Tous les articles

Tous les articles en lien avec Colloque « Images et représentations des Maghrébins dans le cinéma en France »

  • Regarder des films en Afrique francophone
    Parus respectivement en 2017 et 2019, et dirigés par Patricia Caillé et Claude Forest, Regarder des films en Afriques (t.1) et Pratiques et usages du film en Afriques francophones (t.2) (Presses universitaires du Septent…
  • Rouge, de Farid Bentoumi
    Son premier long-métrage, Good Luck Algeria, comédie sociale inspirée de la participation de son frère aux Jeux Olympiques d’hiver pour l’Algérie, avait marqué (cf. critique 13493). Sami Bouajila y interprétait déjà le r…
  • Décolonisations, du sang et des larmes
    Ce documentaire phénoménal en deux parties, écrit par l’historien Pascal Blanchard (assisté d’un conseil scientifique éminent) et réalisé par David Korn-Brzoza, résultat de deux ans de travail, a été diffusé sur France 2…
  • Terminal Sud, de Rabah Ameur-Zaïmeche
    En sortie le 20 novembre 2019 dans les salles françaises, le sixième long métrage de Rabah Ameur-Zaïmeche évoque la montée des oppressions policières. Un film sombre mais fascinant. Le moment est grave. Des violences …
  • JCC 2019 : émancipation féminine et violence des hommes
    La 30ème édition des Journées cinématographiques de Carthage, créées il y a 53 ans en 1966, s’est déroulée à Tunis du 26 octobre au 2 novembre 2019, avec comme film d’ouverture Les Epouvantails de Nouri Bouzid qui ouvrai…
  • Sauvages, au cœur des zoos humains, de Pascal Blanchard et Bruno Victor-Pujebet
    Pendant plus d’un siècle, des hommes ont exhibé d’autres hommes en les présentant comme des sauvages. Plus d’un milliard et demi de visiteurs sont venus observer 35 000 exhibés à travers le monde. Au travers le parcours …
  • Les Bienheureux, de Sofia Djama
    En sortie le 13 décembre 2017 dans les salles françaises, le premier long métrage de la franco-algérienne Sofia Djama offre une émouvante chronique sur 24 heures de l’Alger des années 2000. C’est le jour du vingtième …
  • Fantomas sous les tropiques : aller au cinéma en Afrique coloniale, d’Odile Goerg
    Dans « Les cinémas en Afrique : nouveaux lieux de sociabilité ? », Odile Goerg (1), spécialiste de l’histoire culturelle, économique et sociale de l’Afrique en contexte urbain, posait déjà la question des liens que tisse…
  • « Faire des gens que je croise des personnages de fiction »
    Les Rencontres des cinémas du monde de Sainte-Jalle (Drôme, France) ont invité du 21 au 24 juillet 2016 Mehdi Charef, avec la projection de Le Thé au Harem d’Archimède, Miss Mona, La Fille de Keltoum, Marie Line, Cartouc…
  • « Qu’est-ce que le cinéma, à qui est-il destiné ? »
    Alia Arasoughly est la directrice générale de Shashat Women Cinema, une ONG consacrée au cinéma par des femmes qu’elle a fondée en 2005. Elle a reçu en 2012 le Prix d’Excellence décerné par le ministre de la Culture pour…
  • Portrait d’un entrepreneur
    Les vidéo-clubs en Tunisie sont de petits magasins vendant pour un prix modique des CD et des DVD relevant de l’économie informelle. Ils se sont développés au tournant des années quatre-vingt-dix à la fois à cause du rej…
  • « Au Liban, le cinéma du monde, les films classiques, les films d’Art et d’Essai sont presque totalement absents »
    Après des études de cinéma à l’Institut d’études scéniques et audiovisuelles(IESAV) à l’université Saint Joseph de Beyrouth, Zeina Sfeir est devenue documentariste, distributrice et organisatrice de festivals. En 1999, Z…
  • La circulation des films maghrébins par des réalisatrices :
    L’imaginaire du cinéma comme la production des savoirs ont longtemps été dominés par le national construit à partir d’une relation mythique entre des films nationaux produits par une industrie nationale pour des publics …
  • Circulation des films et région MENA :
    Examiner le cinéma au prisme d’une catégorie régionale est un exercice périlleux car il revient toujours à délimiter plus ou moins arbitrairement un espace présupposant un ensemble de caractéristiques communes issues d’u…
  • Un film qui réécrit l’histoire du Clown Chocolat :
    Avec Chocolat, le réalisateur Roschdy Zem s’empare du destin de Rafael Padilla. Pourtant la fiction qu’il en fait nous en éloigne et n’aborde pas frontalement la place de cet artiste noir dans le Paris de la Belle époque…
  • « Réhabiliter un personnage disparu »
    Roschdy Zem n’avait pas entendu parler de Chocolat avant que les producteurs ne lui proposent d’en faire un film. Sur les traces de ce personnage oublié, Chocolat sort le 3 février.Afriscope: Pourquoi avoir accepté de me…
  • Le Grand Repli
