Tous les articles

Tous les articles en lien avec Pleins feux sur la création théâtrale contemporaine guadeloupéenne

  • Moi et mon cheveu, le cabaret universel d’Eva Doumbia
    Présenté au festival des Francophonies en Limousin 2011, le cabaret capillaire de la metteuse en scène Éva Doumbia est décoiffant d’universalité. Derrière ce titre, beaucoup seraient tentés de penser à des histoires de f…
  • Le cabaret capillaire d’Éva Doumbia :
    Le Festival de Limoges a fait son festival d’Avignon cette année 2011 avec une douceur climatique bien propice aux plaisirs du plein air et des échanges en terrasse. Et c’est une belle programmation internationale que le…
  • Pour un espace littéraire continu
    Ernest Pépin, Secrétaire Général de l’Association des Ecrivains de la Caraïbe nous fait partager son intervention dans le cadre du 2ème Congrès des Ecrivains qui a eu lieu à Gosier en Guadeloupe du 6 au 9 avril 2011.Nous…
  • Ruddy Sylaire : un comédien au carrefour des mondes
    Ruddy Sylaire est un comédien reconnu sur la scène théâtrale internationale, de la Caraïbe à l’Afrique en passant par l’Europe et l’Amérique du nord (il a notamment été dirigé par Françoise Kourilsky à New York et par De…
  • Vers une autre Amérique
    Metteur en scène québécois de renommée internationale, directeur de la compagnie UBU, récemment invité au festival d’Avignon avec Une fête pour Boris de Thomas Bernhard, Denis Marleau a eu l’occasion de travailler en Gua…
  • Gaël Octavia : une écriture de femme antillaise qui a grandi au contact d’autres femmes antillaises
    Jeune auteur dramatique d’origine martiniquaise, Gaël Octavia combine plusieurs talents, ceux de dramaturge, de poète et de nouvelliste mais aussi ceux de peintre et de vidéaste. Son œuvre théâtrale, déjà très prolifique…
  • Pascale Anin : écrire pour toucher ce fascinant territoire qu’est l’autre
    Dramaturge originaire de la Martinique, Pascale Anin vit à Paris où elle dirige sa compagnie de théâtre Lanoa. Elle écrit Et je remercie Dieu d’être une femme (2006) qu’elle met en scène avant de recevoir le prix du théâ…
  • Patrick Chamoiseau : un théâtre qui s’accorde à la complexité du monde (1)
    Romancier, dramaturge, essayiste et scénariste martiniquais, Patrick Chamoiseau est indéniablement plus connu pour son œuvre romanesque (il remporte le prix Goncourt avec Texaco en 1992) que pour son œuvre dramatique enc…
  • Découvrir, accompagner et promouvoir ici et ailleurs des dramaturges contemporains de Caracas à Cuba
    Danielle Vendé est la directrice artistique de l’association ETC_Caraïbe (Ecritures Théâtrales Contemporaines en Caraïbe) fondée en 2003 par José Pliya et dirigée par le dramaturge martiniquais Bernard Lagier depuis 2005…
  • D’une langue à l’autre : « Le vrai défi, c’est trouver la voix de l’auteur, son rythme, sa musique »
    Professeur émérite d’Etudes Théâtrales à l’Université Purchase de New York, et passionnée de théâtre contemporain, Philippa Wehle a traduit en anglais de nombreux auteurs français et francophones (Marguerite Duras, Natha…
  • Luc Saint-Eloy : respirer créole à Paris avec le Théâtre de l’Air Nouveau
    Dramaturge, metteur en scène et comédien guadeloupéen, Luc Saint-Eloy œuvre à la reconnaissance et à la promotion de la littérature et de la culture antillaises à Paris, où il réside depuis maintenant près de trente ans….
  • Enraciné profond : le théâtre d’Ina Césaire
    Joué surtout en Martinique, le théâtre d’Ina Césaire reste un territoire à découvrir, un territoire d’enracinement que Christiane Makward nous invite à parcourir pour un voyage aux tréfonds de l’âme antillaise, là où l’a…
  • Daniely Francisque : Histoire d’un retour réussi
    En juillet 2009 au festival d’Avignon, Daniely Francisque interprète le rôle d’Hélène, une universitaire occidentale en quête d’un collier perdu dans les rues de Beyrouth, protagoniste de la pièce de Carole Fréchette Le …
  • Firmine Richard : une Parisienne de Guadeloupe qui défend Avignon
    Quand nous la rencontrons à Avignon en juillet 2008, Firmine Richard joue dans Projection privée, pièce de Rémi De Vos mise en scène par Greg Germain à la Chapelle du Verbe Incarné, où elle participe également à une lect…
  • Gilbert Laumord : rester, c’est résister !
    Comédien et metteur en scène guadeloupéen, Gilbert Laumord est directeur artistique de la compagnie Siyaj. Artiste au parcours atypique, il grandit en Afrique, se forme à l’art dramatique au Danemark, travaille en France…
  • Gerty Dambury : L’espace qui nous habite
    Dramaturge et metteur en scène guadeloupéenne, Gerty Dambury vit aujourd’hui en France où elle écrit et monte ses pièces de théâtre, la dernière en date étant Trames, qui met en scène la relation violente entre une mère …
  • La danse, art d’échange et de métissage
    Danseur et chorégraphe guadeloupéen, Fred Lasserre a travaillé aux quatre coins du monde, d’abord en France, où il reçoit une formation de jazz, de claquettes, de danse classique et moderne, puis aux Etats-Unis, où il su…
  • Le « tout corps en jeu » de José Exélis
    Metteur en scène, comédien et dramaturge martiniquais, José Exélis est le directeur artistique de la compagnie des Enfants de la Mer créée en 2002. D’abord comédien au théâtre de la Soif Nouvelle de 1984 à 1988, il suit …
  • Pas de jeu d’acteur sans rythme
    Quand nous le rencontrons à Avignon en juillet 2008, Philippe Calodat joue dans la pièce de Rémi De Vos Projection privée mise en scène par Greg Germain à la Chapelle du Verbe Incarné. On le retrouve aux côtés de Firmine…
  • Le théâtre populaire de José Jernidier
    José Jernidier est probablement l’un des dramaturges les plus connus en Guadeloupe, mais aussi de la Martinique, de la Guyane et des communautés antillaises de France, où ses pièces ont été plusieurs fois représentées. B…
  • Entre masko, boulagèl et gwoka, théâtres créoles en trois dimensions
    Frantz Succab, faire sonner la langue créole ou l’art du masko Frantz Succab fait partie d’une génération d’auteurs guadeloupéens aguerris qui s’essayent tardivement à l’écriture théâtrale pour parachever une carrière a…
  • Une naissance chahutée : souvenirs et témoignages
    Avant la construction de l’Artchipel, la Guadeloupe s’était dotée dans les années 1980 d’un centre Artistique Culturel (CACG) qui n’avait certes pas de lieu mais qui nourrissait une effervescence artistique débordante. G…
  • Archipélique… une identité de la transversalité
    Dramaturge franco-béninois, José Pliya fut directeur de l’Alliance française de la Dominique puis auteur en résidence au CMAC (Centre Martiniquais d’Action Culturelle) de Fort-de-France avant de devenir directeur de la s…
  • Retour sur les débuts de L’Artchipel : un défi à relever pour Claire-Nita Lafleur
    En 1996, Claire-Nita Lafleur, ancienne conseillère culturelle de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles), est nommée directrice de la scène nationale guadeloupéenne L’Artchipel qui vient d’ouvrir ses porte…
  • Dernières secousses : le manifeste des créateurs culturels par le Kolektif Sonny Rupaire
    Janvier 2009 : la Guadeloupe est ébranlée par de violentes secousses sismiques qui font déferler dans les rues de Pointe-à-Pitre, de Basse-Terre et de toutes les communes de l’île un peuple révolté contre le capitalisme …
  • Petite histoire du théâtre francophone et créolophone : de la scène coloniale aux dramaturgies antillaises contemporaines (1)
    Distraction prisée des colons, le théâtre est présent dès le milieu du XVIIIe siècle dans les îles caribéennes colonisées par la France, où il représente un médium privilégié pour assurer le rayonnement de la culture fra…
  • Le théâtre aux Antilles a toujours souffert d’être un parent pauvre
    Romancière et dramaturge guadeloupéenne partageant aujourd’hui sa vie entre New York et Paris, Maryse Condé est plus connue pour ses romans que pour son œuvre dramatique. Elle est pourtant l’auteur de dix pièces jouées a…
  • Le théâtre d’une identité en mouvement
    Alain Foix a été journaliste, critique de théâtre et opérateur culturel. Il a même dirigé la Scène Nationale de Guadeloupe avant qu’elle ne devienne l’Artchipel, et est reconnu aujourd’hui comme auteur dramatique. Lauréa…
  • Panorama sur l’archipélisme théâtral de la Caraïbe (1)
    L’effervescence culturelle et théâtrale, commune à la Guadeloupe et à la Martinique en dépit des disparités des deux îles, tout comme la vitalité et la richesse de la production dramaturgique antillaise contemporaine peu…
  • Pour une République multiculturelle et postraciale
    Comme annoncé dans le numéro janvier-février 2010 d’Afriscope, mercredi 20 janvier, au musée Dapper, cinq personnalités ont présenté leur  » Appel pour une République multiculturelle et postraciale « . François Durpaire, P…
  • Le Collier d’Hélène
    Avignon, La Chapelle du Verbe Incarné, juillet 2009La Martinique rencontre le Québec dans les rues de Beyrouth sur la scène de la Chapelle du Verbe Incarné d’Avignon en juillet 2009 : la pièce Le collier d’Hélène (Lansma…
  • Avignon 2009 : Festival et histoires de lézards
    Drapé dans sa très haute opinion de lui-même, héritier de la grande histoire du théâtre occidental, fidèle à la tradition théâtrale issue de l’Europe de l’est et à ses amours antiques, le Festival d’Avignon entreprend ce…
  • Maître Harold
    Quand les ailes de la danse rattrapent les cerfs-volantsUn joli petit restaurant des années cinquante avec son bar, ses affiches publicitaires, ses alcools, sa caisse et ses deux garçons de salle, Sam et Willie. Sam lit …
  • Primitifs / About Chester Himes
    « … Elle s’imagine que tout homme au teint foncé est un  » primitif « . Le mâle américain noir est une poignée de psychoses enchevêtrées telles qu’il n’en a pas existé jusqu’ici. C’est une sorte de bâtard social, écrasé par…
  • « Le corps permet de rendre plus sensible le verbe « 
    Rencontre avec José Exélis, metteur en scène de « Comme deux frères « Comment est né le projet de mettre en scène la pièce de Maryse Condé Comme deux frères ? On peut dire qu’il est né dans la difficulté. Quand j’ai lu le…
  • Comme deux frères
    Voilà dix ans que Maryse Condé n’avait pas écrit pour le théâtre, mais cet été en Avignon, la romancière et dramaturge guadeloupéenne nous a offert un texte d’une étonnante fougue que l’interprétation de deux admirables …
  • à propos de Comme Deux Frères, de Maryse Condé
    Incarnant les « Deux Frères » de la pièce de Mayse Condé, adaptée par José Pliya et mise en scène par José Exélis, Gilbert Laumord et Rudy Sylaire explorent les différentes facettes de leur personnage et la complexité de l…
