Tous les articles

Tous les articles en lien avec « Une nouvelle Afrique est en train de naître. Avec les femmes. Elles sont épatantes. »

  • La censure au cinéma, de Hollywood à Dakar
    Régenter l’expression de la pensée n’est pas né avec le celluloïd. « Il existait à la cour des empereurs byzantins des silenciaires officiels. Ils avaient pour fonction de faire taire les perturbateurs de tous ordres, afi…
  • La galerie NWAAR
  • Ceci est un putain de test
    Au théâtre du Gymnase, une jeune femme dans une jolie robe à papillons nous embarque dans un one woman show personnel. Mélange de trash quand elle parle famille, amour, sodomie… et de rires. Le spectacle Depuis 1982 de…
  • Sembene ! à Cannes
    Restauré par The Film Foundation pour le World Cinema Project en collaboration avec le Sembène Estate, l’Institut national de l’audiovisuel, INA, les laboratoires Eclair et le Centre national du cinéma et de l’image anim…
  • « Ce qui m’importe, c’est de donner à voir l’homme dans sa dignité. »
    Le photographe guadeloupéen Daniel Goudrouffe vient d’achever une seconde résidence de trois mois à New York. Il est venu y poursuivre une recherche sur les Caribéens new-yorkais. En filigrane, la question « qu’est-ce qu’…
  • Coup de projecteur sur des Caribéens à New York
    Le photographe guadeloupéen Daniel Goudrouffe vient d’achever une seconde résidence de trois mois à New York. Il est venu y poursuivre une recherche sur les Caribéens new-yorkais. En filigrane, la question « qu’est-ce qu’…
  • Le cinéma au Burkina Faso (5)
    Idrissa Ouedraogo est l’un des principaux réalisateurs burkinabés. Formé à l’Inafec, puis à l’Idhec, il a réalisé une dizaine de longs métrages dont plusieurs ont été récompensés dans des festivals internationaux. Un hom…
  • Nimrod chez Aimé Césaire, « grand arpenteur de l’espérance »
    En 2013 a été célébré avec enthousiasme le centenaire de la naissance du poète prodige au verbe fulgurant, dont André Breton disait que la parole était « belle comme l’oxygène naissant ». Aimé Césaire. Le romancier, poète …
  • « Il n’est d’arme plus sûre contre le racisme que la confiance en soi. »
    Un attachement viscéral relie Nimrod à l’œuvre d’Aimé Césaire. Le poète prodige au verbe fulgurant dont on a célébré en 2013 le centenaire de la naissance. Celui-là même qui, faisant montre d’une détermination sans relâc…
  • Le Terroriste noir
    Qui se cache derrière le titre énigmatique du dixième roman de Tierno Monénembo ? Un tirailleur guinéen devenu chef de maquis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Fusillé par les Allemands en 1943. Son nom ? Addi Bâ. L’au…
  • Le souffle rebelle de Rosa Parks, icône de la lutte pour les droits civiques
    On commémore en ce mois de février le centenaire de la naissance de Rosa Parks (1913-2005). L’occasion de lui rendre hommage et de prendre la mesure d’un remarquable geste de désobéissance civile pacifique. Cet acte d’in…
  • Très bonnes nouvelles du Bénin
    Très bonnes nouvelles du Bénin (1). Voici le premier ouvrage d’un ancien ingénieur, diplômé de l’école des Mines de Paris et de l’Institut français du pétrole. Né à Cotonou en 1948, depuis peu retraité, Jacques Dalodé (2…
  • Yahia Belaskri entre Espagne et Algérie sur les traces d’une histoire mêlée
    L’exode des Républicains espagnols vers l’Algérie à l’issue d’une guerre civile sanguinaire : voici le point de départ d’une tranche d’histoire peu connue partagée par l’Espagne et l’Algérie. L’écrivain Yahia Belaskri – …
  • Une longue nuit d’absence
    L’exode des Républicains espagnols vers l’Algérie à l’issue d’une guerre civile sanguinaire : voici le point de départ d’une tranche d’histoire peu connue partagée par l’Espagne et l’Algérie. L’écrivain Yahia Belaskri – …
  • Notre-Dame du Nil
    L’ouvrage de Scholastique Mukasonga a reçu le prix Ahmadou Kourouma(1). Il fait partie des romans sélectionnés pour le Renaudot(2). Notre-Dame du Nil est paru cette année chez Gallimard, dans le sillage d’une trilogie i…
  • Quand Sami Tchak fait tomber les masques d’Al Capone le Malien
    Il est né au Togo en 1960. Al Capone le Malien est son septième roman. Il s’y fait « explorateur des ténèbres », celles d’un microcosme décadent où sévit le « mélange explosif argent-sexe-pouvoir. » Personnage central du réc…
  • Al Capone le Malien
    Avec Al Capone le Malien, son septième roman, Sami Tchak (né au Togo en 1960) quitte une Amérique latine « imprécise », longtemps chez lui source d’inspiration première, et plante le décor dans une Afrique située. Un journ…
  • « Partout où l’humain est attaqué dans sa dignité, il y aura un poème pour le défendre »
    Né au Sénégal en 1974, As Malick Ndiaye (1) a publié cette année un premier recueil de poèmes, préfacé par Souleymane Bachir Diagne : Altercultures. Rencontre avec cet auteur installé à Harlem qui aime à conjuguer son id…
  • « Faire comme si les indépendances avaient un vrai contenu »