    Nicolas Bancel, Pascal Blanchard et Ahmed Boubeker signent, 10 ans après La fracture coloniale et 5 ans après Ruptures coloniales, un ouvrage dont le titre traduit l’encre d’un « pessimisme éclairé » : Le Grand Repli. Face…
  • Histoire de Judas, de Rabah Ameur-Zaïmèche
    Avec Histoire de Judas, en sortie dans les salles françaises le 8 avril 2015, Rabah Ameur-Zaïmèche étonne à nouveau, en déplaçant magistralement les lignes.Voici donc qu’après s’être saisi de Mandrin et l’avoir interprét…
  • De la littérature « beur » à la littérature de « banlieue » : des écrivains en quête de reconnaissance
    En littérature, il est commun de poser des cases pour classer les auteurs et leurs oeuvres. Dans les années 1980, dans la lignée de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, des auteurs bénéficient soudainement de l…
  • Cinéma : le nouvel enjeu de la représentation de l’immigration
    Avec La Marche (Nabil Ben Yadir, 2013), c’est la première fois que le cinéma français se saisit d’un événement fondateur de l’Histoire de l’immigration(11869). C’est le résultat d’une lutte, de ce combat mené par nombre…
  • L’arabité de l’humoriste Jamel Debbouze 1993-2013 : le cliché réapproprié
    Jamel Debbouze, humoriste arabe, de banlieue, musulman, français, a su à la fois imposer son univers par son talent, revendiquer visibilité et égalité pour toutes les figures minoritaires qu’il incarne, et rendre aux dis…
  • « La Marche de 1983 a une histoire »
    Elle est militante antiraciste et chroniqueuse sur plusieurs médias français. Lui est historien et travaille avec son groupe de recherche ACHAC (1) sur les représentations et imaginaires coloniaux et post-coloniaux. Elle…
  • Homosexualités dans les cinémas d’Afrique du Nord
    Alors que le vent souffle sur la bande-son, une voix de femme posée en off énonce lentement la fameuse tirade de la pièce d’Alfred de Musset : Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgue…
  • Homosexualités en Afrique : état des lieux
    Cette carte des législations sur les homosexualités, régulièrement mise à jour en fonction de leurs évolutions, récapitule la situation en matière d’unions homosexuelles et de pénalisation des homosexualités. Les législa…
  • Kelibia 2013 : de l’enjeu politique du cinéma amateur dans la culture du cinéma tunisien aujourd’hui
    En plein sit-in au Bardo, entre deux marches contre le gouvernement en place, s’est déroulé du 25 au 31 août dans une petite ville de la côte est de la Tunisie, la 28ème édition du Festival du Film Amateur de Kelibia (FI…
  • Petit détour par Exhibitions – L’invention du sauvage au Musée du Quai Branly
    L’exposition se situe dans un espace intermédiaire du musée du Quai Branly. Ni vraiment au premier étage, ni au second, il s’agit pour y entrer, de serpenter le long d’une pente en colimaçon, puis de traverser le plateau…
  • La France noire (1),
    Au détour des pages de ce beau livre d’images, deux photos de scène. Celle de Joséphine Baker, mi-panthère, mi-odalisque, posant pour Paul Colin dont les quarante-cinq lithographies du Tumulte noir (1927) témoignent des …
  • Cannes 2013 : de l’Afrique interlope à la lumière
    L’unanimité et l’enthousiasme critique ont porté cette année La Vie d’Adèle chapitre 1 & 2 du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche vers la palme d’or. Quant à Grisgris de Mahamat-Saleh Haroun, lui aussi en com…
  • Screens and Veils: Maghrebi Women’s Cinema
    Consacrer un ouvrage aux films réalisés par des femmes, c’est considérer qu’il existe un cinéma d’auteure (au même titre qu’un cinéma d’auteur) dont la recherche sur le cinéma n’aurait jusque-là pu ou su rendre compte de…
  • La critique autour des films du Maghreb
    Une place à définir sans cesse Envisager la dimension de la critique et son action en regard des cinémas du Maghreb, invite d’abord à situer l’espace culturel d’où émerge la critique. En Occident, la critique paraît à p…
  • Le Maghreb des films
    Dans les années soixante, soixante-dix et quatre-vingt, les films maghrébins avaient encore droit de cité sur les écrans français, des projections étaient programmées dans les salles Art et Essai pour des films comme, pa…
  • Le Festival du film arabe de Fameck
    Le Festival du film arabe de Fameck a fêté ses 20 ans. Né de l’histoire de l’immigration ouvrière, il est devenu au fil du temps un événement culturel incontournable du paysage lorrain. Au-delà de la fenêtre ouverte sur …
  • Des spectateurs et des spectatrices
    Dans les imaginaires et dans les savoirs, le cinéma est le plus souvent lié à la dimension nationale, appréhendée à partir de la production des films, de l’histoire d’un cinéma national, de son économie, de son industrie…
  • Le cinéma maghrébin vu de l’autre côté de la Méditerranée :
    Cet article a pour objectif de regarder comment le cinéma maghrébin a été « construit » pendant les dix dernières années en France. Il s’agira d’analyser la réception des films maghrébins dans les salles françaises pendant…
  • Rhétorique de la rupture dans le cinéma maghrébin
    Chaque film est une tentative de réponse aux questions de son époque. Dans cette perspective, la relation entre le texte filmique et le contexte historique est organique et intimement liée. Bien sûr, aux questions qui tr…
  • Cinémas du Maghreb
    Les cinémas du Maghreb rassemblent trois cinématographies nationales, les cinémas marocain, algérien et tunisien, parfois cinq si on y ajoute les cinémas mauritanien et libyen. Ces cinémas ont déjà fait l’objet de réflex…
  • Un festival de cinéma dans les foyers
    Le mois de juin célèbre aussi le cinéma dans les foyers de travailleurs migrants de Paris. Le Festival de cinéma des foyers, organisé par l’association Attention Chantier, permet aux Franciliens de découvrir une autre fa…
  • Manifeste pour un musée des histoires coloniales
    Dans ce manifeste [publié sur www.liberation.fr], Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Françoise Vergès et Marc Cheb Sun reviennent sur les projets, promus par certains programmes électoraux, d’organismes culturels retraça…
  • Le Festival national du film de Tanger : un portrait de la cinématographie marocaine
    Le Festival National du Film de Tanger offre une rare opportunité de penser les enjeux d’un cinéma national à partir d’un portrait exhaustif de la production. Si l’augmentation du nombre de films au Maroc révèle un évent…
  • « L’occultation de l’histoire afro-antillaise est à la source de la colère de nombreux Noirs de France »
    À partir du 5 février 2012, France 5 diffuse la remarquable série en trois volets Noirs de France sur l’histoire des Afro-Antillais en France. Rencontre avec Juan Gélas qui l’a réalisée avec l’historien Pascal Blanchard….
  • Lilian Thuram : « Il faut dénoncer ce dont nous sommes témoins »
    Jusqu’au 3 juin 2012, le musée du quai Branly retrace l’histoire des zoos humains et de la construction occidentale du sauvage avec l’exposition Exhibitions, l’invention du sauvage. Plus de 500 pièces, réunies dans un dé…
  • Les Chants de Mandrin
    On pourrait dire qu’avec Les Chants de Mandrin, Rabah Ameur-Zaïmeche va là où on ne l’attendait pas, à condition que l’on admette que ses trois premiers films forment une trilogie sur l’immigration et qu’un cinéaste d’as…
  • La France noire sort de l’ombre
    On connaît le travail remarquable qu’accomplit l’Association pour la connaissance de l’histoire de l’Afrique contemporaine (achac) depuis 20 ans. De l’histoire de la colonisation française à celle de l’immigration des Su…
  • D’ethnie à groupe social
    Si le temps des empires et des colonies est révolu, le langage, quant à lui, en véhicule toujours des éléments résiduels au sein de l’espace social. Les représentations, saturées d’imaginaire, d’aspects culturels et symb…
  • Emergence d’une culture de cinéma au 11e festival de Martil
    Le Maroc est connu comme le pays des festivals de cinéma et la petite ville de Martil, station balnéaire à quelques kilomètres de Tétouan, ne déroge pas à la règle. Du 30 octobre au 4 juin, elle s’est fait hôte de la onz…
  • Colloque « Images et représentations des Maghrébins dans le cinéma en France »
    Outre la programmation des films étalée sur une douzaine de jours, le Maghreb des Films a également donné lieu à un colloque, les 15 et 16 novembre 2010, devant un public de vingt à trente personnes à la mairie du 2ème a…
  • Carthage 2010 : mon journal de bord
    Flash personnel sur les JCC 2010 (23/31 octobre 2010) : le journal de bord de Samir Ardjoum, critique à El Watan et Africultures et membre cette année du jury documentaires internationaux et courts-métrages nationaux.Pou…
  • Vénus noire de Kechiche : un film qui vous soulève le cœur, mais ne vous tire aucune larme
    Vénus Noire divise les spectateurs. Africultures a largement couvert le sujet : la critique de Samir Ardjoum, [ici]l’entretien de Samir Ardjoum avec Abdellatif Kechiche, [ici]et l’analyse de « Sawtche : La Vénus Africa…
  • Sawtche : La Vénus Africaine
    Cela fait une dizaine d’années que nous assistons à une mise en lumière de la « Venus Hottentote ». Une Vénus Noire dont l’histoire était perdue dans les marasmes de l’oubli : un oubli choisi car gênant. Des artistes, écri…
  • « Des images qu’on avait vues et auxquelles nous ne voulons plus songer »
    Après avoir vu Venus Noire, il était logique et primordial de rencontrer son auteur, maillon fort d’un cinéma hexagonal aussi fragile qu’incompris. Après le surprenant plébiscite de La Graine et le Mulet en 2007 (succès …
1
2
3