Tous les articles

Tous les articles en lien avec Festival d’Avignon (In) 2013 : l’Afrique fait le buzz ?

  • Une saison en enfer
    Après avoir obtenu de nombreux prix, dont la médaille d’or des Jeux de la Francophonie à Beyrouth en 2009, pour ses recueils de poèmes, ses nouvelles et ses pièces de théâtre, Fiston Mwanza Mujila nous présente un premie…
  • « Tram 83 n’est ni une peinture fidèle de l’Afrique ni un essai politique »
    Avec Tram 83, Fiston Mwanza Mujila signe son premier roman paru aux éditions Métailé. Il est par ailleurs auteur de nombreux textes poétiques, des nouvelles et des pièces de théâtre qui ont obtenu plusieurs prix littérai…
  • Quand dramaturges, escrimeurs, footballeurs et boxeurs marronnent de concert
    Qui a dit que le sport n’avait pas sa place au théâtre ? Les dramaturges sont d’ailleurs très souvent de grands amateurs de foot et un universitaire comme Jean-Pierre Ryngaert n’a pas manqué de démontrer que le terrain e…
  • Pleins feux sur la création théâtrale contemporaine guadeloupéenne
    La programmation du festival d’Avignon 2014 a fait la part belle au théâtre guadeloupéen. Lors de l’Université d’été des Théâtres d’Outre-Mer en Avignon, les 20 et 22 juillet dernier, intitulée  » Poétiques de marronnage …
  • MASA 2014 : la relance !
    Retour sur le Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA) qui s’est tenu en Côte d’Ivoire du 1er au 8 mars 2014. Soutenue par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), cette 8e édition (MASA) a été plac…
  • Lire en été 3 : Congo Inc ou la logique sublime de la machine
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en aout, vous conseille chaque semaine, quelques œuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Cette semaine, découvrez C…
  • Printemps des poètes. Ville de chien
    Africultures célèbre la poésie. Initiée en 2013, la série le Printemps des poètes continue avec des artistes du monde entier.Simplement parce que la poésie est « peut-être la meilleure manière pour communiquer avec l’inti…
  • La Traversée aux disparus – Compagnie La part du pauvre
    Du 5 au 7 mai la metteuse en scène Eva Doumbia (Cie La Part du Pauvre) présentait son dernier travail au Théâtre National de La Criée de Marseille : La Traversée aux disparus. D’après des textes romanesques de Maryse Co…
  • « J’ai le devoir de raconter des deux côtés ce qui se passe »
    Féministe et afropéenne assumée, la metteuse en scène Eva Doumbia parle de son projet théâtral et littéraire La Traversée aux disparus. Un volet de ce travail, la pièce Femmes de Ségou, a été présenté en février à Yaound…
  • Faire entendre une vie à un feu rouge
    Jusqu’au 15 mars prochain, le dramaturge Aristide Tarnagda présente sa pièce Et si je les tuais tous Madame? , au Tarmac (Paris 20e). Un monologue joué par Lamine Diarra, et accompagné par la musique et le chant du grou…
  • On dirait le SUD…
    C’est désormais un rendez-vous bien ancré : tous les trois ans, l’art part à la rencontre de Douala. Les habitants voient germer de nouvelles œuvres dans leurs quartiers, des festivaliers internationaux découvrent la vil…
  • Quand les étrangers de l’intérieur entrent en scène
    Dans cet entretien Sylvie Chalaye se remémore son adolescence puis sa vie estudiantine pour nous livrer une traversée personnelle mais aussi le regard de toute une jeunesse prise dans les problématiques de La Marche pour…
  • De l’immigré à « l’exilé des bords de Seine (1) », la « France d’ailleurs » dans quelques oeuvres africaines contemporaines
    À travers certaines œuvres de cinéastes et écrivains africains, il est remarquable de constater une relative évolution de la construction de la figure de « celui d’ailleurs » en France. À partir de l’œuvre de Cheikh Hamido…
  • Moziki littéraire 10 : Chemin et Destination
    Tous les chemins mènent-ils à destination ? Trois auteurs empruntent une fois de plus notre pont littéraire pour confronter leur cheminement respectif. Là où il y a la bière, il y a la joie Je commençais à me saouler l…
  • Silenciô, l’Enfant sans Nom
    Jusqu’au 22 décembre, la Compagnie R.I.P.O.S.TE présente Silenciô, l’Enfant sans Nom au Théâtre d’Ivry Antoine Vitez. Ce spectacle jeune public, écrit par D’ de Kabal, retrace le combat intérieur d’un jeune garçon maltra…
  • Illumination(s) – Le drame historique d’Ahmed Madani
    Créé en 2012 par la compagnie Ahmed Madani, Illumination(s) est le premier volet d’un triptyque intitulé « Face à leur destin », une aventure artistique menée avec de jeunes habitants des quartiers populaires qui se déclin…
  • Critique de la raison nègre, d’Achille Mbembe
    En sortie le 5 octobre 2013, le nouveau livre d’Achille Mbembe s’impose comme une référence sur la pensée de la différence et la condamnation de son culte. Il y poursuit avec une impressionnante pertinence sa critique po…
  • En Guise de divertissement, un hymne aux corps
    Depuis janvier 2011, trois étapes de chantier et dix semaines de répétitions plus tard, levé de rideau sur la nouvelle création de la Compagnie Théâtre Inutile mercredi 2 octobre 2013 à la Maison de la Culture d’Amiens. …
  • Rentrée littéraire 2 : Léonora Miano
    La Saison de l’ombre de Léonora Miano, qu a obtenu le prix Fémina le 6 novembre 2013.À l’intérieur des terres africaines, dans le village du clan Mulongo, un incendie a éclaté, douze hommes ont disparu. Dix adolescents, …
  • Danse contemporaine au Burkina Faso : entre perte de vitesse et renaissance
    Pendant longtemps, et aujourd’hui encore, la simple évocation du vocable de danse africaine dite contemporaine a toujours donné voie à des controverses de tous genres.L’inopportune association de la danse africaine à une…
  • TAZ#2013 : Journal de bord à Ostende, Belgique…
    Ostende est le troisième voyage en deux mois après Kinshasa et Avignon. Ce sont presque les mêmes spectacles qui ont fait lever le drapeau congolais : Drums and Digging et Dinozord, avec en plus le Moziki littéraire de …
  • Le Fleuve dans le ventre de Fiston Mwanza Mujila
    C’est par la Solitude 61 que Fiston Mwanza Mujila ouvre Le Fleuve dans le Ventre, son nouveau recueil de poésie (1). On pense bien sûr au fleuve Congo, puisque Fiston est né en République Démocratique du Congo qui s’appe…
  • Corps et voix d’Afrique francophone et ses diasporas
    Du 12 au 14 Novembre 2012, un colloque international autour des poétiques contemporaines et de l’oralité dans les écritures francophones se tenait à Budapest, capitale Hongroise. Une quarantaine de chercheurs ainsi que c…
  • Julien Mabiala Bissila : dire l’indicible
    Comédien et auteur congolais vivant en France, Julien Mabiala Bissila, vient de publier Crabe Rouge dans l’anthologie de Michel Le Bris, L’Afrique qui vient. Ses vers lui permettent de traiter de la guerre et de la dicta…
  • L’humanité est un son
    Kossi Efoui, « oiseau solitaire » comme il se définit lui-même, est connu et controversé pour ses déclarations à propos de la littérature noire, paradigme qu’il considère comme un non-sens et sur lequel on l’interroge syst…
  • Le Noir n’existe pas plus que le Blanc
    Le terme « culture noire » prête à confusion, et pas simplement pour des raisons liées à l’idéologie républicaine française. La pensée pharaonique africaine a beau affirmer que les Égyptiens anciens s’étaient donné le nom …
  • L’esclave, figure de l’anti-musée ?
    Je voudrais partir d’une question apparemment anodine et pourtant – du moins à mon avis – cruciale, qui figure sur l’appel de ce colloque. Cette question est la suivante : « Comment l’esclave entre-t-il au musée ? ».Le fum…
  • Festival d’Avignon (In) 2013 : l’Afrique fait le buzz ?
    Du 5 au 26 juillet 2013 se tiendra le Festival d’Avignon dirigé depuis 2004, et pour la dernière fois cette année, par Hortense Archambault et Vincent Baudriller qui céderont ensuite les rênes à Olivier Py. Pour cette 67…
  • Ici commence Ici de Sony Labou Tansi
    Vient de paraître aux éditions Clé à Yaoundé, au premier trimestre de l’année 2013, Ici commence Ici, recueil de dix-sept poèmes de Sony Labou Tansi. Quelques mois après sa disparition, le 14 juin 1995, paraissait Poèmes…
  • Femme de combat/Combat de femme 8 : Mada Ndiaye et Mariéme Faye
    Avec la série Femme de combat/combat de femme, Africultures vous propose des portraits choisis de femmes. Elles utilisent leur art ou tout simplement leur voix, pour parler, montrer, décrire la place de la femme dans la …
  • L’Orateur brille de mille feux
    L’Orateur, Oratorio pour cinq voix et apparitions, est le fruit d’une collaboration collective de la compagnie Théâtre Inutile, basée à Amiens. Pour ce spectacle, Kossi Efoui, Nicolas Saelens, Norbert Choquet, Karine Dum…
  • Carnet de Bord Étonnants voyageurs 1
    L’écrivain Emmanuel Dongala et le dramaturge Julien Mabiala Bassila ont participé à une rencontre avec les élèves du lycée Chaminade à Brazzaville. Un retour au pays pour les deux auteurs, qui ont répondu volontiers aux …
  • Combat d’Afropéennes : Léonora Miano et Eva Doumbia
    En représentation pour AfricaParis du 13 au 15 février 2015 au Carreau du Temple, Africultures publie à nouveau cet article sur le spectacle Afropéennes, mis en scène par Eva Doumbia sur les mots de l’écrivaine Léonora M…
  • Moziki littéraire 15 : Urgence
    Juste une envie de placer dans ce panier de l’existence une parole achalandée de nos questionnements Cela semble être tout simplement pour nous un besoin vital en tant que citoyen Partageant en commun l’écriture et une…
  • Mon Général de Marcel Zang :
    La pièce Mon Général est à nouveau programmée grâce aux témoignages de soutien reçus par le spectacle et son équipe artistique. En accord avec Denis Vemclefs, directeur de l’Espace 1789, une table ronde sera organisée à …
  • Moziki littéraire 14 : On m’a cassé
    Je me suis cassé, tu t’es cassé, il/elle s’est cassé, on m’a cassé… Nos trois amis empruntent de nouveau le pont littéraire pour exprimer, chacun à sa manière, l’adversité.Le Beau Danube bleu Je n’aimais pas la musiq…
  • Moziki littéraire 13 : ya ofele
    Moziki ya ofele (1). Trois auteurs kinois ont choisi de se rejoindre sur notre pont littéraire sur un thème de leur choix, de composer un Moziki « gratuit ».Eleki ! Ce matin, je suis allée sur ces réseaux sociaux ; j’ai l…
  • « Un monde de la multi-appartenance »
    L’auteure du recueil de conférences Habiter la frontière, qui vient de paraître chez L’Arche, explique qu’il s’agit de mettre en relation toutes les identités qui composent un individu. Elle exhorte aussi l’Afrique à dév…
  • Habiter la frontière
    Habiter la frontière de Léonora Miano a paru le 2 novembre chez L’Arche Éditeur. C’est un recueil de conférences dans lequel l’écrivaine, qui se définit comme une « subsaharienne occidentalisée », part de sa propre expérie…
  • Une valse de voix entrechoquées
    Texte : Koffi Kwahulé Mise en scène : Laurent Franchi et Camille Marois Jeu : Méloëe Ballandras, Gautier Boxebeld, Mathilde Carreau, Nora Nagid, Quentin Robertucci, Yacine Salhi et Elsa Sanchez Création lumière : Rémi…
  • L’Afrique en dansant
    La Biennale Danse, l’Afrique Danse! a donné à voir une quarantaine de spectacles. Un marathon chorégraphique intense.Une semaine. C’est à la fois beaucoup et pas assez. Avec une programmation aussi dense (44 compagnies v…
  • Écrits pour la parole et Blues pour Élise
    Quand l’écriture affûtée de Léonora Miano rencontre l’esthétique d’Éva Doumbia, ça chauffe sur le plateau ! L’auteure a confié son Blues pour Élise et ses Écrits pour la parole à la metteure en scène. Résultat : Afropéen…
  • Eva Doumbia sur Afropéennes de Léonora Miano : Corps diasporique, corps inouï
    Textes : Léonora Miano Conception, adaptation et Mise en scène : Eva Doumbia Scénographie : Francis Ruggirello Musiques : Lionel Elian Costumes : Sakina M’sa Vidéo et régie générale : Laurent Marro Lumières : Erika…
  • Au nom du père, du fils et de J.M. Weston de Julien Mabiala Bissila : un pied de nez à la vie en Weston !
    Nous avions déjà pu entendre grâce aux « Mardis midi » de Louise Doutreligne au Théâtre du Rond-Point Le Crabe rouge, un texte dramatique de Julien Mabila Bissila, jeune auteur congolais repéré par la Maison des auteurs de…
  • Moziki littéraire 12 : Chagrins
    Parfois la vie dérape. Trois auteurs de RDC ont construit, Moziki après Moziki, un pont littéraire que franchit le train de la vie.Chagrin On prend toujours un train pour la vie. Là, sur ce capot surélevé de la Volks…
  • Moziki littéraire 11 : Chaos
    Trois auteurs de RDC déambulent sur notre pont littéraire et échangent leurs préoccupations, leurs souvenirs.Chaos – KO ? Ali boma yé ! On n’y arrive pas toujours seul dans la vie. À faire tomber ses barrières et ses …
  • Université d’été des théâtres d’Outre-Mer
    D’un océan à l’autre, de l’île de la réunion à la Guadeloupe, de la Nouvelle Calédonie, à la Martinique en passant par l’Afrique et la Guyane les pratiques scéniques des sociétés traversées par l’histoire coloniale et l’…
  • Les Rencontres d’Arles 2012 :
    Les Rencontres d’Arles 2012 ont débuté le 2 juillet proposant aux visiteurs, comme chaque année une soixantaine d’expositions dont une bonne partie fait honneur aux anciens élèves de l’École Nationale Supérieure de la Ph…
  • Moziki littéraire 9 : Illusion/Désillusion
    Parce que la vie, les souvenirs peuvent être préservés, trois auteurs empruntent une fois de plus notre pont littéraire pour entremêler leurs illusions/désillusions.Désillusion Il parait que c’est le mot synonyme de la …
  • Moziki littéraire 8 : Enfance
    Régulièrement, trois auteurs, disséminés à travers le monde, empruntent notre pont littéraire pour se retrouver. Leurs textes sont regroupés dans les Moziki dont voici le 8e épisode.Bomwana J’attends que sonne la cloche…