Afriscope

  • N° 41 | mai 2015
  • NGRTD, la négritude par Youssoupha
  • S’abonner
« J’écris ce texte un 9 janvier et quelques mètres à côté c’est la guerre… », scande Youssoupha dans « Love Musik », extrait de son nouvel album NGRTD, pour « négritude ». Afriscope l’a rencontré. Ça fait 10 ans qu’il pense à ce disque, et c’est au cœur d’un contexte où les crispations identitaires menacent, qu’il choisit de le sortir. Justement, pour aller à leur encontre. « Je suis père, je suis musulman, je suis français, j’ai plusieurs identités dont je suis fier. Être noir en fait partie » et d’ajouter « si on se retrouve tous dans le même moule identitaire parce qu’il faut renier ce qu’on est, [qu’aurons-nous] à partager ? ». Définit dans les années 1930, en pleine colonisation, par Césaire, Senghor et Damas, comme « la négation de la négation de l’homme noir », la négritude est une affirmation ; elle renvoie à une histoire commune, une histoire douloureuse – de l’esclavage à la colonisation – en partage. Une trajectoire liée, qui dessine depuis des siècles la société multiculturelle actuelle. C’est aussi sur ces pas, que s’inscrit le Martiniquais Kévi Donat, qui propose des « Black Paris Walks », afin de raconter la France à travers ses grands personnages noirs de Joséphine Baker à Alexandre Dumas, encore trop peu présents dans les manuels scolaires (p. 7). Angenic Agnero et Hélène Tavera, elles, baladent tous les curieux à travers l’histoire migratoire de quartiers parisiens emblématiques : Belleville (p. 8) et la Goutte d’or (p. 9). Des espaces de dialogue et de rencontre. Loin des replis que condamne par ailleurs Youssoupha, « Tout le monde prêche pour sa chapelle : « Nous les Juifs ça ne va pas, nous les Noirs ça ne va pas, nous les journalistes ça ne va pas » ». Et de préciser, « Indignez-vous pas seulement pour vous, indignez-vous aussi pour les autres. Il n’y a aucun mérite à s’indigner pour soi-même ». Participer à écrire une histoire de relations et non de crispations, de création plutôt que d’immobilisme, ces initiatives font échos aux mots de la romancière Maryse Condé, « connaître son histoire et celle des autres pour mieux comprendre le monde et trouver sa place ». ON S’BOUGE 6 Une balade dans l’incroyable 93 par Julien Le Gros 7 Black Paris Walks par Anglade Jean Amedée 8 Belleville conté par ses habitants par Caroline Trouillet 9 Balades plantain à la Goutte d’Or par Lucas Roxo DES HAUTS ET DEBATS 10 AssiégéEs, nouvelle offensive politique entretien de Marie-Julie Chalu avec Fania Noël A LA UNE 12 La négritude de Youssoupha entretien de Samba Doucouré avec Youssoupha CINEMA 16 Faire briller Nollywood à Paris entretien de Claire Diao avec Serge Noukoué 17 Cannes 2015, où est l’Afrique ? par Olivier Barlet 17 Sorties en salles : Difret et La ligne de couleur par Claire Diao EXPO 18 Block Party à la Casbah, le hip-hop s’expose à l’IMA par Julien Le Gros MUSIQUE 19 Ester Rada, le charme éthio-soul par Caroline Trouillet NUITS AFROPARISIENNES by Afriscope par Adiaratou Diarrassouba et Dolorès Bakèla 20 Une soirée… au Deuxième Bureau 21 La nuit afro-parisienne de Yannick Do CUISINE 22 Île Céleste par Caroline Trouillet MODE 23 Myriam Maxo : objectif Maison Blanche par Ekia Badou QUOI DU NEUF ? 25 Les sorties livres, cd et dvd choisis pour vous par la Rédaction LITTERATURE 24 Nos romans coups de cœur par la rédaction d’Afriscope et READ! NOUVELLE 26 But not for me, une nouvelle de Aminata Aidara, en exclusivité française pour Afriscope 1/3 AGENDA 28 Spécial Afri’festivals de l’été 30 Sortir en Île-de-france CHRONIQUE 31 Garissa contre la Madrassa par Gauz
But not for me Une nouvelle de Aminata Aidara

En exclusivité française pour Afriscope, une nouvelle en trois parties de l’auteure Aminata Aidara, illustrée par l’artiste peintre/ dessinateur Yves…

Nos romans coups de cœur ! Par la rédaction en partenariat avec Read!

Pour ce numéro d’été, la rédaction Afriscope, en partenariat avec le club de lecture afro Read ! vous propose une…



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications