Tous les articles

Tous les articles en lien avec Alphonse Tierou : défendre les couleurs contemporaines de la danse africaine

  • [TRIBUNE] « Faut-il avoir peur du décolonial? »
    Le 25 septembre, le journal Le Monde a publié la tribune de 80 psychanalystes accusant la “pensée décoloniale” de renforcer “le narcissisme des petites différences”. Au même moment, les alertes racistes se multiplient e…
  • [VIDEO] Critique de la notion d’art africain de Babacar Mbaye Diop
    Essai réédité au mois de septembre dernier chez Hermann, Critique de la notion d’art africain, est un ouvrage de Babacar Mbaye Diop. La journaliste, Marie-Julie Chalu, en parle sur TV5 Monde.      La notion d’« ar…
  • La Saison des fleurs de flammes d’Abubakar Adam Ibrahim
    Une passion interdite est contée dans le premier roman de l’écrivain nigérian Abubakar Adam Ibrahim. La Saison des fleurs de flammes vient de paraître aux Éditions de l’Observatoire. L’auteur a reçu le prestigieux Nigeri…
  • [VIDEO] Rentrée littéraire : Règles douloureuses de Kopano Matlwa
    Chaque 15 jours, Africultures propose son coup de coeur littéraire dans le Journal Afrique sur TV5 monde. Focus, avec l’auteure Marie-Julie Chalu,  sur le deuxième roman traduit en français de Kopano Matlwa. Après Coconu…
  • [VIDEO] Sous les branches de l’Udala de Chinelo Okparanta
    Sorti ce jeudi 23 aout, chez Belfond, du premier roman de de l’écrivaine nigériane-américaine Chinelo Okparanta, Sous les branches de l’Udala.   Sous les branches de l’udala s’ouvre sur fond de guerre civi…
  • Rentrée littéraire : Je suis quelqu’un de Aminata Aidara
    Dans ce premier roman Je suis quelqu’un, Aminata Aidara ( contributrice régulière d’Africultures) nous livre un récit familial entre la France, le Sénégal et dans une moindre mesure l’Italie dans une langue richement poé…
  • Coup de coeur : Kalakuta Dream. Librement inspirés
    Kalakuta Dream est un spectacle en l’honneur de la pensée créatrice de Fela Kuti, qui nous apparaît sous les traits d’un passeur d’espoir et de vie à hauteur d’hommes. C’est le coup de coeur théâtre de Amélie Thérésine p…
  • Anaïs B, DJ à l’international
    En cinq ans, le parcours de DJ Anaïs B est fulgurant : ses sets ont fait le tour de grandes scènes parisiennes et internationales. En Europe, aux États-Unis mais aussi au Sénégal, en République démocratique du Congo, dan…
  • Déconstruire la masculinité hégémonique c’est déconstruire les hiérarchies et les normes
    L’un est chercheur, militant panafricaniste, auteur de Africa Unite !, l’autre est comédien. Amzat Boukari-Yabara et Yann Gael font partie des contributeurs de Marianne et le garçon noir, ouvrage dirigé par Léonora Miano…
  • Marianne et le garçon noir
    Marianne et le garçon noir est sans doute l’un des premiers ouvrages sur la masculinité noire dans la France hexagonale contemporaine pensé par les concernés. L’écrivaine Léonora Miano a fait appel à des artistes, activi…
  • bell hooks et afroféminismeS
    Mercredi 19 mai 2017 à la librairie Les Mots à La Bouche, à Paris, s’est tenue une soirée autour de bell hooks[1], universitaire, intellectuelle africaine américaine et figure majeure de la pensée féministe, encore trop …
  • À venir
    Les Afrodescendant-e-s issu-e-s de la traite transatlantique et de l’esclavage raciste des « Noir-e-s[1] » savent que leurs noms sont une marque de cette Histoire. On porte le nom des  anciens maîtres de nos ancêtres ou …
  • Crépuscule du tourment II. De Léonora Miano
    Avec ce dernier roman, Crépuscule du tourment II. Héritage, Léonora Miano prend pour protagoniste Amok, le destinataire muet et absent des monologues intérieurs de sa mère, son amante, sa femme et sa sœur dans le premier…
  • Crépuscule du tourment
    Dans ses œuvres, Léonora Miano évoque la mémoire raturée de la « déportation transatlantique des Subsaharien-ne-s(1) », les conséquences vivaces de la colonisation tant en Afrique qu’en France, la conscience de couleur dan…
  • Cahier d’un retour au pays natal
    Du 23 au 26 mars 2016, Etienne Minoungou interprète l’oeuvre magistrale d’Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, au TARMAC (Paris). Il est également au festival d’Avignon du 9 au 27 juillet 2016. Un défi pour l…
  • S’approprier la narration au théâtre
    Tout a commencé par une insulte. En mars dernier, l’auteure Penda Diouf et le metteur en scène Anthony Thibault se confrontent lors d’un débat agité sur la représentation de la diversité sur les plateaux français. Puis, …
  • Le Chant des signes de Marcus Borja
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain »(1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans de…
  • De Sony, l’avertisseur entêté à Si nous voulons vivre : prélude à un oratorio
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain » (1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans d…
  • « [Labou Tansi], un poète au fondement de mon engagement artistique »
    Avec une « Fenêtre ouverte sur », les Francophonies en Limousin mettent à l’honneur pour la deuxième année consécutive un festival. Après avoir invité en 2014 Mantsina sur Scène qui se tient à Brazzaville sous la direction…
