Tous les articles

Tous les articles en lien avec 1998 : Mémoire sur scène

  • Le complexe de Machin la Hernie
    Raharimanana, dramaturge et poète, interroge les rapports entre littérature africaine, censure, autocensure en tenant compte des circuits de l’édition, situés au Nord.Ceci n’est pas un article, je préviens, on m’a dema…
  • « Sony fait partie des grands écrivains qui aident littéralement à vivre. »
    A l’occasion des 20 ans de la disparition de l’auteur et metteur en scène Sony Labou Tansi, l’anthropologue et maître de conférence, Julie Peghini (1) coordonnait fin 2015, avec Nicolas Martin-Granel, sur une idée de Jea…
  • SONY LABOU TANSI : Un homme habité par la parole
    Paru aux Solitaires Intempestifs, conçu sur une idée de Jean-Damien Barbin et sous la direction de Nicolas Martin-Granel et Julie Peghini, La Chair et l’Idée fait partie des ouvrages qui, vingt ans après la mort de Sony …
  • Le Chant des signes de Marcus Borja
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain »(1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans de…
  • Poèmes de Sony Labou Tansi
    Sony Labou Tansi (1947-1995) est à ce jour un des romanciers et dramaturges africains les plus célébrés par la critique universitaire. Cet impressionnant travail de 1200 pages, Poèmes, publié aux éditions du CNRS, vient …
  • De Sony, l’avertisseur entêté à Si nous voulons vivre : prélude à un oratorio
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain » (1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans d…
  • « [Labou Tansi], un poète au fondement de mon engagement artistique »
    Avec une « Fenêtre ouverte sur », les Francophonies en Limousin mettent à l’honneur pour la deuxième année consécutive un festival. Après avoir invité en 2014 Mantsina sur Scène qui se tient à Brazzaville sous la direction…
  • Festival d’Avignon (In) 2013 : l’Afrique fait le buzz ?
    Du 5 au 26 juillet 2013 se tiendra le Festival d’Avignon dirigé depuis 2004, et pour la dernière fois cette année, par Hortense Archambault et Vincent Baudriller qui céderont ensuite les rênes à Olivier Py. Pour cette 67…
  • Ici commence Ici de Sony Labou Tansi
    Vient de paraître aux éditions Clé à Yaoundé, au premier trimestre de l’année 2013, Ici commence Ici, recueil de dix-sept poèmes de Sony Labou Tansi. Quelques mois après sa disparition, le 14 juin 1995, paraissait Poèmes…
  • « L’occultation de l’histoire afro-antillaise est à la source de la colère de nombreux Noirs de France »
    À partir du 5 février 2012, France 5 diffuse la remarquable série en trois volets Noirs de France sur l’histoire des Afro-Antillais en France. Rencontre avec Juan Gélas qui l’a réalisée avec l’historien Pascal Blanchard….
