Tous les articles

Tous les articles en lien avec Filles de Mexico

  • Un océan, deux mers, trois continents
    En ligne, quelques informations sur cet homme : Antoine Emmanuel Nsaku Ne Vunda (Dom Antonio Manuel). Prêtre d’une grande humilité, il serait mort dans son royaume natal, le Kongo, après une vie qu’il aurait simplement c…
  • #5 Musique et littérature
    Sur plusieurs épidodes, Africultures a plongé en musique dans la littérature. Et ce, à partir de quatre fragments de musique écrits par Camara Laye, Ngugi Wa Thiong’o, Jean Bofane et Ayi Kwei Armah. Quatre moments de vie…
  • #4 Musique et littérature
    Africultures plonge en musique dans la littérature. Quatre fragments de musique écrits par Camara Laye, Ngugi Wa Thiong’o, Jean Bofane et Ayi Kwei Armah. Quatre moments de vie qui relatent un plaisir mélomane vécu à l’ob…
  • #3 Musique et littérature
    Africultures plonge en musique dans la littérature. Quatre fragments de musique écrits par Camara Laye, Ngugi Wa Thiong’o, Jean Bofane et Ayi Kwei Armah. Quatre moments de vie qui relatent un plaisir mélomane vécu à l’ob…
  • #2 Musique et littérature
    Africultures plonge en musique dans la littérature. Quatre fragments de musique écrits par Camara Laye, Ngugi Wa Thiong’o, Jean Bofane et Ayi Kwei Armah. Quatre moments de vie qui relatent un plaisir mélomane vécu à l’ob…
  • #1 – Musique et littérature
    Africultures plonge en musique dans la littérature. Quatre fragments de musique écrits par Camara Laye, Ngugi Wa Thiong’o, Jean Bofane et Ayi Kwei Armah. Quatre moments de vie qui relatent un plaisir mélomane vécu à l’ob…
  • Chaîne, le roman inconnu de Saïdou Bokoum
    Transmettre la résonance du roman Chaîne de Saïdou Bokoum paru en 1974 tout en en décryptant son écriture contextualisée, tel est l’objet de cette série d’articles qui lui est consacrée. Epuisé, l’ouvrage n’est pour le m…
  • La rentrée littéraire du Mali : une coopération culturelle avec l’Algérie
    Beaucoup de pays africains organisent annuellement un salon du livre à dimension nationale ou internationale. Parmi les plus importants, l’on peut citer le Salon international du livre d’Alger et le festival Time of the …
  • Liberté d’expression et autocensure
    Il faut le dire tout de suite : nulle part au monde, il n’y a de liberté sans limites. Disons-le autrement, mieux : sans les limites qui s’imposent à elle, aucune liberté n’a de sens. Car la liberté s’inscrit forcément d…
  • Lire en été 5 – Tchicaya U Tam’si a violé la lune et Boniface Mongo était là !
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en août, vous conseille quelques œuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Cette semaine, c’est l’écrivain Sami Tchak…
  • Littérature et histoire vont de pair
    Depuis plus de 20 ans, l’association nantaise Les Anneaux de la mémoire travaille, avec un réseau d’acteurs en Europe, en Afrique et en Amérique, sur l’écriture et la transmission de l’histoire de la traite négrière. Ell…
  • Homosexualité et écriture en Afrique francophone
    Dans La Rive noire (1) essai dans lequel Michel Fabre analyse l’émigration des écrivains et artistes noirs américains en France, sont évoquées, entre autres, les relations complexes du grand écrivain Richard Wright à l’é…
  • Johnny chien méchant d’Emmanuel Dongala par Éloïse Brézault
    Publiée par l’ACEL (Association pour une Collection d’Études Littéraires), la collection Le cippe a pour but de favoriser l’accès aux littératures francophones et compte à ce jour plus d’une dizaine de titres.C’est à Élo…
  • Quand Sami Tchak fait tomber les masques d’Al Capone le Malien
    Il est né au Togo en 1960. Al Capone le Malien est son septième roman. Il s’y fait « explorateur des ténèbres », celles d’un microcosme décadent où sévit le « mélange explosif argent-sexe-pouvoir. » Personnage central du réc…
  • Al Capone le Malien
    Avec Al Capone le Malien, son septième roman, Sami Tchak (né au Togo en 1960) quitte une Amérique latine « imprécise », longtemps chez lui source d’inspiration première, et plante le décor dans une Afrique située. Un journ…
  • Afrique. Paroles d’écrivains
    Il n’est pas toujours évident de faire parler les écrivains, notamment lorsque ceux-ci sont parfois enfermés dans des carcans d’appartenances géographiques qui tendent à faire passer au second plan leur travail littérair…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • L’autre moitié du Soleil
    Tout commence dans les années 1960, juste après l’indépendance du Nigeria : le Biafra est encore une province au sud-est du pays où habite majoritairement une population ibo plus instruite et fortement christianisée alor…
  • Mes hommes à moi
    En lisant le dernier roman de Ken Bugul, on ne peut s’empêcher de se remémorer, telle une complainte parfois nostalgique, parfois révoltée et qui revient de loin en loin dans le parcours de l’écrivaine, les paroles de la…
  • Salogi’s
    Avec Salogi’s, le Mauricien Barlen Pyamootoo entreprend un très bel hommage, plein de pudeur et de retenue, à sa mère disparue subitement « le 26 mars 2006, écrasée par un autobus » (7). En lisant ce récit témoignage hanté…
  • Bêtes sans patrie
    « Ça a débuté comme ça. Je sens que ça me gratte on dirait c’est les insectes qui rampent sur ma peau, puis ma tête aussi qui commencent à chatouiller, entre les yeux, j’ai donc envie d’exténuer à cause que mon nez aussi …
  • La Nouvelle Chose française
    Nimrod nous propose ici une réflexion sur le statut de l’écrivain francophone, terme qu’il abhorre parce qu’il est plus affaire de politique et d’hégémonie culturelle que de poétique et d’écriture : « Il faut dire que la …
  • Une journée haïtienne
    Thomas C. Spear, grand spécialiste de la littérature caribéenne (il est professeur à l’université de Cuny à New York) et créateur du site « Ile en Ile » (1) nous offre une déclaration d’amour à la littérature haïtienne dan…
  • Tels des astres éteints
    Dans ce 3e opus, Tels des astres éteints, Léonora Miano continue d’explorer ce lien profond qui la rattache à l’Afrique en déplaçant cette fois-ci la réflexion de la quête identitaire sur le sol français : elle s’inscrit…
  • Filles de Mexico
    En ouvrant Filles de Mexico, on ne peut s’empêcher de songer aux très célèbres paroles de Luis Mariano que l’auteur rappelle avec un malin plaisir au détour d’un chapitre, comme un clin d’œil suranné à l’identité cette v…
  • Des romans sans amour-3811
    ///Article : 3811…
  • N’körö
    Le deuxième roman du Guinéen Libar M. Fofana mêle réalisme et fantastique, revisitant au passage les mythes de Caïn et Abel et celui de Faust.Une femme stérile voit son mari prendre une deuxième épouse pour perpétuer le …
  • Le Fils de l’arbre, de Libar A. Fofana
    Bakari retourne en Guinée après 40 ans d’absence : à 17 ans à peine, il fuit les anciens de son village qui l’avaient marié de force à une jeune fille-mère, Bintou, et part pour Marseille, après avoir traversé son pays à…
  • « Nous sommes orphelins de nations »
    Sami Tchak s’est révélé au public en 2001 avec son roman Place des fêtes (Gallimard), dans lequel, il explore avec insolence la question de la marginalité à travers le regard d’un adolescent issu de l’immigration. Deux a…
  • Littérature et engagement en question
    Le rôle social et politique de la littérature semble aller de soi lorsque les auteurs viennent non seulement des pays à problèmes, mais sont aussi perçus, ou se définissent eux-mêmes, comme porte-parole des sans-voix, co…
  • Espèces d’Africains !
    Sami Tchak, écrivain togolais dont j’enseignais un des romans, Place des fêtes, vint rencontrer mes étudiants à Ann Arbor, dans l’Etat du Michigan. Au-delà de cette rencontre académique, nous vécûmes, lui et moi, une exp…
  • Le débat littéraire serait-il une impossibilité en Afrique ?
    Auteur togolais publié chez L’Harmattan pour ses essais et Gallimard pour ses romans, Samy Tchak pose un regard extrêmement critique sur l’édition africaine.Quel avantage à publier chez un éditeur français, un  » grand éd…
  • Hermina
    De La Havane à Paris, Heberto Prada, auteur plus qu’en herbe, tétanisé par ses lectures, tente d’écrire un étrange roman qu’il voudrait à la fin intituler Hermina. Du nom de cette jeune fille qu’il croit née de la Muse q…
  • Hermina
    De la Havane à Paris, Heberto Prada, auteur plus qu’en herbe, tétanisé par ses lectures, tente d’écrire un étrange roman qu’il voudrait à la fin intituler Hermina. Du nom de cette jeune fille qu’il croit née de la Muse q…
  • entretien d’Eloise Brezault avec Véronique Tadjo
    Dans votre dernier livre, vous dépeignez la relation amoureuse au sein d’un couple qui a perdu, en quelque sorte, ses points de repère. Les personnages sont réduit à leur minimum : un nom, une vague description physique….
  • entretien d’Eloise Brezault avec Tierno Monénembo
    Vos œuvres sont traversées par le thème de l’exil (vous peignez des personnages qui vivent en exil à Lyon ou à Abidjan, vous parlez de la fuite dans Les crapauds-brousse ou dans Un rêve utile). L’exil va même jusqu’à tra…
  • A l’occasion de la sortie du dernier livre de B. B. Diop : Murambi, le livre des ossements.
    Vous étiez combien d’auteurs africains à partir là-bas ? On était une dizaine. Il y avait Véronique Tadjo (Côte d’Ivoire), Waberi (Djibouti), Tierno Monénembo (Guinée), Koulsy Lamko (Tchad), Monique Ilboudo (Burkina Fas…
  • Nocky Djedanoum, Jean-Marie Vianney Rurangwa et Monique Ilboudo ont participé à « Rwanda : écrire par devoir de mémoire »
    Les éditions Le Figuier ont publié, en co-édition avec le Fest’Africa de Lille, trois livres sur le génocide rwandais de 1994 : Nyamirambo, un recueil de poèmes écrit par l’écrivain tchadien Nocky Djedanoum ; Le génocide…
  • La Phalène des collines
    Dans son dernier roman, La phalène des collines, Koulsy Lamko évoque le génocide du Rwanda sous la forme d’un conte allégorique : l’histoire est racontée par l’esprit d’une Reine qui revient hanter le monde des vivants s…
  • Cheval-roi
    L’enfant montra sa face dans la béance et Madeleine fut horrifiée de ne pas le reconnaître tant il était hideux et couvert de merde. La sage-femme le déposa sur son ventre : « Voilà votre petit merdeux ! » (1) C’est ainsi…
  • Le décentrement des possibles
    Ecrivain guadeloupéen, Ernest Pépin est l’un des rares invités permanents du Fest’Africa à Lille. Même s’il se réclame de la créolité, il entend maintenir un lien permanent avec l’Afrique. Ses romans L’homme aux bâtons(1…
  • Nouveautés du livre
    Temps de chien, de Patrice Nganang, Le Serpent à plumes, 2001, 300 p., 105 FF. Tout comme La Promesse des fleurs, le deuxième roman de Patrice Nganang fait la part belle au langage de la rue. Le narrateur Mboudjak, tant…
  • Masculin / Féminin
    L’évocation du couple notionnel Masculin / Féminin fait facilement penser exclusivement au féminin, ou aux rapports de genres défavorables aux femmes. Pris isolément, l’un des termes, le premier, ne poserait pas problème…
  • Le masculin / féminin dans le couple dit moderne
    Les rapports de pouvoir sont de moins en moins définis par les genres, ce qui ne va pas sans déboussoler les uns et les autres.L’un des aspects les plus remarquables aujourd’hui dans les rapports des sexes au sein des co…
  • à propos de Moissons de crânes, Textes pour les Rwanda
    Tu reviens de Djibouti. Djibouti, qui, dans Balbala, est « le véritable héros de ce récit » (p.70). Les 4 voix du roman ont en commun de parler de cette ville, de son histoire présente et passée, de sa vie actuelle. Est-ce…