  • Sur les traces du chevalier de saint-George
    Avec Même les Chevaliers tombent dans l’oubli de Gustave Akakpo, dans une mise en scène de Matthieu roy et Duel d’ombres écrit et monté par Alain Foix, deux pièces jouées en juillet 2014 au cours de la 68e édition du Fes…
  • Se donner des possibles
    Diplômée d’un master en Études Théâtrales de l’université Paris 3, Marie-Julie Chalu poursuit sa formation de comédienne à l’école de théâtre l’Éponyme, à l’Atelier Théâtral de Création de Françoise roche et au sein du C…
  • L’Afropéanisme et vous
    Qu’est-ce que l’afropéanisme ? Qu’est-ce qu’être afropéen(ne) en France? Nous avons voulu aller à la rencontre de personnes qui regroupent nécessairement différents parcours et points de vue, pour tenter d’approcher le s…
  • Prendre son envol et déployer ses ailes
    Née à Douala au Cameroun, la musicienne Nunny (qui en bassa veut dire « oiseau ») vit en France depuis l’âge de 8 ans. Elle débute sa carrière dans le monde de la musique classique occidentale au sein du chœur des enfants…
  • AssiégéEs, nouvelle offensive politique
    En juin, le premier numéro de la revue AssiégéEs paraît. S’adressant aux personnes « raciséEs », elle aborde des questions liées au racisme, au patriarcat et au capitalisme. Croiser ces différentes luttes est le but de ce…
  • DÉZAFI
    C’est à un beau défi que s’est frotté le metteur en scène et dramaturge haïtien Guy Régis Jr. en adaptant pour le théâtre une œuvre majeure de la littérature caribéenne : Dézafi, écrite par Frankétienne. Majeure, autant …
  • Sur les traces du Chevalier de Saint-George
    Les 20 et 22 Juillet 2014, le laboratoire SeFeA organisait son Université d’été des Théâtres d’Outre-Mer en Avignon : Poétiques de marronnage : de nouveaux territoires de création. Dans ce cadre, Amélie Thérésie proposa…
  • MASA 2014 : la relance !
    Retour sur le Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA) qui s’est tenu en Côte d’Ivoire du 1er au 8 mars 2014. Soutenue par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), cette 8e édition (MASA) a été plac…
  • « Tenir la main au futur. Qu’il ne tremble pas. Qu’il sourie. »
    Les Récréâtrales, Résidences théâtrales panafricaines, ont débuté en février à Ouagadougou. Installées dans le quartier populaire de Gounghin-Nord à Bougsemtenga, ces biennales s’organisent de février à novembre autour d…
  • Mantsina sur Scène : « Boxer la situation »
    Du 10 au 30 décembre 2013, s’est tenue la 10ème édition du festival Mantsina sur Scène à Brazzaville au Congo. Résolument orientées vers des œuvres contemporaines, ces rencontres internationales ont mis à l’honneur le ge…
  • Rengaine : génération guérilla
    Sorti le 14 novembre 2012 sur les écrans français, Rengaine de Rachid Djaïdani est le témoin d’une nouvelle génération de réalisateurs qui bouscule et même redéfinit les règles du système cinématographique français, ouvr…
  • Alphonse Tierou : défendre les couleurs contemporaines de la danse africaine
    Chorégraphe, chercheur et écrivain, Alphonse Tierou travaille à différents niveaux et sans relâche à une meilleure connaissance de la danse africaine. Il dirige le Centre de Ressources, de Pédagogie et de Recherche pour …
  • Sotigui Kouyaté, acteur arc-en-ciel
    Sotigui Kouyaté fait partie de ce cercle restreint des acteurs noirs africains les plus connus et reconnus (1) en Occident et notamment en France de par sa fructueuse collaboration avec le metteur en scène britannique Pe…
  • Alan Boone et l’École Miroir : entre passion et transmission,
    Formé au Conservatoire national supérieur d’Art dramatique de Paris, Alan Boone y forge son style théâtral en travaillant notamment avec Pierre Vial, Michel Bouquet, Antoine Vitez ou Pierre Debauche. Il suit également un…
  • Femme de combat/Combat de femme 11 : Roselaine Bicep, une conteuse engagée
    Avec la série Femme de combat/combat de femme, Africultures vous propose des portraits choisis de femmes. Elles utilisent leur art ou tout simplement leur voix, pour parler, montrer, décrire la place de la femme dans la …
  • L’action de l’Unesco pour promouvoir l’art contemporain des sociétés postcoloniales
    L’Unesco, agence culturelle des Nations Unies, créée en 1945, a œuvré à faire connaître et à valoriser les cultures des pays issus de la décolonisation. Expositions, films, spectacles, publications, festivals se sont suc…
  • Corps noirs, regards blancs : retour sur la danse africaine contemporaine
    Ce qu’il est convenu d’appeler  » la danse africaine contemporaine  » connaît une diffusion internationale grandissante. Salia Nï Seydou, Faustin Linyekula, Tché Tché, Boyzie Cekwana… autant de révélations de ce mouvement …
  • Là où la danse paraît, la peur de l’Autre disparaît
    Lorsque la danse paraît le masque tombe, dit un proverbe africain. Les fondements de toute cette comédie humaine on tété sapés par un seul pas de danse africaine exécuté un bon matin, dans un village africain, ensemble, …