Événements

festival regards sur le cinéma du monde 2010
15e édition. Trouver le Sud pour « ne pas perdre le Nord »

Français

Après 15 années où le festival a eu lieu en janvier, nous vous donnons rendez-vous du 8 au 16 octobre 2010 pour sa 16e édition.

Ouvrons nous au monde ! Regards sur le Cinéma du Monde vous invite
* à découvrir des pays d’Afrique, des Amériques, du Moyen-Orient et d’Europe grâce à des films engagés et humains.
* à rencontrer des professionnels du cinéma venants de tous pays afin de nous faire partager leur art et leur vision du monde.

Du Nord au Sud, d’Est en Ouest les peuples du monde se rapprochent inexorablement. Géologiquement parlant, les plaques tectoniques supportant nos continents sont amenées à se toucher. Mais ce sont surtout les autoroutes de l’information, ponts reliant nos pays, qui favorisent cet extraordinaire fusionnement culturel. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont imposées un langage désormais universel : « le numérique, Internet, Twitter, Facebook, logiciels libres, caméras digitales, HDcam SR, Photoshop, Peer to peer… ». Les individus eux-mêmes sont désormais acteurs de ce rapprochement des cultures. Oui, le monde est en marche ! Mais où en est aujourd’hui la production et la distribution des films en provenance des pays du Sud ? Le constat peut être jubilatoire pour les uns, mais aussi désastreux pour les autres dans la mesure où le continent Africain (sauf l’Afrique du Sud) est dépourvu d’écran de cinéma depuis presque 25 ans. Les années passent, le public africain par exemple n’a jamais eu accès à son propre cinéma.

Cependant, chacun et chacune doit s’engager afin de combattre l’uniformisation de l’image. Dans ce sens, le numérique est une chance ; il encourage la liberté d’expression ! Attention, le professionnalisme, même dans le numérique, doit être de rigueur.

Regards sur le Cinéma du Monde entre dans sa 16e édition. C’est afin de promouvoir l’éducation à l’image que le festival continue sa résistance culturelle qui est un facteur indissociable des échanges économiques et politiques. Une programmation riche et originale avec pour la première fois des films venus d’Europe du Sud et Orientale. Cette édition doit s’ancrer dans les échanges Nord-Sud et Sud-Sud afin d’enrichir les débats et les rencontres avec tous les acteurs professionnels du cinéma et au delà.


Camille Jouhair, délégué du festival.

FILMS EN PROGRAMMATION

Légende : Les films en gras sont les films qui sont en compétition.

1. Longs métrages
Monde :
8, le temps presse, 8 courts-métrages de 8 réalisateurs : Wim Wenders, Jane Campion, Gaspar Noe, Gus Van Sant, Abderrahmane Sissako, Mira Nair, Gael Garcia Bernal et Jan Kounen – 107′ – 2009

Afrique :
Amour, sexe et mobylette, de Maria Silvia Bazzoli et Christian Lelong – 95′ – 2009 (Burkina Faso)
Bedwin Hacker, de Nadia El Fani -103′ – 2003 (Tunisie)
Le ballon d’or, de Cheik Doukouré – 90′ – 1993 (France/Guinée)
Le sourire du serpent, de Mama Keïta – 90′ – 2006 (Guinée)
Nothing but the truth, de John Kani – 118′ – 2008 (Afrique du Sud)
Toumast, entre guitares et Kalachnikov, de Dominique Margot – 90′ – 2010 (Suisse) (Avant première)
Triomf, de Mickaël Reaburn – 118′ – 2010 (Afrique du Sud)

Amérique :
Alicia Bustamante, d’Hanna Schygulla – 93′ – 2009 (France/Cuba)
Anywhere USA, de Anthony Haney-Jardine – 123′ – 2008 (Etats-Unis)
Dioses, de Josué Méndez – 98′ – 2010 (Chili)
Paisito, de Ana Diez – 88′ – 2010 (Uruguay)
Quand mon tour viendra, de Victor Arregui- 90′- 2006 (Equateur) (Avant première)
Salamandra, de Pablo Agüero – 87′ -2007 (Argentine)

Asie :
Le voleur de lumière, Aktan Arym Kubat – 77′ – 2010 (Kirghizistan)