  • Les Enfants terribles ou Le Clan des oiseaux
    Extraits d’une table ronde animée par Judith Miller et transcrits par Vanessa Boulaire Avec : Caya Makhélé, Koffi Kwahulé, Gerty Dambury, Kossi EfouiJudith Miller : Vous appartenez tous les quatre à cette génération des…
  • La parabole du Petit Frère du rameur
    Le théâtre de Kossi Efoui s’inscrit dans cette mouvance des dramaturgies francophones d’Afrique noire de la dernière décennie du siècle qui se posent en rupture avec l’image d’une littérature exotique, pour entrer dans u…
  • Écritures théâtrales et cérémonies du devenir-visible
    Au seuil d’une analyse du devenir-visible chez Kossi Efoui, un épisode de son roman La Fabrique des cérémonies (2) constitue une scène paradigmatique. Exposée dans une brasserie en France, une série de gros plans pris da…
  • L’évaporation du corps de la femme dans le théâtre de Kossi Efoui
    Voilà vingt ans maintenant que les dramaturgies d’origine africaine déjouent les attentes. Réjouissantes pour les uns, déconcertantes pour les autres, ces écritures ont créé de nouveaux espaces littéraires. Devenues le l…
  • L’avènement du carrefour
    Table ronde animée par Sylvie Chalaye avec Jacques Chevrier, Émile Lansman (éditeur), Monique Blin (ex-directrice du Festival des Francophonies) Annick Beaumesnil (animatrice du Concours théâtral interafricain de RFI), G…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Corps et truculence dramaturgique de Sony Labou Tansi à Koffi Kwahulé
    Notion ambivalente et mouvante, la truculence prend effet dans ces écritures de corps en chantier où farce et carnaval mettent à l’honneur le « bas corporel ». Dépassées par ces corps aux débordements incontrôlables, les é…
  • La Parenthèse de sang
    Laboratoire de langue pour dissection poétique et autopsie sonoreNe pas aborder le théâtre de Sony par la scène, mais par la langue, par la dimension sonore, la matière sonore qu’il convoque, et les mots qu’il fait s’ent…
  • « Que la France se taise devant la majorité que nous sommes* »
    Dix ans après sa mort, les mots de Sony Labou Tansi résonnent encore. Morceaux choisis sur la langue française et la francophonie.L’écrivain congolais Sony Labou Tansi est mort en juin 1995.  » Rabelais d’Afrique « ,  » Mol…
  • L’atelier de Sony Labou Tansi
    Le dixième anniversaire de la disparition de l’écrivain congolais Sony Labou Tansi (1947-1995) est l’occasion pour les éditions Revue Noire de publier des inédits avec la perspective d' » entrer dans l’atelier  » de l’aute…
  • Lyriques amoureuses-3812
    ///Article : 3812…
  • La quête d’un féminisme réaliste chez Zola et Sony Labou Tansi
    S’il existe des catégories humaines à l’égard desquelles l’imaginaire est très souvent resté peu créatif, ce sont bien celles des femmes et des enfants. Ce manque de créativité s’illustre par la prééminence  » géronto-pha…
  • L’inutile utilité de la littérature
    La question de l’engagement hante la littérature africaine depuis la négritude. Aperçu historique des débats qui ont secoué la scène littéraire africaine francophone. (1) » Chez (les écrivains de la négritude), le rêve es…
  • L’étonnante résistance de la littérature africaine
    L’engagement des écrivains africains contre la barbarie peut conduire jusqu’à la mort quand ce n’est pas l’exil forcé. Dans leur écrasante majorité, ils ont trempé et continuent de tremper leur plume dans l’encre de la r…
  • Une brise africaine souffle sur les scènes contemporaines
    Ces derniers mois, un petit vent d’Afrique souffle sur les plateaux de théâtre français et européens. Les dramaturgies africaines occupent la scène contemporaine avec invention et diversité. De Douai à Reims, en passant …
  • Un théâtre utile*
    L’histoire du théâtre ivoirien montre à quel point les problématiques qu’il soulève reflètent les préoccupations socio-politiques du moment, mais aussi combien il se met aujourd’hui au service de l’humanité tout entière …
  • Des dramaturges qui se pensent au monde
    Les nouvelles écritures théâtrales quittent le terrain miné de l’africanité pour une inscription plus large dans le monde. Ce nouveau positionnement où l’appartenance à l’humanité prend le dessus sur les fixations de l’i…
  • Le théâtre au Congo pendant les guerres et après
    « Le théâtre reste le moyen le plus rapide de parler aux hommes. » Cette phrase du romancier et dramaturge congolais Sony Labou Tansi confirme bien le dynamisme du théâtre en général et du théâtre congolais en particulier….
  • Africanité et Création Contemporaine
    Actes de la table ronde  » Africanité et création contemporaine « , animée par Sylvie Chalaye, qui s’est tenue à l’université de Rennes 2 / Haute-Bretagne dans le département des Arts du spectacle, le 13 janvier 1999, avec…
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Maïmouna Coulibaly, secrétaire générale de Fest’Africa
    Comment est né Fest’Africa ? Fest’Africa est né d’une frustration. Nocky Djedanoum et moi, nous nous sommes rencontrés à l’Ecole du journalisme. Il était en 2e année, j’étais en 1ère. Notre frustration était toute simpl…
  • Femme et théâtre
    Le 18 septembre dernier, l’Atelier du Plateau inaugurait sa saison avec une rencontre Africultures, organisée en partenariat avec le Festival des Francophonies en Limousin, autour du thème de la femme et du pouvoir dans …
  • Les travaux d’Ariane
    J’aurais voulu avoir un sexe qui parle Bouteille en plastique rouge et gobelets verts dont elle joue comme des jouets, salade effeuillée qu’elle jette dans le public, papaye juteuse dont elle se barbouille la bouche, gr…
  • Sony Labou Tansi et l’écriture du corps : la subversion par le bas
    L’éloge carnavalesque du corps que fait le grand écrivain congolais n’est en rien futile mais profondément subversive, et ramène finalement chacun à son humanité. Dans son livre consacré à la philosophie négro-africain…
  • Genèse d’une nouvelle de Sylvain Bemba
    Pendant les quatre années où je suis resté en poste à l’université de Brazzaville, de 1989 à 1993, Sylvain Bemba a été l’un de mes interlocuteurs les plus précieux. Je l’avais rencontré au début de mon séjour alors que j…
  • 77 sanglots pour nègrecongo
    Cordialement dédiée à Jean-Michel Devésa et Mireille Loubeyre » Il n’existe qu’une façon de traiter un mauvais rêve, c’est d’en faire moins qu’un rêve et de changer le monde jusqu’à ce qu’il renverse le cours du rêve et q…
  • Le Pleurer-Rire* des écrivains africains
    Le rire africain n’est pas forcément de l’humour. Et ne peut être analysé hors de son contexte : réponse à une domination d’abord puis distanciation face aux cataclysmes du continent.Qu’est ce que l’humour ? Epineuse q…
  • Limoges 1998 : une mangrove francophone enracinée en Limousin
    Installé depuis sa création, en 1984, dans le verdoyant bassin du Limousin, le Festival International des Francophonies est une vraie pépinière de talents. Monique Blin, la jardinière de cette serre francophone qui, au m…
  • Limoges 1989 : à propos de Sony Labou Tansy
    Il y en a qui disent c’est un habitué, il y en a qui disent c’est un fidèle. Moi je dis plutôt que je suis un croyant du Festival, simplement parce je suis allé à plusieurs rencontres culturelles ; et le défaut de ces re…
  • 1998 : Mémoire sur scène
    Il fut une époque où la maison des auteurs était cachée au fond d’une rue perdue loin des effluves du Festival. J’y suis allé voir Sylvain Bemba. Déjà de santé très fragile, ne supportant pas le froid d’un hiver qui n’en…
  • La valse interrompue
    Un pas de deux qui déroute Après l’avoir créé avec succès en Avignon dans le cadre du Festival Off, Serge Aliune Limbvani a repris La Valse interrompue en décembre dernier au Théâtre des Sablons à Fontainebleau et prévo…
  • La Fable du cloître des cimetières
    La pièce de Caya Makhélé, qui a reçu le grand Prix Tchicaya U’Tamsi (RFI / Dramaturgies du monde) en 1993, convoque également une histoire universelle, celle de la descente aux enfers. Makiadi, un clochard amoureux se la…
  • Entretien de Sylvie Chalaye avec Caya Makhélé
    Caya Makhélé, La Fable du cloître des cimetières que vous avez écrite en 1989 sera présentée à Limoges pour le Festival International des francophonie dans une mise en scène de Patrick Mohr et vous avez vous même mis en …