Tous les articles

Tous les articles en lien avec Limoges 1998 : une mangrove francophone enracinée en Limousin

  • Mâ Ravan’ à la Chapelle du Verbe Incarné
    Peau de lune et face solaireAprès Les porteurs d’eau au Big-Bang et l’extraordinaire succès de Kalla, le feu au Théâtre des Halles, le théâtre Taliipot n’avait pas refait escale à la cité des papes. Aussi la dernière cré…
  • Projection privée à la Chapelle du Verbe Incarné
    Divinité cathodique pour vide sentimental chroniqueVaudeville du XXIe siècle qui vire au drame du quotidien, la pièce de Rémi de Vos montée par Greg Germain convoque cette détresse moderne qui habite l’intime des relatio…
  • Maître Harold
    Quand les ailes de la danse rattrapent les cerfs-volantsUn joli petit restaurant des années cinquante avec son bar, ses affiches publicitaires, ses alcools, sa caisse et ses deux garçons de salle, Sam et Willie. Sam lit …
  • Za
    Le dernier roman de Raharimanana force le lecteur à abandonner ses habitudes et à écouter la voix d’un personnage hors du commun. Un livre remarquable.Il y a des silences qui en disent long. Des silences qui trahissent l…
  • « Publier peut être une provocation, mais pas écrire »
    Za, magnifique dernier roman de Raharimanana aura laissé plus d’un lecteur – public ou critique – sans voix. Parce qu’il entraîne ses lecteurs sur d’autres sentiers, Za étonne, perturbe, fascine, rebute parfois. De passa…
  • Za
    Avec Za, son dernier roman, Raharimana « plonge au plus profond des miasmes qui hantent le monde ».On prend la langue à revers, déjà dans la récitation des lettres, de la dernière à la première, et cela nous signale insens…
  • Ida
    Une parole qui goutte aux quatre coins du théâtre et qui éclabousse les consciences tapies dans l’ombre. »J’ai neigé sur place quand elle a pris la décision d’aller chercher ailleurs. Ida seule était mon soleil. Mais moi …
  • Césaire, créateur et passeur de mots
    La mort d’Aimé Césaire a été annoncée ce jour, 17 avril 2008. Le poète et homme politique était hospitalisé à Fort de France depuis une semaine. Au cours de sa vie, il aura marqué son temps, influencé la pensée d’autres …
  • Yere Sorôkô, en quête d’une vie meilleure
    Professionnels du cinéma, amateurs, militants et responsables d’associations, officiels, chercheurs, étudiants, le public a largement répondu à l’invitation de la CADE (Coordination pour l’Afrique de Demain), le 11 févri…
  • Voyages en poésie 2 : Sortir du silence
    La journée du 8 mars doit être l’occasion, pour nous, de rappeler nos paroles et nos rêves, nos mémoires, l’essentiel recherché : être au monde, sortir du silence, prendre la parole par la venue à l’écriture. De temps en…
  • Poèmes des bouts de la langue
    La dédicace « A Lucas :/ Nous serons les derniers poètes/ car après nous on ne sera plus que langage » est porte et passage possible vers ce recueil de poèmes de 83 pages. D’entrée de jeu, la poésie entre en dialogue avec …
  • Immigration et conscience diasporique
    Koffi Kwahulé se consacre à l’écriture depuis la fin des années 80. Il est né et a grandi en Côte d’Ivoire où il s’est formé au jeu d’acteur avant de venir à Paris poursuivre son apprentissage à L’École de la rue Blanche…
  • Za, de Raharimanana
    D’une poignante densité qui ne laissera sans doute pas ses lecteurs indifférents, le dernier roman de Raharimana dénonce – dans un subtil jeu de langage – la situation à Madagascar avec « une cruelle jubilation ».Za, un pè…
  • « Le Brésil est marqué par l’hétérogénéité et le pluralisme culturels »
    À Rio de Janeiro, la Fondation Bibliothèque Nationale est un lieu de culture qui ne passe pas inaperçu. Elle a accueilli en novembre dernier un colloque international intitulé « La réinvention de la démocratie », dans le c…
  • Boubacar Boris Diop
    Écrivain majeur de la littérature africaine contemporaine, Boubacar Boris Diop a, au cours d’une récente résidence de trois semaines à Bordeaux (1) initiée par MC2a, rencontré de jeunes Sénégalais dans le cadre d’un proj…
  • Face à la vaporisation médiatique, le théâtre pour sépulture
    Comment les dramaturgies contemporaines africaines présentent-elles et interrogent-elles la figure du journaliste et plus largement la parole médiatique ? Sylvie Chalaye revisite quelques pièces théâtrales et chorégraphi…