    L’écrivain togolais Théo Ananissoh, qui a publié cette année Ténèbres à midi (1), propose de « prendre résolument au mot ces indépendances, comme si elles contenaient réellement ce qu’elles prétendent contenir ». Il en app…
  • « L’humour est une arme de réhabilitation massive »
    Humoriste ? Un métier trop sérieux pour être mis entre les mains de n’importe qui. Mais que l’on peut laisser entre celles de l’infatigable chahuteur de mots et d’idées qu’est Kouokam Nar6(1). Humoriste camerounais qui, …
  • La présence noire dans le cinéma en France
    Pour la première fois depuis sa réouverture, le Forum des Images de Paris, temple du cinéma de la capitale française, accueillait du 21 au 23 mai 2010 un festival dédié aux cultures noires et de la diaspora : le Festival…
  • La critique occidentale des cinémas africains entre cinéphilie et universalisme
    La critique cinéphilique a longtemps fait passer les cinémas africains et maghrébins par le filtre de l’esthétique et de l’exotisme, voire de l’orientalisme. Elle les ignore encore davantage que les cinémas asiatiques. L…
  • Ousmane Sembène, tout à la fois
    Les documents sur le doyen des cinémas d’Afrique, l’aîné des anciens, ne manquent pas, mais rares sont ceux où il parle ainsi de son travail, en 1992, à une période où il a le recul de l’âge et avant qu’il n’ait décidé d…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Cheikh Sow : « La diversité n’est pas synonyme d’égalité »
    Anthropologue de formation, animateur social mais aussi musicien, Cheikh Sow, né à Saint Louis du Sénégal en 1960, installé en France depuis 1987, est un acteur de la société civile girondine et une figure charismatique …
  • « On risque d’avoir une génération de jeunes qui vont grandir sans avoir vu de films africains »
    Retour sur Lieux Saints, le dernier documentaire du cinéaste d’origine camerounaise Jean-Marie Teno. Les héros du film sont le propriétaire d’un vidéoclub, un artisan fabricant de djembé et Saint-Léon, quartier populaire…
  • Maya Angelou : « On ne quitte jamais sa terre. On l’emporte avec soi. »
    Dans un entretien publié dans le magazine Africa International (n° 430, avril 2009), Maya Angelou évoque son lien à la « terre mère », Malcom X, Barack Obama, l’écriture, son expérience au Ghana… Dans son vaste brownstone…
  • Maya Angelou, les ailes de l’écriture
    Maya Angelou a franchi en 2008 le cap des 80 ans. Elle n’a pas pour autant choisi de mettre en retrait sa voix et sa plume. À un rythme soutenu, sur différentes scènes, elle continue de prendre la parole. Et de déplacer …
  • Ousmane Sembène, théoricien et praticien du genre romanesque et de la cinématographie en Afrique
    Huit décennies comptent dans une vie d’homme. Ousmane Sembène a marqué les arts africains de manière indélébile. Il est un monument incontournable du monde des créateurs africains. Il appartient au Sénégal, mais aussi à …
  • Les techniques de transposition dans les plus grands thèmes de l’œuvre écrite et filmée d’Ousmane Sembène
    Lorsque Sembène développe son idéologie, il ressent un profond désir d’améliorer la situation du peuple sénégalais, alors sous domination coloniale. Il décide cependant de ne pas militer pour la transformation de sa soci…
  • L’histoire chez Sembène Ousmane
    « […] l’imaginaire est autant l’Histoire que l’histoire ; et […] la mémoire même fourvoyée constitue à la fois un élément et un agent de l’Histoire. » Marc Ferro, Histoire des colonisationsL’enfant est le père de l’homme …
  • « Une nouvelle Afrique est en train de naître. Avec les femmes. Elles sont épatantes. »
    Harlem, avril 2001. « Pourquoi se compliquer la vie ? On peut faire l’entretien ici, par terre ». J’écoute Ousmane Sembène, interloquée. Quand même… une interview du « père du cinéma africain » assis par terre ? Même si la m…
  • À la rencontre de Sembène
    Ma première rencontre avec les films de Sembène eut lieu au milieu des années 80, alors que j’étais en tournée de conférences aux Etats-Unis. J’avais trouvé quelques articles sur Sembène dans Jump Cut, une revue de ciném…
  • Kiné, la Nouvelle Femme africaine
    Faat Kiné (2000) est l’anti-Xala (1974), comme si, dans ce film tardif, Sembène avait pris le contre-pied des schémas et de la réflexion qui sous-tendaient son travail antérieur. À tel point qu’on s’interroge sur la rais…
  • Les femmes africaines dans les films de Sembène
    Dès le début de sa carrière cinématographique, Ousmane Sembène nous propose des femmes pragmatiques, pleines de ressources et d’abnégation, dont les initiatives remédient aux carences des hommes auxquels elles sont assoc…
  • Ousmane Sembène : une vie
    De temps à autre surgit un cinéaste ou écrivain dont le message porte par-delà les générations, par-delà les nations, les races, les clivages raciaux, ethniques et politiques. Ousmane Sembène est de la trempe de ceux-là….