  • « Ecrire est un acte un peu surnaturel « 
    Rencontre avec Maryse Condé autour de sa pièce « Comme deux frères  » lors de sa présentation en juillet dernier au Festival d’Avignon.Vous revenez au théâtre après des années de silence. Depuis quand n’avez-vous plus écri…
  • Rencontres « Maintenant l’Afrique ! »
    Diversité, évolutions, influences, auto-productions, exportations des œuvres, coopération interculturelle… autant de thèmes abordés durant la première table-ronde des rencontres. Ce débat fut animé par la haute personnal…
  • Blue-s-cat
    Au centre de la scène, posé au sol, un rectangle blanc flotte dans l’obscurité de la salle uniquement éclairée pas des néons bleus disposés à la verticale sur les murs. Sur cet espace rectangulaire lumineux exigu se tien…
  • De « nouvelles écritures scéniques »
    Stéphanie Bérard s’entretient avec José Pliya sur son projet artistique à la tête de la scène nationale de Guadeloupe.Stéphanie Bérard : Vous êtes le nouveau directeur de L’Artchipel, scène nationale de Guadeloupe, depui…
  • La Noiraude
    Marlène voudrait que tous les Noirs ressemblent à Denzel Washington. Didier ne danse pas comme elle le voudrait : elle l’engueule, il se casse. Voilà Marlène seule, à se demander s’il faut le revoir, comment le récupérer…
  • Haïti en Avignon – trois visions de l’île
    Trois pièces du festival d’Avignon ont été consacrées à Haïti en juillet 2004. Ce n’était pas l’Histoire qui était convoquée sur la scène théâtrale, celle maintes fois commémorée de l’indépendance de 1804, mais l’histoir…
  • entretien de Stéphanie Bérard avec Noël Jovignot
    Stéphanie Bérard : Quelles sont les raisons qui vont ont conduit à mettre en scène Ton beau capitaine ? Noël Jovignot : J’ai découvert cette pièce en arrivant en Guadeloupe, c’est-à-dire début 2002. Elle est très présen…
  • entretien de Stéphanie Bérard avec José Exelis
    Stéphanie Bérard :  » Les enfants de la mer  » est une nouvelle tirée du recueil Krik ? Krak ! écrit par Edwige Danticat. Pourquoi avez-vous décidé d’adapter à la scène un texte qui n’est pas un texte de théâtre ? José Ex…
  • Haïti en Avignon
    Trois pièces du festival d’Avignon ont été consacrées à Haïti en juillet 2004. Ce n’est pas l’Histoire qui est convoquée sur la scène théâtrale, celle maintes fois commémorée de l’indépendance de 1804, mais l’histoire co…
  • Une étrangère à New York
    Aux Etats-Unis, les écrivains francophones de la Caraïbe intéressent de plus en plus. Marginalisés pendant longtemps, ils ont gagné ces dernières années l’attention des milieux universitaires. La romancière Maryse Condé,…
  • Finalement, on va arriver à simplement dire : je suis ce que je suis »
    Guadeloupéenne, vivant et enseignant aux Etats-Unis, à l’Université de Columbia, Maryse Condé publie un nouveau livre : Célanire cou-coupé (Robert Laffont), roman fantastique qui se situe en Côte d’Ivoire pendant la colo…
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Maïmouna Coulibaly, secrétaire générale de Fest’Africa
    Comment est né Fest’Africa ? Fest’Africa est né d’une frustration. Nocky Djedanoum et moi, nous nous sommes rencontrés à l’Ecole du journalisme. Il était en 2e année, j’étais en 1ère. Notre frustration était toute simpl…
  • à propos des TOMA (Théâtres d’outre-mer en Avignon) 98
    Le Festival d’Avignon 1998 est à marquer d’une pierre blanche pour la communauté noire. Grâce à Greg Germain, à son opiniâtreté et sa détermination, un espace théâtral d’Outre-mer et d’Afrique est né en Avignon dans la C…
1
2
3