Europe :
Baril de poudre, de Goran Paskaljevic – 100′ – 1998 (Serbie)
Capitaines d’avril, de Maria de Medeiros – 124′ – 2001 (Portugal) Chantrapas, de Otar Iosseliani – 122′ – 2010 (Géorgie)
Contes d’automne, Eric Rohmer – 113′ – 1998 (France)
Coach, Joram Lürsen – 80′ – 2009 (Pays-Bas)
Du bruit dans la tête, Vincent Pluss – 90′ – 2008 (Suisse/Allemagne)
Genou de Claire, Eric Rohmer – 105′ – 1970 (France)
Eastern Plays, de Kamen Kalev – 83′ – 2009 (Bulgarie)
En avant, Jeunesse !, Pedro Costa – 155′ – 2006 (Portugal)
Il était une fois un merle chanteur, de Otar Iosseliani – 85′ – 1970 (Géorgie)
Il sogno (Le rêve), Alberto Castioni – 86′ – 2008 (Italie)
Jeu de massacre, de Alain Jessua – 92′ – 1964 (France)
La mujer sin piano, de Javier Rebollo – 95′ – 2009 (Espagne)
Un tir dans la tête, Jaime Rosales – 84′ – 2008 (Espagne)
La Terra Nel Sangue, de Giovanni Ziberna – 100′ – 2009 (Italie)
L’étrange affaire Angelica, de Manoel de Oliveira – 95′ – 2010 (France/Portugal/Espagne/Brésil)
London River, Rachid Bouchareb – 88′ – 2010 (Angleterre/France)
On verra demain, de Francisco Avizanda – 118′ – 2009 (Espagne)
Songe d’une nuit d’hiver, Goran Paskaljevic – 95′ – 2004 (Serbie)
The World is Big (et le bonheur nous attend à chaque coin de rue), de Stephan Komandarev -105′ – 2008 (Bulgarie)
Tirana, année zéro, de Fatmir Koci – 89′ – 2001 (Albanie)
Voyages de noces (Honey Moons), Goran Paskaljevic – 95′ – 2009 (Serbie)


2. Courts-Métrages

Afrique :
Deweneti, de Dyana Gaye – 7′- 2007 (Sénégal)
Le voyage du Fauteuil, de Marion Stalens – 7′- 2010 (Burkina Faso/France)
Un transport en commun, de Dyana Gaye – 48′ (Sénégal)


Europe :
Abandon de poste, de Mohamed Bouhari – 15′ – 2010 (France)

Babel, de Hendrick Dusollier – 12′ (France)
Clandestino, de Sylvain Rogollot – 15′ (France/Chine)
Ensayo Flamenco, de Yvan Schreck- une série de films de quelques minutes – 1998-2008 (Espagne)
L’hiver de Nora, de Peggy Hartmann – 20′ (France – Rouen)
Ma mère, de Béatrice Romand – 47′ – 2005 (France)
Maisons, de Béatrice Romand – 26′ – 2010 (France)
Moi et mon double, d’Hanna Schygulla – 12′ – 2009 (France/Italie)
Sélection de courts-métrages de René Vautier : Afrique Année 50 (20 min), Les 3 cousins (20 min), Le glas (5 min), La caravelle (5 min), Les ajoncs (12 min), Le remord (12 min),Une place au soleil (20 min) de René Vautier – 94′ – 1950-1980
Courts-métrages kosovars et albanais

3. Documentaires
Gold Men, Résistants pour la terre, de Cyril Peyramond – 90′ – 2010 (Monde)


Afrique :
Adama Drabo cinéaste et…, Sylvie Habault & Guy Faucon – 65′ – 2010
Expérience Africaine, de Laurent Chevallier – 85′ – 2008 (France/Guinée)
Graines que la mer emporte, de El Hadji Samba Sarr – 63′ – 2007 (Sénégal-Espagne)
Paraboles (Mafrouza coeur), Emmanuelle Demoris – 2007 (Egypte)
Pour le plaisir des yeux, Izza Génini – 50′ (Maroc)
Retrouver Oulad Moumen, Izza Génini – 50′ (Maroc)
Une fenêtre sur le monde, de Charles Castella – 52′- 2010 (Mauritanie)
Victimes de nos richesses, Kal Touré – 58′ (Mali)

Amérique :
Chaparri, Les sept ours de la montagne sacrée, Nathalie et André Charles-Dominique – 113′ (France)

Des dieux et des hommes, de Anne Lescot – 52′ – 2002 (Haiti)
Nous autres du Bauen, de Didier Zyserman – 95′ – 2010 (Argentine)
Road Closed, David James Baker – 49′ – (Etats-Unis)
Sidney Poitier, un outsider à Hollywood, de Catherine Arnaud – 65′- 2008 (France/Etats-Unis)

Asie (Moyen-Orient) :
Chacun sa Palestine, de Nadine Naous et Lena Rouxel – 57′- (Palestine/Liban)
L’empire du milieu du Sud, Eric Deroo et Jacques Perrin- 90′ – 2008 (Vietnam/France)

Europe :
Acqua in bocca, de Pascale Thirode – 85′ – 2010 (France-Corse)

Correspondances, Laurence Petit-Jovet – 58′ (France)
L’ouragan Kalatozov, de Patrick Cazals – 74′ – 2010 (Ex-URSS)

____________

PALMARES 2010
Les prix obtenus à l’occasion de la 16éme édition du festival du 8 au 16 octobre 2010. Tous les trophées sont en chocolat et réalisés par Auzou le chocolatier normand.

Prix du jury longs métrages : Le voleur de Lumière de Aktan Arym Kubat – Kirghizistan

Prix du jury documentaires : Nosotros del Bauen de Didier Zyserman -France/Argentine

Prix du jury courts métrages : Clandestino de Sylvain Rigollot. France/Chine.

Prix des lycéens : London River de Rachid Bouchareb- France/Grande Bretagne.

Prix des collégiens : Le voyage du fauteuil de Marion Stalens – France

Prix du Public : Anywhere USA de Anthony Haney-Jardine – Etats Unis,
et L’Hiver de Nora de Peggy Hartmann- France.