  • Les Nègres
    « Le point de départ, le déclic, me fut donné par une boîte à musique où les automates étaient quatre nègres en livrée s’inclinant devant une petite princesse de porcelaine blanche. Ce charmant bibelot est du XVIIIème siè…
  • Topdog / Underdog
    « Nous devons entreprendre de montrer au monde, ainsi qu’à nous-mêmes, notre diversité : elle est aussi magnifique que puissamment infinie » (Suzan-Lori Parks)En ce début de saison, la programmation du Théâtre de l’Athénée…
  • Exils 4
    Quête des origines, entre-deux, retour aux sources, métissages, racines, identité… Eva Doumbia convoque toutes les facettes du prisme qui diffracte la conscience identitaire des enfants d’immigrés, pris entre un ici et u…
  • Test ADN ou le gène de vérité
    Après mille détours, le Sénat français vient d’autoriser, dans la nuit du 3 au 4 octobre, les tests ADN pour le regroupement familial. Dans cette nouvelle version du texte, on rechercherait, désormais, les liens avec la …
  • Primitifs / About Chester Himes
    « … Elle s’imagine que tout homme au teint foncé est un  » primitif « . Le mâle américain noir est une poignée de psychoses enchevêtrées telles qu’il n’en a pas existé jusqu’ici. C’est une sorte de bâtard social, écrasé par…
  • Le négropolitain qui chante Boby Lapointe… Mais aussi Brassens et Vian
    Ancien comédien du Rocado Zoulou Théâtre et compagnon de Sony Labou Tansi, Ferdinand Batsimba a participé dans les années quatre-vingt aux créations du Théâtre International de Langue Française, comme Maréchal Nikkon Nik…
  • Hommage à Victor-Emmanuel Cabrita
    Dans mon carnet de route daté du 31 mars et publié sur le site d’Africultures le 18 avril 2003, intitulé « Personnages en poésie », j’ai fait allusion à un « homme-orchestre » régnant sur son royaume, un établissement d’éduc…
  • « Le racisme entre Noirs est aussi une réalité »
    Après avoir longtemps roulé sa bosse comme comédienne et traductrice auprès des créateurs du théâtre russe, notamment le scénographe Valery Firsov du Bolchoï et les metteurs en scène Igor Zolotovitski et Serguei Zemtsov …
  • La Route
    Sec et fluet, sentimental aussi, il traîne son baluchon sous le soleil ardent, appelant Békilé son compagnon de route, le chien qu’il a sauvé de la noyade. L’ombre d’un arbre, un peu de repos… et voilà que surgit un autr…
  • Avignon Off 2007 : le secret de La Chapelle…
    « Le théâtre n’est pas un cirque où l’on exhibe les vrais fauves, c’est un espace de convention où on exhume ce qui est enfoui. » Koffi Kwahulé (Cassandre n°69, entretien avec Irène Sadowska-Guillon)Le 17 juillet 2007, …
  • Avignon Off 2007 prend des couleurs
    Né dans l’ombre du Festival d’Avignon, un autre festival avait poussé comme de la mauvaise herbe, tenace bien sûr, mais sans organisation. Chiendent du théâtre, monté en graines, piétiné, méprisé par le public du festiva…
  • Poètes du monde et correspondances amoureuses
    Les poètes ne se proclament pas du monde. Elles et ils le sont par les mots sous la plume et dans la bouche où la langue manie la parole à sa guise. La poésie a toujours été du monde sinon elle ne serait pas ! À la Maiso…
  • Cannibale
    Sylvie Malissard et la Compagnie Le porte plume portent à la scène le roman de Didier Daeninckx, Cannibale. Inspiré d’un fait réel, l’ouvrage retrace l’aventure d’un groupe de Canaques convié à l’Exposition coloniale de …
  • « Les poètes sont des créateurs de valeurs »
    Poète de l’amour, le poète Sénégalais Amadou Lamine Sall l’est, avec constance et passion, depuis une trentaine d’années. Traduit en plusieurs langues, il est très connu dans son pays où il vit et travaille à Dakar. Port…
  • Georges Aminel a tiré sa dernière révérence
    Premier acteur noir à entrer au Français, Georges Aminel vient de disparaître à l’âge de 84 ans. Il faisait partie de ces comédiens sans visage que la télévision a fabriqué dans l’ombre du cinéma américain et de ses star…
  • Hommage à l’écrivain Williams Sassine (1)
    Williams Sassine est décédé le 9 février 1997 à Conakry. Makhily Gassama, qui l’a bien connu, lui rend hommage.C’était avec stupéfaction que nous avions appris, à Paris, par une dépêche de l’historien guinéen Djibril Tam…
  • à propos d’Atterrisage
    Quand le fait divers prend la force du mytheIls avaient 14 et 15 ans Yagine Koita et Fodé Tounkara, les deux adolescents qu’on retrouva morts de froid, le 2 août 1999 dans le train d’atterrissage d’un avion de la Sabena …
  • En allant à Saint-Ives
    Mary : Je suis celle qui est venue à Saint-Ives. Personne d’autre ne l’aurait fait. Je suis celle qui peut vous aider à tuer le monstre qui est dans votre cœur. Je suis votre espoir. Je suis votre honneur. Je suis votre …
  • Poètes du monde et correspondances amoureuses
    Les poètes ne se proclament pas du monde. Elles et ils le sont par les mots sous la plume et dans la bouche où la langue manie la parole à sa guise. La poésie a toujours été du monde sinon elle ne serait pas ! À La Maiso…
  • Sahéliennes-5846
    ///Article : 5846…
  • Limoges 2006-5841
    ///Article : 5841…
  • Cérémonie des masques Bwaba au Musée du Quai Branly : un bestiaire magique qui n’a rien à envier à Hollywood
    Venue de Boni au Burkina Faso, la troupe de danseurs, musiciens et chanteuses que dirige Yacouba Bonde dans son village a fait le voyage, en cette fin du mois de décembre 2006, jusqu’au Musée du Quai Branly pour nous fai…
  • Rencontres « Maintenant l’Afrique ! » : entre amer réveil et lueurs d’espoir
    En attendant la parution du prochain numéro d’Africultures (n°69, à paraître en décembre 2006 et réalisé en partenariat avec CulturesFrance), consacré à l’économie de la culture en Afrique et qui présentera des synthèses…
  • Io (tragédie)
    Io (tragédie), dernière pièce de Kossi Efoui, se saisit du mythe de Io pour le croiser avec l’histoire de l’Afrique noire contemporaine. L’action se passe sur un marché où les anciens acteurs de la compagnie de La grande…
  • La Parenthèse de sang
    Laboratoire de langue pour dissection poétique et autopsie sonoreNe pas aborder le théâtre de Sony par la scène, mais par la langue, par la dimension sonore, la matière sonore qu’il convoque, et les mots qu’il fait s’ent…
  • Catharsis
    Pagnes et cendres pour conjurer le sort,Pour son édition 2006, le Festival des Francophonies en Limousin avait programmé Catharsis, une bien inquiétante cérémonie théâtrale, où les spectateurs, disait-on, participaient à…
  • Trois-Rivières, Capitale de la poésie
    De la diversité culturelle à la poésie des cinq continents, j’ai fait le saut du TGV à l’avion en cette fin du mois de septembre. A Lyon, le Conseil régional a voulu magnifier la diversité culturelle, s’interroger sur le…
  • L’expérience de la perte
    Le Théâtre Varia a ouvert sa saison 2006-2007 avec deux pièces tout à fait représentatives des théâtres de l’immigration. L’invisible de Philippe Blasband, auteur né à Téhéran, s’est jouée en septembre dans la petite sal…
  • Bérénice
    Deux êtres qui se séparent, malgré lui, malgré elle, malgré l’amour qui les unit, malgré le désir qui les attire et les dévore : chacun connaît la tragédie de Titus et Bérénice ! Elle est reine de Palestine, il est emper…
  • Entre ici et là-bas, nulle part…
    Qu’est-ce que l’expérience migratoire ? Qu’est-ce que ce vécu peut engendrer intérieurement ? Philosophe d’origine ivoirienne Tanella Boni nous livre une réflexion poignante, à la fois politique et poétique. Émigrer, ser…
  • Théâtres d’immigration, théâtres du secret
    De plus en plus de pièces de la scène contemporaine traitent de l’immigration, notamment celles du répertoire francophone dont les auteurs sont originaires d’Afrique subsaharienne. Elles mettent en scène, souvent non san…
  • Petit glossaire de l’immigré avec Marcel Zang
    Dramaturge camerounais d’une cinquantaine d’années, Marcel Zang est arrivé en France à l’âge de neuf ans. Il est l’auteur de plusieurs pièces publiées chez Actes Sud papiers, notamment L’Exilé, Bouge de là et La danse du…
  • « Le regard des autres est terrible pour l’immigré »
    On a pu voir au dernier festival d’Avignon, le comédien congolais Dieudonné Kabongo interprèter seul sur scène le texte de Philippe Blasband L’Invisible dans une mise en scène de la Congolaise Astrid Mamina. Cette pièce …
  • Si la musique doit mourir
    Né en 1951 à Gabès en Tunisie, Tahar Bekri vit à Paris depuis 1976. Son œuvre, marquée par l’exil et l’errance, évoque des traversées de temps et d’espaces réinventés. Sa poésie est traduite en de nombreuses langues. Il …