  • Celui qui aura résisté
    Je n’ai pas connu Sembène. Ceci fait de lui une figure toute en paradoxe pour le cinéphile que je suis et pour qui ce cinéaste aura été le grand présent-absent dans l’image que je me fais de la cinéphilie. Je ne peux m’e…
  • Chorégraphie de la langue
    La caméra glisse sur un tas de radios brûlantes et fumantes devant la mosquée au milieu du village. Dans la bande-son, la voix d’Oumou Sangaré couvre peu à peu les bruits de fond. Elle chante une complainte contre l’exci…
  • « Nous sommes identiques à tous les peuples de la terre »
    La première édition du Festival International des Films de Quartier de Dakar a eu lieu en 1999. Le 17 décembre 2004, Sembène accepte d’y donner une leçon de cinéma, à l’invitation du cinéaste Samba Félix Ndiaye, alors di…
  • Sembène écrivain : l’opposition homéopathique
    Dès Le Docker noir (1956), Sembène s’est vu reprocher son style « négligé », et jusqu’au Dernier de l’empire (1981), même ses lecteurs enthousiastes ont formulé des réserves du genre, « un effort supplémentaire de sa part s…
  • La bonne distance : les mots et les images
    Et l’homme les fait exister en les soustrayant à leur état abstrait, en les rendant toujours concrets, nécessaires au bien-être des personnes, en les utilisant comme des corps vivants à travers et avec lesquels communiqu…
  • Sembène Ousmane affiche son cinéma
    Accrocheuse, mystérieuse, parfois racoleuse, l’affiche de cinéma est avant tout destinée à promouvoir un film et à attirer l’attention du spectateur. Celles des films de Sembène Ousmane en disent déjà long sur l’univers …
  • Sembène le mécréant
    L’Eléphant a eu une rage de dents, comme on dit en Côte d’Ivoire : le doyen des cinémas d’Afrique nous a quittés dans la nuit du samedi 9 juin 2007 à l’âge de 84 ans, des suites d’une longue maladie qui l’avait empêché d…
  • Entre film et littérature, l’art des alternatives
    Pendant la cinquantaine d’années qu’a duré sa carrière, Sembène a toujours été un marxiste et un panafricaniste engagé. Il s’est servi de son travail pour explorer le désir de justice et de liberté des Africains en parta…
  • Une vie jalonnée de combats
    Le compagnonnage a débuté au milieu des années 70, entre un jeune thésard fougueux et un cinéaste-écrivain à la notoriété déjà établie. Une sensibilité communiste, un idéal panafricain et un béguin pour la pipe ont vite …
  • Sembène Ousmane : une conscience africaine, un destin hors du commun
    « L’artiste que nous honorons, mais aussi l’homme de conviction, l’artiste engagé, au service d’un devoir de mémoire et d’un humanisme exigeant et l’autodidacte, formé à l’école de la vie, a tracé son sillon avec un regar…
  • Sembène Ousmane (1923-2007), une biographie
    Le 9 juin 2007, est décédé à Dakar le cinéaste africain le plus important jusqu’à nos jours et un romancier de renommée mondiale. Sembène Ousmane est officiellement né le 8 janvier 1923 à Ziguinchor, dans la région de Ca…
  • Ousmane Sembène, artiste postcolonial ?
    L’œuvre de Ousmane Sembène est didactique et « engagée », inséparable d’une élaboration idéologique et politique : les problèmes de la société sont toujours bien présents en premier plan. Il semble qu’il y ait une relation…
  • Lettre à Ousmane Sembène
    Ousmane, Je ne peux plus entrer dans ton bureau, sans frapper, et te parler directement comme je l’ai fait pendant si longtemps ; mais je sais que pour moi, l’assistant, l’ami, le fils, tu as toujours eu l’oreille atten…
  • La leçon de cinéma de Sembène Ousmane au festival de Cannes 2005
    Après les cinéastes les plus connus au monde, l’aîné des anciens a été sollicité par le festival de Cannes pour donner la traditionnelle leçon de cinéma, événement du festival. Devant la salle Buñuel au Palais du festiva…
1
2
3