdp.focus(); return false; } }

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications